Connect with us

Actualités

Téléchargement : le Google Play a le vent en poupe

Sur le 4e trimestre 2017, le Google Play Store a vu passer plus de 19 milliards de téléchargement. Un véritable record qui laisse Apple loin derrière… sauf du côté de la rentabilité.

Il y a

le

Sécurité sur le Play Store de Google

Le spécialiste App Annie livre ses chiffres concernant les plateformes Google Play Store et iOS App Store pour 4e trimestre 2017 et autant dire que tout va bien pour les deux géants. Au total, plus de 27 millions d’utilisateurs ont utilisé l’une des deux.

145% de téléchargements en plus

C’est bien sûr une nouvelle fois le Google Play Store qui se taille la part du lion du côté des téléchargements. Sur le dernier trimestre, on parle ainsi de 19 milliards d’applications téléchargées ! De quoi porter son avance sur l’App Store à 145%. « Ce nombre est particulièrement remarquable car il ne comprend que les nouveaux téléchargements et ne compte pas les réinstallations ou les mises à jour d’applications », souligne App Annie.

Bien sûr, cette croissance est avant tout poussée par les nouveaux marchés émergents. Parmi-ceux-ci, l’Inde, l’Indonésie ou le Brésil sont les principaux. Les applications les plus attractives sont bien sûr les jeux mais d’autres tendances se dégagent. Ainsi, tout ce qui est lié à la finance et à la personnalisation a connu une très forte croissance. « Nous nous attendons à ce que les applications financières maintiennent leur forte dynamique au premier trimestre 2018, alimentées par la saison des impôts aux États-Unis et l’investissement continu des banques dans le mobile en tant que canal principal.»

Mais un chiffre d’affaires loin derrière

Un problème majeur demeure toutefois pour le Google Play Store. S’il est largement plébiscité par les utilisateurs, à l’heure de sortir la carte bancaire, le bilan est largement différent. Sur le dernier trimestre 2017, 11,5 milliards ont été dépensés sur le store d’Apple. Un chiffre supérieur de 95% à celui de Google. Au total, on parle ainsi de 17 milliards, un montant supérieur de 20% à celui de l’an dernier.

Parmi les principaux postes de dépenses au niveau mondial, on trouve les applications de divertissement sur les deux plateformes. Elles ont augmenté de plus de 4 fois entre 2015 et 2017 en grande partie grâce aux abonnements liées aux applications de streaming vidéo.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests