Test de la semaine : Nest Cam IQ, la caméra de surveillance 4K à reconnaissance faciale

La startup Nest, spécialisée dans la domotique et les dispositifs de surveillance, est de retour avec la Nest Cam IQ. Une caméra de surveillance haut de gamme qui supporte la 4K et intègre un système de reconnaissance faciale. De quoi devenir la meilleure caméra de sécurité intérieure ? On a testé la Nest Cam IQ.

Nest

Présentation

L’histoire de Nest est liée aux géants de la tech. Fondée en 2010 dans la Silicon Valley par deux anciens de chez Apple (Tony Fadell et Matt Rogers), la startup a ensuite été rachetée par Google pour 3,2 milliards de dollars. Une somme importante, c’est l’un des plus gros rachats de l’histoire de Google, mais la startup s’est forgé une solide réputation dans le domaine des objets connectés et de la surveillance.

C’est justement ce dernier domaine qui nous intéresse avec la Nest Cam IQ. Cette caméra de sécurité intérieure vient s’ajouter aux Nest Cam Indoor et Nest Cam Outdoor et se présente comme le modèle le plus haut de gamme de la marque californienne.

En effet, la Nest Cam IQ embarque ce que le constructeur sait faire de mieux et met notamment l’accent sur la reconnaissance faciale et la 4K. Notons également qu’elle est compatible avec Google Assistant et Amazon Alexa.

Équipée des dernières technologies, la Nest Cam IQ veut être la meilleure caméra de sécurité intérieure sur un secteur de la surveillance qui ne cesse de se développer. C’est en tout cas l’engagement pris par Nest et son cofondateur Matt Rogers qui explique : « Lors de la conception de la Nest Cam IQ, nous avons cherché à prendre en compte l’expérience acquise auprès de nos clients. Les utilisateurs ne souhaitent pas recevoir plus de données : ce qu’ils veulent, ce sont des informations précises ».

Pari réussi ? Presse-citron est parti à la découverte de la Nest Cam IQ.

La fiche technique :

Constructeur :Nest
Modèle :Cam IQ
Dimensions :12,7 x 7,7 x 7,4 cm
Poids :357 grammes
Longueur totale du câble :3 m
Couleur :Blanc
Caméra :Capteur couleur 1/2,5 pouces de 8 mégapixels (4K) avec zoom numérique 12x
Suivi des personnes en gros plan
Vidéo :Jusqu’à 1080p (1 920 x 1 080 pixels) à 30 images/seconde, codage H.264, HDR
Angle de vue :130° en diagonale
Vision nocturne :LED infrarouges haute puissance (940 nm) avec filtre infrarouge
Son et voyants :Haut-parleur perfectionné, 3 jeux de micros, anneau lumineux à LED, voyant d’état LED
Température de fonctionnement :0 à 40 °C
Résistance aux intempéries :Utilisation en intérieur uniquement
Alimentation :
  • Entrée adaptateur CA : 100-240 V CA, 50/60 Hz, 0,65 A
  • Sortie adaptateur CA : 15 V CC, 1,87 A
  • Entrée de la caméra : 15 V CC, 1 A
Sécurité :Chiffrement AES 128 bits avec TLS/SSL
Connexion sans fil :Wi-Fi 802.11a/b/g/n/ac, 2,4 GHz ou 5 GHz (compatible avec les protocoles de chiffrement WEP, WPA et WPA2)
Bluetooth Low Energy (BLE)
802.15.4 à 2,4 GHz
Contenu de la boîte :
  • Caméra Nest Cam IQ
  • Adaptateur secteur
  • Câble d’alimentation
  • Guide de démarrage rapide
Prix :349 euros

Design

Le design n’est pas forcément l’argument principal lorsqu’on est amené à choisir sa caméra de sécurité, mais cela à son importance lorsqu’il s’agit d’un modèle d’intérieur et qu’on vise le haut de gamme. S’il a quitté son poste de PDG l’an dernier, les plus connaisseurs se rappelleront également qu’à l’origine de Nest, on retrouve un certain Tony Fadell.

Un nom bien connu des amateurs de la marque à la pomme puisque l’homme est tout simplement surnommé « père de l’iPod » et a participé à la conception du design de l’iPhone. Un sacré CV et une réputation qui n’est plus à faire pour cet américain de 48 ans qu’Elon Musk rêvait de voir du côté de Tesla.

L’héritage de Tony Fadell semble en tout cas avoir inspiré le design de la Cam IQ. Nest nous propose un produit élégant, sobre et aux finitions impeccables. Tout en rondeur, la caméra arbore un habillage en polycarbonate blanc et ses 357 grammes lui donnent un côté très rassurant.

Malgré sa sobriété, la Cam IQ n’est pas vraiment un modèle discret et viendra se poser sur une surface plane grâce à son pied et une rotule rotative qui permet d’orienter sa caméra. À noter que la caméra peut également être fixée sur un trépied ou un support mural.

À l’arrière de la caméra, nous retrouvons un haut-parleur et un port USB-C situé sur le support permettant d’alimenter sa caméra.

La Cam IQ ne possède pas de batterie et il faudra donc se contenter d’une alimentation, un câble de 3 mètres est fourni avec la caméra. À l’avant, des cercles lumineux donnent des indications sur l’état de la Cam IQ (redémarrage, réinitialisation, problème de connexion) et l’on retrouve un voyant vert d’état qui apporte des précisions supplémentaires sur l’état de connexion.

Ce dernier peut être désactivé pour plus de discrétion.

L’installation

L’installation de la Nest Cam IQ est très simple et rapide et se passe via l’application Nest. Une fois son compte crée, l’application nous demande de configurer son domicile (nom, adresse, choix de fonctionnalités à activer) et d’ajouter sa caméra. Une manipulation très simple puisque la Cam IQ est équipée d’un QR code qui se trouve sous le support.

Une fois le code scanné, la caméra est automatiquement reconnue et il suffit de la connecter à son réseau Wi-Fi. La Cam IQ va alors s’éclairer en bleu puis en vert durant l’installation et émettre un son indiquant que tout est prêt. C’est simple et efficace.

Un petit mot concernant la chaleur dégagée par la Cam IQ. Si cela ne pose aucun problème au niveau de son fonctionnement, la caméra de Nest a tendance à chauffer. Cela peut s’expliquer par la fiche technique de la caméra (capteur 4K notamment) et les fonctionnalités proposées.

La qualité image/audio

Maintenant que tout est en place, nous pouvons nous intéresser à la qualité d’image et sonore de la Nest Cam IQ. Premier point important, la caméra est bien équipée d’un capteur 4K (8 mégapixels), mais propose un flux en 1080p. Un choix logique pour conserver une certaine souplesse au niveau de la taille des extraits vidéos.

Vous me direz alors que l’argument 4K est purement marketing et il y a du vrai là-dedans, mais la présence d’un capteur 4K a quand même ses avantages. En effet, la caméra filme bien en 4K, mais effectue un travail de ré-échantillonnage en amont pour nous proposer du Full HD.

Une différence importante qui permet à Cam IQ de délivrer une image d’excellente qualité, détaillée, fluide et sans pixellisation.

Autre caractéristique du capteur, la présence d’un zoom numérique 12x et la compatibilité HDR. La technologie HDR pour imagerie à grande gamme dynamique permet de capter une plage de luminosité beaucoup plus étendue. Un très bon point pour une caméra de surveillance, mais dans la réalité, il est difficile de voir une réelle différence.

Le passage dans le noir entraîne forcément une perte de détails, mais les prestations restent dans l’ensemble excellentes.

Côté son, la Cam IQ se démarque là aussi avec un haut-parleur puissant et de très bonne qualité. Même constat avec les trois microphones qui n’ont aucun mal à capter les sons les plus discrets (son d’une TV situé dans une autre pièce par exemple).

L’interface web “Home – Nest” et l’application

Pour suivre sa caméra, Nest propose une application (Android & iOS) et une interface web. Lors de la configuration, nous avons déjà évoqué l’application, nécessaire pour installer et configurer sa Cam IQ.

Pour notre test, nous avons utilisé la version Android. L’application est claire, facile à prendre main et on retrouve l’ensemble des fonctionnalités proposées par le fabricant.

Dès la page d’accueil, nous avons accès au live streaming de la camera et il suffit d’appuyer dessus pour suivre les événements, afficher en plein écran ou utiliser la fonction « Parler ». On retrouve également un onglet historique vidéo et « Personnes ». Cet onglet permet de suivre les personnes détectées par la caméra, nous reviendrons sur ce point dans la partie Les fonctionnalités.

Enfin, nous retrouvons une roue crantée en haut à droit pour accéder aux différentes options proposées par la caméra.

Concernant l’interface web, on retrouve facilement ses repères puisqu’elle ressemble à l’application mobile.

Les fonctionnalités

Comme le dévoile l’application, la Cam IQ propose plusieurs fonctions intéressantes comme enregistrer des extraits vidéos, détecter les visages familiers (Personnes), accéder à son microphone ou la fonction Supersight.

Cette dernière est particulièrement bluffante et fait appel au potentiel du capteur 4K. Lorsqu’une personne entre dans le champ de vision de la caméra, celle-ci se met à zoomer sur son visage pour la reconnaître plus facilement, le tout sans perte de qualité.

Une gamme complète de fonctionnalités, mais pour vraiment en profiter il va encore falloir passer à la caisse et souscrire à un abonnement Nest Aware (10 ou 30 euros par mois selon la formule choisie). Sans abonnement, l’utilisateur ne pourra pas profiter de la détection de visages familiers et des alertes audio intelligentes (signalent les éléments que la caméra ne peut pas voir, notamment les voix ou les aboiements).

De plus, l’offre gratuite ne permet pas d’enregistrer de vidéo dans le cloud, il faudra se contenter de photos lorsqu’un mouvement est détecté et ces photos ne sont disponibles que pendant trois heures. Si l’on peut comprendre que le constructeur met en avant ses offres payantes, la solution gratuite est quand même extrêmement limitée pour un modèle haut de gamme vendu plus de 300 euros. Sans surprise, il est également impossible de relier sa caméra à son NAS.

En souscrivant à un abonnement, on se retrouve alors avec 10 jours d’historique vidéo pour l’offre à 10 euros par mois et 30 jours avec l’offre à 30 euros par mois.

Et la sécurité ?

Si la caméra de surveillance est là pour veiller sur votre domicile, il est tout aussi de savoir comment transitent et sont stockées nos données avec la solution de Nest. La marque californienne nous a expliqué que « la Nest Cam IQ chiffre la vidéo sur l’appareil avant de la diffuser et de la stocker, au moyen d’un chiffrement AES 128 bits avec connexion sécurisée TLS/SSL ». De plus, une validation en deux étapes est proposée et permet d’ajouter un niveau de sécurité supplémentaire à son compte Nest.

À noter que toutes les données, dont les extraits vidéos, sont stockées chez Nest, il sera par exemple impossible de configurer sa caméra avec un NAS. Une décision logique puisque Nest mise sur ses abonnements, mais qui pourraient faire réfléchir les utilisateurs avancés.

Conclusion

Nest explique vouloir proposer la meilleure caméra de sécurité intérieure avec la Cam IQ. Si établir un classement est toujours délicat, il ne fait aucun doute que le constructeur a réussi son pari et propose une caméra de grande qualité et riche en fonctionnalités. La présence du capteur 4K est justifiée par la qualité d’image proposée et les différentes fonctions qui en découlent.

On retiendra par exemple la fonction Supersight et l’excellente détection des visages. La partie sonore n’est pas en reste et se montre également excellente.

Enfin, le design et le niveau de finitions correspondent à ce qu’on peut attendre d’un produit haut de gamme.

Sans surprise, ces nombreuses qualités se traduisent par un tarif élevé (349 euros). Un investissement auquel il faudra ajouter l’abonnement Nest Aware si l’on souhaite profiter au mieux de sa caméra. Pour le prix, on aurait aimé une solution gratuite qui comporte un peu plus de fonctionnalités.

La Nest Cam IQ est proposée au prix de 349,00 euros.

J’aime

  • le design et la qualité de fabrication
  • la qualité image/audio
  • l’application Nest
  • les fonctionnalités (détection des visages, Supersight…)

J’aime moins

  • il faut s’abonner pour profiter de la plupart des fonctionnalités
  • la tendance à chauffer (mais cela ne gêne pas pour l’utilisation)
  • coût élevé (caméra + abonnement Nest Aware)


Nos dernières vidéos

Send this to a friend