Suivez-nous

Auto-Moto

Tesla refuse de collaborer avec la police pour ne pas entacher la réputation de l’entreprise

Tenant à garder une image irréprochable, Tesla n’a pas souhaité collaborer avec la police dans de nombreuses affaires.

Il y a

  

le

 
Gigafactory
© The Verge

Par peur de ternir son image, Elon Musk a choisi de ne pas collaborer avec la police au sujet d’un vol de cuivre dans son usine de Sparks, dans le Nevada. Cette source provient du Reno Gazette Journal qui a réussi à obtenir un rapport de la police locale. Dans ce dernier, on peut lire : « Nous avons été informés que cet incident avait atteint Elon Musk lui-même. Par crainte de l’impact de cet incident sur les relations publiques, Tesla a fait savoir qu’elle ne divulguerait aucune copie papier des informations, photos ou preuves vidéo [du suspect] sans assignation à comparaître. »

Le rapport récupéré par le Reno Gazette Journal relate également d’autres cas où Tesla n’a pas souhaité collaborer avec la police par peur d’entacher sa réputation. La police a récolté ces informations auprès d’anciens employés qui ont choisi de témoigner auprès de la Securities and Exchange Commission en 2018. Par exemple, Karl Hansen, est à l’origine du communiqué selon lequel Tesla n’aurait pas souhaité s’étaler sur le vol de fils de cuivre et d’autres matières premières d’une valeur de plus de 37 millions de dollars dans son usine du Nevada. Il a tenu à ajouter que l’administration de l’usine avait strictement interdit à ses employés de contacter les autorités locales concernant cette affaire.

Au délà de ces vols passés sous silence, d’autres employés ont dénoncé divers cas qui se sont passés au sein de cette entreprise. On retrouve de nombreuses allégations concernant la sécurité des batteries installées dans les Tesla, mais également l’immense production de déchets. D’autres plaintes concernent la surveillance non autorisée dans l’entreprise pendant les heures de travaille, voire dans certains cas le piratage des smartphones des employés, sans parler des conditions de travail qui laissent à désirer.

Quoi qu’il en soit, Tesla n’a pas répondu à ces plaintes, et encore moins aux demandes de réponses. Elon Musk, le CEO de l’entreprise étant un plein procès n’a sûrement pas le temps de répondre, il devrait le faire sans tarder.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

4 Commentaires

4 Commentaires

  1. Jimmy Cram

    6 décembre 2019 at 21 h 28 min

    pas étonnant, ces boîtes comme Google, Facebook, Amazon and Co n’ont pas d’états d’âme, ce qui compte pour EUX, c’est le fric, la preuve, ils sont tous milliardaires…….
    Pour moi, il faut les combattre, plus d’achats de Tesla*, d’Amazon*, plus de réseaux sociaux Facebook*, plus de services Google en tous genres.
    * je n’utilise pas, Google, c’est plus compliqué mais j’ai arrêté certains services

    • Hubert

      7 décembre 2019 at 9 h 07 min

      Bonjour,
      En premier lieu Monsieur le rédacteur apprenez à écrire sans fautes, je vous laisse découvrir vos erreurs.
      En second lieu à part tenter de tenir la société Tesla qu’avez vous à gagner de parler de vols dans un entreprise qui ne représente rien face à toutes les autres entreprises automobiles où il s’y passe probablement beaucoup d’autres soucis et dans bien d’autres pays non soumis à une réglementation correcte ?
      Tesla n’a à ce jour une seule usine…
      Creusez vos sarcasmes ailleurs !

      • bullet

        7 décembre 2019 at 10 h 15 min

        Attention, la police du vice et de la vertu est à l’affût. Elle chasse la faute d’orthographe et le sarcasme. Planquez-vous !

      • Citron

        9 décembre 2019 at 11 h 51 min

        « Tesla n’a à ce jour une seule usine… » il n’y aurait pas un oublie de virgule , et d’un  » qu' » dans votre phrase ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Partenaire

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests