Connect with us
Red top

Mobile

Selon Xiaomi, voici pourquoi le lecteur de cartes microSD ne devrait plus avoir sa place sur un smartphone

Ce n’est pas une question de coût de fabrication.

Il y a

le

Contrairement au Samsung Galaxy S5, les S6 et S6 Edge ont fait l’objet d’un accueil plus chaleureux de la part du public. Cependant, ils n’ont pas été à l’abri des mauvaises critiques. Outre peut-être encore quelques imperfections au niveau du design et les prix qui ne sont pas donnés à tout le monde, les nouveaux hauts de gamme de Samsung ne sont plus dotés de ports pour cartes microSD. Mais pourquoi ce choix ?

Comme Samsung, le constructeur chinois Xiaomi a également décidé de faire l’impasse sur ce port sur le nouveau smartphone Mi 4i.

« Pour les appareils de hautes performances, nous sommes fondamentalement contre un port pour carte SD », explique le vice-président Hogo Barra, qui est d’avis que cette technologie va tendre à disparaître du paysage des mobiles sur le long terme. Mais quelle en est donc la raison ?

La carte SD sacrifierait l’autonomie, l’ergonomie et l’apparence, en plus de causer un certain nombre d’erreurs de fonctionnement.

> Lire aussi :  Bons Plans : les 4 offres immanquables du weekend 🔥

Les cartes SD, surtout lorsqu’elles sont de mauvaise qualité, sont lentes, elles cessent parfois de fonctionner et créent un certain nombre d’erreurs.

Pourtant, comme les utilisateurs ne comprennent pas toujours que c’est la carte microSD qui est en cause, ils vont tendre à blâmer le téléphone ainsi que le constructeur.

Tel est l’argument de Xiaomi (et peut-être aussi de Samsung), qui précise qu’il ne faudrait pas trop s’attendre à voir des ports pour cartes SD sur ses prochains hauts de gamme.

Sinon, on rappelle qu’il y a quelques mois, Xiaomi avait lancé un site pour vendre des produits aux Etats-Unis. Mais il n’y vendra pas des smartphones.

(Source)

8 Commentaires

8 Commentaires

  1. Pingback: Selon Xiaomi, voici pourquoi le lecteur de cartes microSD ne devrait plus avoir sa place sur un smartphone | Global Media Groupe

  2. ipfix

    7 mai 2015 at 8 h 52 min

    et quand la carte SD est de bonne qualité !!
    j’y vois une tentative de refaire le coup d’Apple, vendre à prix d’Or un modèle avec quelques gigas supplémentaire
    Sauf qu’IOS est sexy, android ca reste un OS interessant pour les bidouilleurs qui ont moins envie d’ergonomie (désolé pour le Troll mais c’est mon point de vue)
    Bref enlever la carte SD c’est enlever une bidouille essentielle et je suis sûr qu’ils reviendront rapidement sur cette erreur Stratégique

  3. Pingback: La raison de l’absence de port microSD su...

  4. Pingback: Marketing News | Selon Xiaomi, voici pourquoi le lecteur de cartes microSD ne devrait plus avoir sa place sur un smartphone

  5. Lolipfix

    7 mai 2015 at 10 h 59 min

    Lol ipfix, ton argument était vrai il y a plusieurs années, mais totalement faux aujourd’hui avec toutes les surcouches bien pensé et les pure stock (nexus).
    Par contre oui tu peux toujours t’amuser à bidouiller si tu aimes ça, tu as le choix au moins, avec Android.

  6. L3oli0

    7 mai 2015 at 13 h 14 min

    « cette technologie va tendre à disparaître du paysage des mobiles sur le long terme »
    -> une analyse « long terme » pour un produit « moyen terme » ?
    Comme ces téléphones sont de plus en plus « consommables », je ne l’entends pas de la même oreille…

  7. juliette

    7 mai 2015 at 14 h 49 min

    Il se pourrais que c’est vrais mais je n’y crois pas un mot , c’est juste du boycott

  8. Rataxes

    20 juin 2015 at 23 h 14 min

    Je n’achèterai JAMAIS un smartphone qui ne lit pas une carte µSDXC d’au moins 256 GO.
    Mon Note 3 et ma Tablette lisent très bien le 128 Go.

    Toutes ces conneries c’est bullshit pour pas s’emmerder la vie.

    Pourquoi Sandisk annonce une µSDXC de 256 Go, alors qu’ils plafonnaient à 200 Go ? Pour s’interdire le marché le plus juteux des smartphones ?

    Les constructeurs feront les frais de leurs choix de radins, de ne jamais écouter la clientèle, de faire des smartphone de snobs qui doivent impérativement ressembler à des iBidules, de ne pas comprendre que le primo-achetant, celui qui fait que le produit fonctionne ou fait un flop, VEUT :
    1° GROS stockage interne
    2° Grosse capacité µSDXC
    3° 6 pouces d’écran
    4° Enorme batterie.
    5° Smartphone ouvrable et batterie changeable.

    Et que le primo achetant, celui qui lance ou coule le produit, se contrefiche du prix, MAIS PAS qu’on le prenne pour un con.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières news

Les bons plans

Les tests