Suivez-nous

Tech

Spotify aurait trop payé les musiciens et leur envoie la facture

Spotify veut mettre un grand coup de pied dans la fourmilière des royalties. Attention, problèmes en vue.

Il y a

le

Dans les bureaux de Spotify
© Spotify

Du côté de Spotify, les royalties ont toujours été un sujet sensible. Beaucoup d’artistes ne sont pas satisfaits des royalties qu’ils touchent grâce au streaming musical. Du côté de Spotify, il y a un vrai problème à faire un suivi efficace sur les royalties. L’entreprise avait d’ailleurs acheté la start-up Loudr, considérée comme « le big data des droits musicaux », il y a un an pour régler le problème. Par ailleurs, le coût en lui-même constitue un problème de poids pour Spotify. Mais l’entreprise semble avoir trouvé une solution plutôt radicale.

Spotify veut un beau remboursement

En effet, Spotify a fait ses comptes et considère avoir trop payé les auteurs de chansons et les maisons de disques sur l’année écoulée et réclame un remboursement. A la base de ce problème, on trouve une décision de l’entreprise en charge de la gestion des royalties. Elle prépare une hausse de 43,8% sur les cinq prochaines années.

À l’heure actuelle, Spotify paie entre 0.006 et 0.0084 dollars par stream, une somme divisée ente les différents ayants droit. L’entreprise se bat bien sûr contre cette augmentation qui aurait selon elle des effets négatifs pour tout le monde, y compris les musiciens.

Mais le nouveau système prend surtout les écoutes en compte d’une façon différente. Selon s’il s’agit d’un compte étudiant ou famille, elles n’ont pas la même valeur. Spotify a donc refait ses calculs et considère avoir trop payé sur l’année 2018. Le géant ne demande pas forcément un chèque de remboursement, mais que la somme soit décomptée de ce qui devra être payé en fin d’année, afin de réduire l’impact de la hausse des prix. Cette demande ne risque pas d’arranger à court terme les relations entre Spotify et les ayants droit. Le chiffre global réclamé par Spotify, n’a par ailleurs pas été communiqué.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

4 Commentaires

4 Commentaires

  1. Turtle

    24 juin 2019 at 8 h 33 min

    En fait, Spotify c’est peut-être bien un géant, mais il n’est pas vraiment américain…

  2. Escolier

    24 juin 2019 at 10 h 24 min

    Les ayants droit. Pas de tiret, pas de s à droit. OK ?

  3. gjdass

    24 juin 2019 at 14 h 22 min

    Spotify n’est pas un géant Américain …

  4. Patrick

    25 juin 2019 at 18 h 42 min

    Ce qui aurait été innovant, c’est qu’à la fin, Spotify annonce qu’il n’avait pas suffisamment payé les auteurs.

    Le jour où on entendra cela de la part d’un géant du net, les choses auront bien changé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests