Suivez-nous

Smartphones

Test Google Pixel 3a XL : retour aux sources

En lançant gamme Pixel, Google a renié ses origines en augmentant le prix de génération en génération. Avec la gamme Pixel 3a, la marque propose des modèles plus abordables et au rapport qualité-prix plus intéressant. Que vaut le Google Pixel 3a XL ? Réponse dans ce test complet.

Il y a

  

le

 
Google Pixel 3a XL Test
© Presse-citron.net

Design & Hardware

Au niveau des caractéristiques techniques pures, Google a fait des compromis, et notamment au niveau du SoC, qui est un Snapdragon 670. Il est couplé avec 4 Go de RAM, sans choix supérieur possible. Le stockage quant à lui est de 64 Go, ce qui peut être faible au bout d’un certain temps, même si Google permet d’utiliser Google Photos en haute qualité (mais pas en taille d’origine) avec un stockage illimité. Ce n’est cependant pas une exclusivité, tous les smartphones du marché le permettent aujourd’hui.

Cela se concrétise par des scores assez faibles sur Antutu Benchmark avec 153 688, ce qui est est digne… d’un milieu de gamme. Au quotidien la navigation est fluide, mais dès que le Pixel 3a XL est très sollicité (comme pour les jeux énergivores), il est en retrait du Pixel 3 et son Snapdragon 845, mais surtout des concurrents directs comme le OnePlus 7, le Xiaomi Mi 9 ou le Honor View 20.

Ecran Pixel 3A XL

L’écran de 6 pouces © Presse-citron.net

Au niveau des ports, on note le retour d’un jack (qui était absent sur le Pixel 3), et un seul slot Nano-SIM. Vous pouvez avoir un deuxième numéro (théorique) grâce à la eSIM, mais la technologie n’en est qu’à ses balbutiements en France, ne comptez pas dessus pour l’instant. La recharge s’effectue par USB-C, je reviendrai sur ce point dans la partie autonomie.

Outre la puissance brute, la seconde concession de Google est sur l’écran. Au lieu de l’AMOLED des Pixel 3, place au POLED. Sur la dalle de 6 pouces, peu de différences sont cependant à noter, je regrette seulement la luminosité qui peut s’avérer un peu faible dans des conditions de forte luminosité. Les couleurs sont fidèles, et vous pouvez opter pour un éclairage adaptatif, dont les teintes évoluent en fonction de votre environnement.

Contrairement au Pixel 3 XL, pas d’encoche sur ce Pixel 3a XL, on se retrouve avec deux larges bordures en haut et en bas, clairement pas dans l’air du temps. Cependant, certains ne cherchent pas forcement un design borderless, et le design avant du Pixel 3a XL reste assez équilibré.

Face Arrière Pixel 3A XL

Le dos est identique au Pixel 3, mais en plastique © Presse-citron.net

Au niveau des coloris disponibles, ce Pixel 3a XL est décliné en deux modèles : noir ou blanc. J’ai beaucoup l’aspect arrière du téléphone qui, même s’il délaisse le verre au profit du plastique, se démarque bien de la concurrence. Signe distinctif du modèle blanc, le bouton Power est orange.

À l’arrière, on retrouve le capteur d’empreinte digitale et j’apprécie particulièrement ce placement, comme c’était le cas sur les autres smartphones l’utilisant. La reconnaissance faciale n’est, par contre, pas de la partie. C’est bien dommage.

Au niveau du son, outre le port jack très appréciable, on garde le double haut-parleur stéréo déjà présent sur la version haut de gamme. C’est une vraie réussite sur ce modèle, et regarder un film ou jouer à un jeu vidéo sur le Pixel 3a XL vous permet une bonne immersion sonore. Pour les adeptes de casque sans-fil, le Bluetooth 5.0 est de la partie.

Android Stock : toujours un bonheur

C’est la section OS la plus courte de l’histoire. Toute l’expérience est exactement la même que sur le Pixel 3, si vous vous posez la question de la qualité de la version Stock d’Android Pie, c’est par ici que ça se passe.

Capteur Empreinte Pixel 3a XL

Le capteur d’empreinte © Presse-citron.net

Pour résumer succinctement, Android est dans sa plus simple expression, et très agréable au quotidien. Il est aussi intéressant de noter que depuis mon test du Pixel 3, les surcouches de OnePlus, mais surtout Samsung se sont bien améliorées.

Google Pixel 3a XL au meilleur prix Prix de base : 479 €
Voir plus d'offres

Photo : toujours aussi bon, mais plus lent

C’est le vrai point différenciant entre ce Pixel 3a XL et les autres milieux de gamme. Ces derniers choisissent souvent l’appareil photo pour faire baisser le prix, ce n’est pas le cas de Google.

Capteur photo Pixel 3A XL

Le capteur photo arrière © Presse-citron.net

Le capteur à l’arrière est identique au Pixel 3, à savoir un capteur de 12 Mpx, ouvrant à f/1.8 avec une stabilisation optique. Le Pixel 3a XL propose des clichés d’excellente qualité grâce à son traitement logiciel. Ce dernier est cependant moins rapide que sur la gamme des Pixel 3, faute de processeur dédié. La différence entre le Snapdragon 845 et le 670 se fait sentir sur le délai de traitement de la photo (qui prend plusieurs secondes), tout comme l’absence de la puce Visual Core.

Comparatif Pixel 3a vs Pixel 3 : quel est le meilleur smartphone Google ?

Dans les faits, les clichés sont à peu de détails près aussi bons que ceux du Pixel 3, que ce soit en condition classique ou en basse lumière. Google a donc pris un chemin complètement différent de la concurrence en ne sacrifiant pas la partie photo. Une nouvelle fois je me demande ce que donneraient les capacités de traitement logiciel de Google en utilisant les capteurs d’autres smartphones comme le Mi 9 ou le OnePlus 7 Pro.

Même si les Mi 9 ou OnePlus 7 proposent des capteurs sur le papier plus intéressants, ils sont moins bons en photo, et ce Pixel 3a XL (tout comme le Pixel 3a) est clairement le meilleur photophone sous les 500€.

Capteur selfie Pixel 3a XL

Capteur selfie Pixel 3a XL © Presse-citron.net

Pour le capteur selfie le Pixel 3a est différent du modèle haut de gamme remplaçant le double capteur par un unique de 8 mégapixels qui ouvre à f/2.0 et équivalent 24 mm. Il s’en sort cependant bien en bonnes conditions, et le mode portrait est performant. En plus faible luminosité, le grain de peau est moins bien géré, mais il s’en sort cependant de façon honorable.

Autonomie du Pixel 3a XL : moins cher… c’est mieux !

Lors de mon test du Pixel 3, l’autonomie m’avait déçu. Les utilisateurs du Pixel 3 XL avec qui j’ai pu échanger sur Twitter ont connu moins de soucis, et le Pixel 3a XL s’en sort encore mieux. Les raisons sont multiples. La principale vient directement de la taille de la batterie qui passe de 3430 mAh sur le XL à 3700 mAh sur le 3a XL.

Face Arrière Pixel 3A XL

Pixel 3a XL © Presse-citron.net

L’autre est plus indirecte et vient du SoC. Ce dernier étant moins puissant que son grand frère, il consomme moins. J’ai donc largement tenu la journée complète d’utilisation et la recharge rapide grâce au chargeur 18W fourni est performante, comptez environ 40% de recharge en 30 minutes. Seule ombre au tableau, la recharge sans-fil est absente, et entre dans les concessions faites par Google pour compresser son prix.

Mon avis sur le Google Pixel 3a XL

Quelle belle surprise ! Mon premier smartphone Android était un Nexus 5S et il était le dernier de la gamme à avoir un prix contenu. Avec sa gamme de Pixel 3a et donc ce 3a XL, Google renoue avec l’esprit des Nexus et le Pixel 3a XL m’a fait une très belle impression.

Il est moins puissant que les OnePlus 7, Honor View 20, Xiaomi Mi 9, il est moins beau qu’un Mi Mix 3, mais voilà, c’est pour moi le milieu de gamme le plus intéressant.

Test Google Pixel 3A XL

© Presse-citron.net

Je parle souvent de la surpuissance des smartphones en 2019, et ce Pixel 3a XL, même s’il n’a pas une combinaison SoC/RAM au top ne subit quasiment aucun ralentissement dans les tâches classiques. Il reste cependant limité dès que le besoin de ressources se fait sentir. Mieux, il propose une qualité photo quasi identique à celle du Pixel 3, et est un superbe photophone, le meilleur dans sa gamme de prix.

Il se paye même le luxe d’avoir une meilleure autonomie que le Pixel 3 XL, ce qui fait que je le préfère à ce modèle, malgré l’absence de recharge sans-fil et des matériaux moins premiums (plastique vs verre). J’ai vraiment apprécié mon utilisation du Pixel 3a XL, malgré ses défauts, et la qualité photo et la batterie étant les deux points les plus importants pour moi, il convient vraiment à mes besoins.

Si je devais acheter un smartphone à 500€ aujourd’hui, c’est lui que je choisirai (ou le Pixel 3a si j’ai besoin d’un format plus compacte). Si vous cherchez de la puissance, et que la photo n’est pas LE point clé pour vous, je vous conseille de vous diriger vers le OnePlus 7 ou le Mi 9.

Google Pixel 3a XL

479 €
8.4

Design

7.0/10

Performances

7.5/10

Photo

9.0/10

Autonomie

9.0/10

Rapport qualité-prix

9.5/10

On aime

  • Le rapport qualité-prix
  • La qualité photo
  • Le port jack

On aime moins

  • Le design avant
  • Pas de double SIL
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *