Spotify pourrait lancer un concurrent de l’Apple HomePod

Spotify prépare son premier produit physique. Et nous pensons qu’il pourrait s’agir d’un haut-parleur connecté.

Spotify s’intéresse maintenant au hardware. C’est ce que suggère un article du Guardian, qui a repéré de nouvelles offres d’emploi de la plateforme de streaming. Celle-ci recherche des « operations manager », « senior project manager: hardware production », et « project manager: hardware production and engineering ».

Ces trois postes suggèrent que Spotify veut produire des appareils. Et comme le rapporte The Guardian, en avril, Spotify était également à la recherche de son product manager, dont le rôle était de « définir les exigences du produit pour le matériel connecté à Internet [et]le logiciel qui l’alimente ».

Mais sur quoi Spotify travaille-t-il ?

Ces offres d’emploi révèlent que Spotify « est sur le point de créer ses premiers produits physiques et de mettre en place une organisation opérationnelle pour la fabrication, la chaîne d’approvisionnement, les ventes et le marketing ».

Si pour le moment, on n’a pas d’avantage de précisions, tout porte à croire que Spotify pourrait concurrencer Apple dans le domaine des haut-parleurs intelligents (mais peut-être aussi avec une montre connectée).

La société a toujours compté sur les appareils d’autres acteurs comme Google, Amazon, Samsung ou Apple pour rendre ses services disponibles.

Le problème, c’est que dans le temps, cela devient de plus en plus compliqué puisque certaines de ces entreprises ont aussi leurs propres services de streaming.

D’ailleurs, sur l’HomePod, Apple favorise son propre service de streaming, Apple Music. Bien qu’il soit possible de diffuser la musique de Spotify sur celui-ci, certaines fonctionnalités sont réservées à Apple Music. Afin de contrer Apple, il serait ainsi logique pour Spotify de lancer un produit similaire.

Actuellement, Spotify reste le leader du marché mondial. Mais une récente analyse du Wall Street Journal suggère qu’Apple pourrait dépasser Spotify sur le marché américain dès cette année.


2 commentaires

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.