Tablettes Surface RT par Microsoft : entre 489€ et 694€

Microsoft vient de dévoiler les prix des tablettes Surface qui tourneront sous Windows RT.

Parmi les deux versions de tablettes Surface que Microsoft proposera, le modèle embarquant un processeur à architecture ARM sera le moins onéreux et donc le plus grand public. La question des prix est véritablement centrale. On l’a d’ailleurs très bien vu avec la tablette Nexus 7 de Google.

Or, justement, Microsoft vient tout juste d’annoncer les prix de ses tablettes Surface RT. Le site Techcrunch avait déjà pu accéder à ceux-ci sur le site de Microsoft avant que la page ne soit retirée. On y découvrait les prix de la tablette Surface tournant sous Windows RT.

Ils s’échelonnent de 489€ à 694€. C’est une douche froide puisqu’on se souvient que le PDG de Microsoft, Steve Ballmer, avait déclaré qu’ils débuteraient à 300 dollars. On est finalement face à des prix comparables à ceux de l’iPad.

Ainsi, la Surface RT avec 32 Go de mémoire interne mais sans la Touch Cover affiche un tarif de 489€. Le même modèle avec Touch Cover noire est à 589€ tandis que la version intégrant 64 Go de mémoire et la Touch Cover noire est proposée à 694€. Le Touch Cover est le clavier tactile qui protège également la tablette. Proposée en trois coloris (noir, blanc et cyan), il sera commercialisé au prix de 120€ tandis que le Type Cover qui se distingue de la Touch Cover par un clavier physique sera vendu 130€.

tablettes microsoft surface

C’est à compter du 26 octobre que la Surface sera commercialisée dans les boutiques Microsoft au Canada et aux Etats-Unis mais aussi en ligne dans huit pays : Allemagne, Australie, Canada, Chine, France, Grande-Bretagne, Hong-Kong et aux Etats-Unis. Un site dédié est réservé aux tablettes Surface : www.surface.com .

Toujours est-il qu’avec un premier prix à 489€, il sera compliqué pour la Surface de concurrencer l’iPad bien installé sur le marché. On peut aussi craindre pour les prix des tablettes Surface avec processeurs à architecture x86 qui tourneront sous Windows 8.


18 commentaires

  1. @Lapsusone, « Le double de capacité pour le même prix » : pratiquement, ce ne sera pas vraiment le cas puisque l’OS Windows RT (et puis Windows 8 sur les tablettes Surface x86) prendra beaucoup plus de place en mémoire que iOS par exemple. A cela, il faut ajouter l’espace occupé par la suite bureautique Office (pré-installée en version preview sur la Surface RT). Ce serait d’ailleurs la raison pour laquelle, Microsoft ne propose pas de modèle 16 Go.

  2. Pingback: Windows 8, Surface et Office 2013 ou le come-back de Microsoft ! | Ve-Blog

  3. Pingback: Les spécifications de la tablette Surface RT de Microsoft

  4. Pingback: Les spécifications de la tablette Surface RT de Microsoft

  5. 130€ le clavier… y aura t-il des pigeons pour acheter à ce prix là ? (le pire c’est que je suis convaincu que cette tablette va faire son trou dans le marché…) en tout cas 205€ de différence entre une tablette 16Go et une tablette 32Go + clavier sa fait mal !

  6. Pingback: HUB Forum : Microsoft entre-t-il dans un nouvel âge d'or ?

  7. Pingback: Tablettes Surface RT par Microsoft : entre 489€ et 694€ - Presse citron | Economie numérique et digitale | Scoop.it

  8. Il aurait été bien de mettre qq caractéristiques techniques dans l’article, au moins la taille de l’écran et le poids par exemple (important pour ce type de produit), histoire de savoir à quoi correspond le prix annoncé.

    Je n’ai pas d’iPad mais par contre je suis intéressé par Surface qui semble offrir une vraie alternative à mon laptop. Au moins, on peut vraiment bosser dessus et pas simplement regarder des photos ou commander une pizza. Donc en déplacement pro, ça me semble vraiment pas mal.

    C’est 100 fois suffisant aussi pour la plupart des commerciaux qui font des présentations à leur client.

  9. Pingback: [HUB Forum] Windows 8 : Microsoft entre-t-il dans un nouvel âge d’or ?

  10. Pingback: Comparatif des tablettes Microsoft Surface Windows 8, Apple iPad et Samsung Galaxy Note 10.1

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.