Simplify Media : petits peer-to-peers entre amis

iTunes n’est pas un logiciel très ouvert ?Qu’à cela ne tienne, il y a Simplify Media, qui annonce la mise à disposition de sa dernière version, capable maintenant de gérer les playlists.A l’image de Orb, Simplify Media est un logiciel gratuit qui transforme votre PC en serveur et vous permet de partager les musiques (aux

iTunes n’est pas un logiciel très ouvert ?
Qu’à cela ne tienne, il y a Simplify Media, qui annonce la mise à disposition de sa dernière version, capable maintenant de gérer les playlists.
A l’image de Orb, Simplify Media est un logiciel gratuit qui transforme votre PC en serveur et vous permet de partager les musiques (aux formats mp3, aac and wma) et les playlists, mais également les vidéos et les photos de votre librairie iTunes avec vos amis, et ceci le plus légalement du monde.
Côté "client", il suffit d’installer aussi le logiciel (gratuit) et vous pouvez accéder via iTunes en flux continu aux média contenus dans votre ordinateur, ou n’importe-quel PC ou Mac sur lequel aura été préalablement installé le logiciel.

Simplify Media

Le service est fondé sur la possibilité de partage avec un groupe "restreint" d’amis, limité à 30 membres, ce qui lui garantit probablement de ne pas tomber dans l’illégalité d’un service de peer-to-peer grand public.
Les auteurs du logiciel prévoient de proposer prochainement une version pour Windows Media Player. D’autre part il n’est pas besoin d’importer tous ses media dans la librairie iTunes, il suffit d’indiquer au logiciel le chemin des répertoires dans lesquels se trouvent les musiques ou les vidéos à diffuser, et celui-ci s’occupe du reste.

Imaginez maintenant qu’une dizaine de vos amis installent Simplify Media, et que chacun d’entre eux possède une bibliothèque musicale de 5000 titres : vous voilà avec 50000 chansons disponibles à écouter.
Une sorte de radio privée, sans la publicité.


Nos dernières vidéos

11 commentaires

  1. Je plus que sceptique sur la légalité de tels systèmes en France : quand je prête un DVD ou CD à un ami, lui seul peut le voir / l’écouter, et moi je ne le peux plus tant que le support physique est chez lui.

    Avec ce système, 30 personnes peuvent partager tout ce que chacune d’elle a acheté : ce n’est ni du prêt ni de la copie privée, c’est de la diffusion. Dans un cercle restreint, certes, mais c’est de la diffusion.

    A suivre !

  2. Je ne suis pas spécialiste en droit, mais il me semble que c’est assimilé à de la diffusion privée donc ça devrait être légal. C’est comme si tu recevais 30 personnes chez toi avec la radio allumée, normalement c’est autorisé et tu ne devrais pas recevoir la visite de la SACEM.

  3. Je ne pense pas que ce soit juridiquement assimilable à de la diffusion privée, d’abord parce que ce n’est pas seulement chez moi mais chez 30 personnes et en 30 lieux différents en même temps, et ensuite parce que si chacune des 30 personnes invite 20 amis cela fait 600 personnes qui écoutent en même temps, dont une bonne proportion d’amis d’amis que je ne connais probablement ni d’Eve ni d’Adam, et ne font donc pas partie de "mon cercle privé" 😉

  4. Oui, on peut assimiler ça à de la copie privée. Le peer 2 peer lui-même à déjà été considéré comme de la copie privée dans certains cas, où l’on téléchargeait mais ne partageait pas.
    Mais la loi Davidsi n’a-t-elle pas changer la donne à ce sujet ?

  5. ah alain jules quel bon lancement de troll 🙂
    (ca va peut etre fuzzer dans les coms 🙂 )

    oui c vrai, le jour ou le partage de creations sera democratise, les guitaristes poseront leur guitare et les chanteurs ne chanteront plus 🙂
    ce discours a ete demonte dans tous les sens en 2005 et n’est plus valable une seconde.
    ce sont juste les "ayants droits" (ceux qui exploitent les artistes en leur donnant 2%…) qui sont leses.

    concernant la loi, je pense que la dadvsi (loi dite vivendi) est tres stricte et meme eric en faisant la promotion de ce type de logiciels est sous le coup de la loi… attention 🙂

    cependant, la justice francaise a encore une certaine lucidite pour ne pas condamner systematiquement.

    le mieux est de mettre en avant le partage de ses photos de vacances, mais pas de mp3 ou films….(ou bien ses creations personnelles et surtout pas de morceaux proteges)

    voir eucd.info/ ou stopdrm.info

  6. j’oubliais :
    la copie privee est incompatible avec la dadvsi car on a pas le droit de contourner une mesure technique de protection or pour faire une copie d’un morceau protege on est hors la loi.

    disons que la copie privee n’est plus autorisee mais on continue a payer des taxes sur les supports (une prochaine pour les disques durs le mois prochain…)

    la copie privee existe dans les textes mais dans la dadvsi, on a pas le droit de contourner les mesures de protection…..

    donc la copie privee est une grosse hypocrysie actuellement et la taxe sur les supports est simplement un racket injustifié.

    pour le partage actuellement, il y a http://www.allpeers.com/ qui a l’air pas mal (actuellement seulement sous firefox, mais ca va evoluer).

  7. Pingback: Simplify Media pour iPhone : des centaines de gigaoctets de musique en balade | Presse-Citron

Répondre