Star Wars Battlefront II : exit les achats in-game (pour le moment)

Histoire de sauver le lancement de Star Wars Battlefront II, Electronic Arts a décidé à la dernière seconde de supprimer les achats intégrés de son jeu, source d’une colère impressionnante chez les joueurs. Explications.

Le nouveau Star Wars un peu trop du côté Obscur ?

Le très attendu Star Wars Battlefront II, édité par Electronic Arts et mis au point par DICE, est enfin disponible sur PS4, Xbox One et PC. Un jeu très attendu par les fans, qui fait évidemment suite à l’opus paru fin 2015. A quelques semaines de la sortie sur grand écran du nouvel opus de la saga, cet épisode fait évidemment parler de lui… mais pas forcément pour les raisons voulues.

En effet, depuis de longs mois, on sait que ce Star Wars Battlefront II allait intégrer des achats « in game », soit des boites d’objets à acquérir via la monnaie accumulée en jeu, ou en dégainant sa carte bleue. Un système loin d’être exclusif au jeu de Electronic Arts, qui est en marche depuis (trop ?) longtemps déjà, et que l’on retrouve par exemple dans le dernier Need for Speed Payback (lui aussi édité par EA).

Toutefois, ce système a suscité une grogne sans précédent chez les joueurs, avec un procédé particulièrement déséquilibré dans ce Battlefront II, et surtout la vilaine impression pour certains de devoir débourser 60/70 euros pour s’offrir le jeu, et encore quelques dizaines d’euros supplémentaires pour déverrouiller le contenu complet. Bien sûr, rien n’est imposé ici, et le joueur est parfaitement libre de multiplier les parties, engranger de la monnaie virtuelle, et espérer tomber sur des bonus intéressants.

Après avoir annoncé sa ferme volonté de rééquilibrer ces fameux achats « in game« , à la veille de la sortie du jeu, Electronic Arts a créé la surprise en annonçant la désactivation pure et simple des achats intégrés à Star Wars Battlefront II. Selon EA : « Nous avons entendu vos retours concernant les avantages injustifiés que certains joueurs pouvaient avoir. Et nous avons compris que cela pouvait faire de l’ombre à un excellent jeu. Cela n’était pas du tout notre intention. Nous nous excusons car nous avions tort. »

Aussi, le groupe américain a décidé de retirer toute forme de microtransaction. Cela signifie que l’option d’achat de cristaux en jeu est désormais inaccessible et que toute la progression se fera désormais directement en jouant. A noter toutefois que « la possibilité d’acheter des cristaux redeviendra disponible à une date ultérieure, seulement après avoir opéré quelques changements » précise Electronic Arts.

Une excellente nouvelle donc pour les joueurs, dont la colère est parvenue à faire plier le géant Electronic Arts, comme elle avait auparavant fait plier d’autres géants, comme Microsoft au lancement de sa Xbox One. Il convient toutefois de rappeler que Star Wars Battlefront II n’est pas le seul jeu concerné par cette politique de micro-transactions et autres loot boxes, mais il semblerait que ce dernier ait constitué la goutte de trop vraisemblablement. A voir maintenant si les éditeurs se risqueront à nouveau à proposer ce genre de pratique, ou s’ils trouveront d’autres manières de rentabiliser leurs titres. Soulignons pour conclure que, sur Metacritic, la note moyenne des joueurs concernant le dernier-né de chez Electronic Arts est de 0,8/10…


Nos dernières vidéos

Répondre