Speed Updade : la mise à jour de Google n’affectera que les sites les plus lents

Ce mois de juillet, Google prévoit de déployer une mise à jour qui pourrait affecter votre site si celui-ci se charge lentement sur mobile.

Etant donné que la majorité des personnes qui utilisent son moteur de recherche est sur mobile, Google veut encourager (ou obliger) les éditeurs à accélérer les chargements des sites web sur les smartphones et sur les tablettes.

Et afin d’arriver à cet objectif, la firme a annoncé une mise à jour de son moteur de recherche baptisée Speed Update. Comme son nom l’indique, la mise à jour tient compte de la vitesse de chargement.

Votre site est-il très lent ?

La mise à jour arrivera normalement ce mois de juillet, et récemment, John Mueller, Webmaster Trends Analyst chez Google, a donné ces quelques précisions concernant ce changement de l’algorithme :

  • La mise à jour Speed Update n’affecte que les sites les plus lents
  • Ceux-ci peuvent s’améliorer progressivement, même si l’idéal est d’améliorer l’expérience de manière significative
  • Google vise toujours ce mois de juillet pour le déploiement
  • Si votre site est (déjà) « raisonnablement rapide », peaufiner celui-ci ne changera pas les choses (par rapport au Speed Update)

En janvier, lorsque Google a annoncé cette mise à jour, il avait déjà expliqué que la mise à jour Speed Update n’affecte que les « pages qui offrent l’expérience la plus lente aux utilisateurs ». Mais dernièrement, d’après Search Engine Land, John Mueller a fait lors d’une conférence sur Hangout une déclaration qui aurait pu suggérer le contraire. Désormais, les choses sont claires : (pour le moment ?) Google n’organise pas un concours de vitesse de chargement, mais souhaite seulement réduire la visibilité des pages qui se chargent très lentement sur mobile.

« Bien que la vitesse ait été utilisée dans le classement depuis un certain temps, ce signal était axé sur les recherches sur ordinateur. Aujourd’hui, nous annonçons qu’à partir de juillet 2018, la vitesse de la page sera un facteur de classement pour les recherches sur mobile », expliquait Google au mois de janvier.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies