Suivez-nous

Smartphones

Test Asus ZenFone 7 Pro : et si c’était lui, le smartphone le plus innovant de 2020 ?

Présentée officiellement il y a moins d’une semaine, la série ZenFone 7 d’Asus est composée cette année deux nouveaux smartphones. J’ai eu l’occasion de tester le modèle le plus haut de gamme : le ZenFone 7 Pro.

Il y a

  

le

 
© Presse-citron.net

Fort du succès de son ZenFone 6 avec sa fameuse caméra rotative, Asus a lancé dernièrement les nouveaux ZenFone 7 et ZenFone 7 Pro qui reprennent les points forts de son prédécesseur. Si ces derniers sont identiques d’un point de vue design, la version Pro apporte quelques points intéressants (comme la stabilisation optique, plus de stockage et un processeur un peu plus puissant).

Design & hardware

Propulsé par un processeur Snapdragon 865 Plus 5G de Qualcomm, le Asus ZenFone 7 Pro est équipé d’un écran AMOLED de 6.67 pouces avec une résolution Full HD+ et un taux de rafraîchissement de 90 Hz. Pas d’encoche, de slider ou autre poinçon à l’horizon, l’écran est borderless, grâce au module photo rotatif. Il embarque 8 Go de mémoire vive de type LPDDR5 ainsi que 256 Go de stockage ultra rapide (UFS 3.1). Ses dimensions sont de 165.08 x 77.28 x 9.6 mm pour un poids de 230 grammes. C’est du lourd, dans tous les sens du terme.

La coque arrière du ZenFone 7 Pro © Presse-citron.net

Comme son prédécesseur, le smartphone possède un double slot SIM ainsi qu’un slot microSD jusqu’à 2 To pour étendre le stockage. Le capteur d’empreintes n’est plus au dos, mais sur le côté. Il est sur le bouton de démarrage du téléphone et fait office également de fonction Smart Key (qui n’a donc plus de bouton dédié, et ce n’est pas plus mal). Son emplacement est bien pratique (notamment quand le téléphone est posé à plat sur une table).

Côté connectivités, il est compatible avec le Wi-Fi 6, le Bluetooth 5.1 ainsi que le NFC. La prise Jack 3.5 mm a malheureusement disparu, mais la batterie fait toujours 5000 mAh, avec l’arrivée de la recharge rapide Quick Charge 4.0. Une LED de notification est bien présente, elle est à proximité de la prise USB type-C. Elle est d’ailleurs particulièrement bien visible.

La caméra rotative du ZenFone 7 Pro © Presse-citron.net

Enfin, parlons de cette caméra rotative (ou Flip Camera) qui possède désormais trois capteurs. Le capteur principal de 64 Mpx est un Sony IMX686 ouvrant à f/1.8, le capteur ultra grand-angle de 12 Mpx est un Sony IMX363 ouvrant à f/2.2… et la nouveauté est un capteur téléobjectif de 8 Mpx avec un zoom optique x3 (et x12 hybride). Le capteur principal offre la possibilité de filmer en 8K à 30 fps (ou 4K à 30/60 fps) avec le capteur principal.

Écran & performances

Bien que l’écran LCD du ZenFone 6 était lumineux et de très bonne qualité, l’écran du ZenFone 7 Pro est incomparable. Il s’agit d’un écran AMOLED de Samsung avec des caractéristiques vraiment intéressantes : taux de rafraîchissement à 90 Hz, temps de réponse de 1 ms, luminosité maximale de 700 nits, couverture de 110 % de l’espace DCI-P3, la compatibilité HDR10+.

Lors de la lecture d’une vidéo ou au quotidien, l’écran AMOLED est un vrai point fort, les noirs sont profonds et le contraste élevé. Sans parler de la fluidité avec le 90 Hz qui apporte un confort appréciable et certaines fonctions comme le mode Always on Display (ou Always-on Panel chez Asus) qui sont particulièrement adaptées à ce type d’écran.

Avant de parler de la puissance du processeur, on peut d’ores et déjà parler d’une des nouveautés sur cette série ZenFone 7 : la comptabilité avec la 5G. En France, la 5G n’est pas encore disponible, mais elle ne devrait plus tarder. À noter qu’il ne sera pas possible de mettre deux cartes SIM 5G dans le smartphone, c’est une limitation technique de Qualcomm. En clair, on pourra avoir la 5G + 4G, 4G + 4G. C’est déjà amplement suffisant et c’est la même chose sur les autres smartphones 5G.

Concernant la puissance du Snapdragon 865 Plus, elle est toujours au rendez-vous. Rien de surprenant, il s’agit ni plus ni moins du processeur le plus puissant de Qualcomm à ce jour. Vous pouvez jouer à tous les jeux, y compris les plus gourmands avec les graphismes en élevé, lancer de multiples applications, filmer en 8K, le smartphone ne bronche pas.

Quelques benchmarks © Presse-citron.net

Lors de la mon test, le célèbre jeu PUBG Mobile était limité à 60 images par seconde. Le support du 90 Hz sur ce jeu va arriver après le 6 septembre (pour l’instant, c’est une exclusivité OnePlus). On apprécie la fonction Génie du jeu (ou Game Genie), accessible après le lancement de chaque jeu, qui permet d’accéder à des réglages rapides et autres informations pratiques (comme le nombre de FPS).

L’interface ZenUI 7

Si vous aimez l’interface des Google Pixels, soit une version très épurée d’Android, vous allez forcément aimer l’interface ZenUI. Cette interface, dans sa version 7, est désormais sous Android 10 avec une mise à jour datant du 5 juillet 2020. Asus promet d’ailleurs deux ans de mises à jour avec de nouvelles fonctionnalités à clé, soit les deux prochaines versions d’Android qui devraient arriver sur cette série ZenFone 7.

Au programme de ZenUI 7 : des nouveautés au niveau photo et vidéo, la prise en main plus simple de la Flip Camera (y compris le flash) partout dans les applications et dans le système plus globalement, des modes pour optimiser la durée de vie de votre batterie. Plus qu’un simple mode « économie d’énergie » qui se lance automatiquement quand le smartphone est à court de batterie, Asus propose d’aller un peu plus loin.

En effet, il est possible par exemple d’activer la charge lente (10W maximum, contre 30W pour la charge rapide) ou fixer une limite de charge à 80 ou 90% maximum, et ce, dans le but de prolonger la durée de la vie de la batterie.

La charge lente est pertinente si on laisse charger son téléphone toute la nuit, c’est plutôt une bonne idée. Un mode de chargement « intelligent » est même disponible pour permettre de charger le téléphone uniquement dans des créneaux horaires choisis.

La partie photo

C’est toujours la principale innovation depuis le ZenFone 6 : sa caméra rotative. En plus d’ajouter un troisième capteur téléobjectif, Asus propose une version plus légère et plus résistante de sa Flip Camera. Elle supporte désormais 200 000 flips (ou retournements) selon Asus, soit le double de son prédécesseur. Cela équivaut à près 100 retournements par jour pendant 5 ans.

La Flip Camera en position « Selfie » © Presse-citron.net

Le constructeur taïwanais a eu la bonne idée d’ajouter une fonction avec trois positions prédéfinies de la Flip Camera pour gagner du temps lors des prises de vue. Bien sûr, il est toujours possible de choisir l’angle de la caméra rotative et le système est encore plus précis grâce à l’ajout d’un capteur d’angle.

D’autres fonctions intéressantes sont à noter, à commencer par le mode Auto-Panorama qui s’occupe pour vous de faire un panorama, il suffit de bien positionner son smartphone et d’appuyer sur le bouton de prise de vue. Ensuite, la caméra rotative se met en route et fait tout le travail à votre place.

Sur le ZenFone 7 Pro, la stabilisation optique de l’image est de la partie. Elle est disponible sur le capteur principal de 64 Mpx et le capteur téléobjectif de 8 Mpx avec son zoom optique x3 et hybride x12. C’est un confort toujours très appréciable, en photo comme en vidéo, mais beaucoup de smartphones n’en sont toujours pas équipés, mais la stabilisation numérique prend le relais.

Enfin, il faut parler de la vidéo avec les nouvelles fonctions HyperSteady, Free Zoom et Pro Video. Elles permettent respectivement de stabiliser une vidéo, de passer d’un capteur à l’autre de façon transparente et d’un mode Pro mais pour la vidéo. Sachez que si vous souhaitez filmer en 8K à 30 fps (ou 4K à 30/60 fps), ou de faire des ralentis en 4K à 120 fps, c’est faisable sans problème. Par ailleurs, les nouveaux ZenFone 7 disposent de trois microphones et il est possible de choisir la direction d’enregistrement sonore, de réduire ou non le bruit du vent.

Dans toutes les situations ou presque, le capteur principal de 64 Mpx est vraiment très à l’aise et c’est vraiment appréciable. Même lors d’un selfie où l’arrière-plan est souvent « cramé », le HDR fonctionne bien. Le capteur ultra grand-angle et le nouveau capteur téléobjectif, eux, sont assez performants dans de bonnes conditions.

En basse lumière, ça se dégrade assez vite sur les deux capteurs (ultra grand-angle et téléobjectif), il y a beaucoup de bruit numérique et de lissage. Cela dit, le mode Nuit reste bien pratique à condition de ne pas bouger pendant quelques secondes (ou d’utiliser un trépied).

L’autonomie

Avec une batterie de 5000 mAh, le ZenFone 7 Pro est — comme son prédécesseur — un monstre d’autonomie. Concrètement, il peut tenir jusqu’à deux jours d’après Asus et intègre en plus la recharge rapide (Quick Charge 4.0).

J’ai la chance de tester le ZenFone 7 Pro depuis une dizaine de jours et je commence à avoir un avis tranché sur son autonomie. Mon usage était assez intensif, avec le Bluetooth, la localisation, le mode Always on Display activés en permanence. Le taux de rafraîchissement était sur Automatique.

L’autonomie sur le ZenFone 7 Pro © Presse-citron.net

Globalement, je pouvais tenir plus d’un jour et demi sans passer par la case recharge. En utilisation normale, il est tout à fait possible d’atteindre assez facilement les deux jours d’autonomie. Avec les différentes possibilités d’optimisation de la batterie et l’écran AMOLED avec son mode Nuit notamment, il est possible de préserver au maximum la batterie du smartphone.

La recharge rapide, elle, est une bonne amélioration par rapport au ZenFone 6. Il est ainsi possible de recharger son smartphone de 0 à 60%… en 34 minutes (contre 57 minutes pour le ZenFone 6) ou entièrement en 93 minutes (contre 154 minutes pour le ZenFone 6) grâce au chargeur (fourni) de 30W.

Mon avis sur le Asus ZenFone 7 Pro

Toujours innovant, très puissant et bien réalisé, l’Asus ZenFone 7 Pro est un bijou de technologies. En effet, il embarque le processeur le plus puissant du marché, il est compatible 5G, Wi-Fi 6 et Bluetooth 5.1. Dotée désormais de trois capteurs, sa caméra rotative est toujours un coup de coeur. On appréciera aussi sa batterie XXL, son écran AMOLED sans encoche avec un taux de rafraîchissement à 90 Hz, son triple slot SIM + microSD, ses haut-parleurs stéréo…

Pour autant, le nouveau flagship d’Asus n’est pas parfait. On ne peut que déplorer l’absence de prise Jack 3.5 mm, mais des choix techniques l’expliquent en partie. Le poids de 230 grammes pourra également être trop lourd pour certains. La photo en basse lumière sur les capteurs ultra grand angle et téléobjectif sera également largement perfectible.

L’Asus ZenFone 7 Pro, avec 8 Go de RAM et 256 Go de stockage, sera commercialisé à 799 € dans deux coloris (Aurora Black, Pastel White) à partir du 10 septembre. Le rapport qualité / prix reste très bon pour un flagship.

L’Asus ZenFone 7, avec 8 Go de RAM et 128 Go de stockage, sera lui commercialisé à 699 €. Pour rappel, ce dernier embarque un processeur légèrement moins puissant, n’embarque pas la stabilisation optique et le stockage est moins important. Dans sa version 6 Go / 128 Go, le ZenFone 6 était proposé à 559 €, mais n’embarquait pas autant de technologies.

Asus ZenFone 7 Pro

799€
9.5

Design

9.2/10

Performances

10.0/10

Photo

8.7/10

Autonomie

10.0/10

Rapport qualité-prix

9.5/10

On aime

  • L'écran AMOLED @ 90 Hz
  • Les performances et l'autonomie
  • La caméra rotative
  • La compatibilité 5G + Wi-Fi 6
  • Le triple slot SIM + microSD

On aime moins

  • Pas de prise Jack 3.5 mm
  • Un peu lourd (230 g)
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *