Connect with us
Bouygues

Internet

Spotify se décide à durcir le ton avec les pirates

La plateforme de streaming musical Spotify a lancé une grande opération visant à bloquer les comptes de ceux qui avaient un compte Premium gratuitement.

Il y a

le

Vous l’ignoriez peut-être mais il était jusque-là possible pour certains pirates d’utiliser Spotify avec une partie des avantages du mode Premium, mais gratuitement. Une simple recherche rapide sur Youtube permet ainsi de trouver des tutoriels. Mais, cet « âge d’or » du Premium gratuit est en train de toucher à sa fin. Telle est en tout cas l’ambition de Spotity. Alors que l’entreprise vient d’officialiser son entrée en Bourse, elle dit aussi « stop » aux profiteurs.

Spotify : un mail d’avertissement pour les utilisateurs de versions pirates

Selon nos confrères de Torrentfreak, une quantité « inconnue mais significative » d’utilisateurs aurait donc reçu un mail de Spotify. Celui-ci se fait tout d’abord prévenant. « Nous avons détecté une activité anormale sur l’application que vous utilisez, nous l’avons donc désactivée. Ne vous inquiétez pas – votre compte Spotify est en sécurité. » Le mail invite ensuite à prendre les mesures adaptées. « Pour accéder à votre compte Spotify, il vous suffit de désinstaller toute version de l’application Spotify non autorisée ou modifiée et télécharger et installer l’app Spotify depuis le Google Play Store officiel. »

> Lire aussi :  Votre iPhone est peut-être victime de cette faille de sécurité

Bien sûr, pas besoin de lire entre les lignes pour découvrir une petite menace voilée. La fin du mail est particulièrement claire. « Si nous détections une utilisation répétée d’applications non autorisées en violation de nos conditions, nous nous réservons tous les droits, y compris de suspendre ou de fermer tous les comptes. Merci d’être un utilisateur de Spotify ». Difficile toutefois pour l’entreprise de menacer efficacement. Hormis des playlists, ces utilisateurs n’ont pas grand chose à perdre.

Non, c’est plutôt du côté de la seconde partie de l’opération de Spotify qu’il faut chercher. L’entreprise de streaming compte ensuite s’attaquer aux éditeurs de ces applications. Pour en profiter jusque-là, il suffisait de se faire un compte gratuit et de télécharger une application « hackée ». Mais Spotify a déjà contacté Github qui héberge l’une des versions modifiées pour qu’elle soit retirée. Un chemin qui s’annonce toutefois très long.

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières news

Les bons plans

Les tests