Suivez-nous

Cinéma

Star Wars : Ewan McGregor est toujours aussi surpris du succès de la prélogie (et il n’est pas le seul)

L’acteur de la saga Star Wars est en revanche particulièrement impatient vis-à-vis du spin-off qui fait aussi rêver de nombreux fans.

Il y a

  

le

 
Disney : Bientôt un retour d'Obi-Wan-Kenobi ?
© Disney / Star Wars

Les séries Star Wars vont-elles réussir là où la dernière trilogie a échoué ? On le sait, The Mandalorian, la première diffusée par Disney+ s’est révélée être un véritable succès, tant du côté des audiences que de la critique. Alors que la seconde saison se rapproche, on attend aussi avec une certaine impatience celle sur le personnage de Obi-Wan Kenobi, où Ewan McGregor reprendra son rôle de la prélogie. Alors que les fans s’impatientent, l’acteur n’hésite jamais à en rajouter une petite couche.

La prélogie Star Wars, un succès incompris ?

Pour rappel, Ewan McGregor a déjà joué dans trois rôles de l’univers Star Wars, incarnant le personnage d’Obi Wan Kenobi dans Star Wars, épisode 1 : La Menace Fantôme, puis Star Wars, épisode II : l’Attaque des clones et enfin dans Star Wars, épisode III : la Revanche des Sith. Trois films qui ont eu leurs fulgurances, même si la critique est loin d’être unanime sur cette seconde trilogie.

Alors que le tournage de la série Disney+ est prévu le printemps 2021, l’acteur s’est exprimé dans Empire, pour répéter à quel point ce projet l’enthousiasmait. Plus même que les films originaux, comme il l’a déjà raconté par le passé.

Je suis plus enthousiaste à l’idée de tourner [la série] que lorsque j’ai fait le deuxième et le troisième [film]. Je suis juste excité de travailler avec Deborah Chow, et les intrigues vont être vraiment très bonnes, je pense. Je suis excité de jouer à nouveau ce personnage. Cela fait assez longtemps que je n’en ai pas eu l’opportunité.

On note tout de même qu’il n’inclut pas le premier film de la prélogie dans sa critique. Plus largement, il critique aussi la seconde trilogie, en se mettant à la place des fans de la première époque.

Je pense que les gens de notre génération voulaient ressentir ce qu’ils avaient ressenti en voyant ces trois premiers films, quand ils étaient enfants.

Il reconnaît toutefois que ces films ont aussi joué un rôle important pour de nombreux jeunes qui n’avaient pas forcément vu la trilogie originale auparavant.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests