Suivez-nous

Lifestyle

Taylor Swift : la reconnaissance faciale (de masse) utilisée lors de ses concerts

Lors d’un concert aux Etats-Unis, la chanteuse a fait appel à la reconnaissance faciale, pour débusquer d’éventuels stalkers cachés dans son public.

Il y a

  

le

 
Taylor-Swift

La reconnaissance faciale pour traquer les « stalkers »

La chanteuse américaine Taylor Swift refait parler d’elle aujourd’hui, non pas à cause d’un énième rebondissement avec Apple Music ou Spotify, mais plutôt à cause d’un concert donné à Rose Bowl. En effet, en mai dernier, la chanteuse a fait installer un système de reconnaissance faciale dans le stade californien, afin de scanner son public, et tenter de débusquer d’éventuels harceleurs et autres personnes indésirables.

Histoire de scanner un maximum de monde, les équipes avaient installé un petit kiosque, qui diffusait des images des répétitions du concert à venir. Evidemment, les fans étaient cordialement invités à jeter un oeil à l’écran… derrière lequel était dissimulée une caméra, qui allait donc scanner les visages, et utiliser un système d’IA pour comparer ces derniers à une base de données, afin de repérer d’éventuels « stalkers« .

IBM caméra reconnaissance faciale

© Unsplash / Scott Webb

Evidemment, si le procédé permet à Taylor Swift de s’assurer une certaine protection (cette dernière ayant reçu des centaines de menaces en tout genre…), beaucoup se questionnent sur les conséquences de ce genre de pratique en terme de vie privée. Qui détient les images ? Combien de temps seront-elles conservées ? Peut-on ainsi filmer (à leur insu) des spectateurs, et utiliser les données récoltées ?

Un système qui a toutefois permis, en avril dernier, d’interpeller un suspect après l’avoir identifié dans une foule de plus de 60 000 personnes. Rappelons que la Chine dispose notamment de technologies particulièrement évoluées en terme de reconnaissance faciale. Le magazine The Verge annonce également que la célèbre plateforme TicketMaster, pourrait prochainement remplacer les billets de concert par un système de reconnaissance faciale, via la startup Blink Identity. Cela permettrait également d’éviter les longues files d’attente à l’entrée de certains shows.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests