Suivez-nous

Smartphones

Test OnePlus 7 Pro : l’aboutissement

Marque adulée par sa communauté, OnePlus est un acteur de plus en plus important sur le marché des smartphones. Après un 6T très réussi, le constructeur revient avec le OnePlus 7 Pro, un flagship surpuissant qui propose le plus bel écran du marché. Découvrez notre avis dans ce test complet du OnePlus 7 Pro.

Il y a

  

le

 
Bon Plan ONEPLUS 7 PRO
© Presse-citron.net

Test du OnePlus 7 Pro et avis en vidéo

Comme la plupart de mes tests, découvrez ci-dessous la vidéo complète pour connaître mon avis après plusieurs semaines de test du OnePlus 7 Pro. Si la vidéo du OnePlus 7 Pro vous a plu, abonnez-vous à la chaîne YouTube de Presse-citron, les vidéos sortent quelques jours avant l’article et on vient de dépasser les 10 000 abonnés, la communauté se développe ! Pour le test écrit du OnePlus 7 Pro, c’est en dessous de la vidéo que ça se passe.

S’abonner à la chaîne

Design & Hardware

Au niveau des caractéristiques techniques pures, OnePlus utilise comme d’habitude le processeur Qualcomm le plus puissant, cette fois ci le Snapdragon 855. Il est couplé avec 6 Go de RAM, qui peuvent grimper à 8 Go et 12 Go. C’est très rapide, et surdimensionné comme la plupart des flagships d’aujourd’hui. Le stockage quant à lui est de 128 Go ou 256 Go. Pendant ce test OnePlus 7 Pro la marque m’a mis à disposition le modèle le plus haut de gamme (avec un prix fixé à 829€) et embarque 12 Go de RAM et 256 Go de stockage.

Cela se concrétise par des scores de haute volée sur Antutu Benchmark avec 368 000, c’est très légèrement au-dessus de mes résultats avec le Mi 9 et largement devant des concurrents comme le Samsung Galaxy S10+. Comme pour tous les derniers flagship testés ces derniers temps, je n’ai rencontré absolument aucun ralentissement, que ce soit dans la navigation au quotidien ou sur des jeux comme Fortnite ou PUBG, même avec les graphismes poussés au maximum, et le OnePlus 7 Pro est de loin le plus fluide que j’ai eu dans les mains, avec l’iPhone XS.

Test oneplus 7 pro

L’écran est magnifique © Presse-citron.net

Pour faire simple, trois modèles sont disponibles :

  • Le OnePlus 7 Pro 6 Go/128 Go à 709 €
  • Le OnePlus 7 Pro 8 Go/256 Go à 759 €
  • Le OnePlus 7 Pro 12 Go/256 Go à 829 €

Au niveau des ports, OnePlus propose exactement le même combo que sur le 6T, avec la double SIM, mais pas de port microSD pour augmenter le stockage, c’est un peu dommage.

Voici LE gros point fort du OnePlus 7 Pro pour moi : son écran. La dalle AMOLED incurvée de 6,67 pouces est tout simplement magnifique. Les contours sont très fins, et l’absence d’encoche permet une expérience parfaite, et je trouve le rendu des couleurs très naturel (vous pouvez le régler s’il n’est pas à votre goût). Sa résolution de 516 ppi et la définition QHD+ (3120 x 1440 px) sont ce que l’on peut attendre d’un haut de gamme.

Une des nouveautés du OnePlus 7 Pro est le taux de rafraîchissement qui passe à 90 Hz ce qui améliore la fluidité visuel lors d’un swipe ou d’une animation par exemple. On ressent réellement la différence, et cet écran est un atout de poids au moment de faire un choix entre le OnePlus 7 et le OnePlus 7 Pro. Il m’a clairement bluffé tout au long de mon test.

Sur le son, le OnePlus 7 Pro se rapproche du S10+, qui était impressionnant à ce niveau et met une claque au P30 Pro. En proposant un son stéréo et la compatibilité Dolby Atmos, OnePlus propose une vraie immersion en vidéo, surtout en étant couplé à un tel écran.

Ecran incurvé OnePlus 7 Pro

Le slot USB-C et le haut-parleur inférieur © Presse-citron

Au niveau des coloris disponibles, ce OnePlus 7 Pro est décliné en 3 modèles : noir brillant, amande et Nebula Blue. C’est ce modèle que j’ai eu en test, et je le trouve à la fois moderne, mais surtout plus sobre que ce que fait Huawei avec le P30 Pro et Honor avec le View 20, dont l’apparence fait un peu oublier le côté premium.

Comme le OnePlus 6T, le OnePlus 7 Pro voit son capteur d’empreinte se placer sous l’écran, et je le trouve particulièrement bien placé et surtout très rapide. Samsung mettait sa technologie en avant, je ne vois aucune différence entre les deux. La reconnaissance du visage est aussi de la partie, après avoir enregistré les infos du visage, vous pouvez régler le lancement de la caméra popup dès le clic sur le bouton power. Le OnePlus 7 Pro est résistant à l’eau et la poussière, mais la marque n’a pas passé la certification IP68.

Pour résumer la partie design et caractéristiques techniques de ce test, le OnePlus 7 Pro est pour moi un aboutissement pour la marque, avec des spec surpuissantes, mais surtout une vraie évolution du design, qui rend ce 7 Pro très haut de gamme.

OnePlus 7 Pro

Le Nebula Blue © Presse-citron

OxygenOS : toujours au top

Je ne vais pas vous refaire toute la présentation d’OxygenOS que vous pouvez retrouver dans mon test du OnePlus 6T. Pour résumer mon impression, c’est ma surcouche préférée avec OneUI de Samsung, et la version Stock des Pixel. Pour la sortie du OnePlus 7 Pro quelques nouveautés ont été ajoutées, et seront aussi présentes sur les modèles précédents.

C’est pour moi le smartphone de l’aboutissement pour OnePlus

La première baptisée « Mode Zen » est une bonne idée, mais l’exécution me chagrine. Comme le bien-être numérique intégré depuis Android Pie, OnePlus veut aider à baisser l’addiction au smartphone, et le mode Zen peut vous envoyer une notification pour vous prévenir que votre usage est trop intense (à partir de 2h non stop par exemple). Le smartphone vous propose donc de passer en mode Zen, ce qui verrouille votre smartphone pendant 20 minutes. Vous ne recevez plus de notifications (à part les appels), et ne pouvez accéder qu’à l’appareil photo et l’appel d’urgence.

Coque OnePlus 7 Pro

La coque officielle du OnePlus 7 Pro © Presse-citron

C’est le problème de cette fonctionnalité. Il n’y a aucun moyen de sortir du mode Zen quand vous avez lancé le chrono (j’ai même essayé le reboot, le timer reprend). En cas de problème ou urgence, ne pas pouvoir le stopper ou programmer certains numéros en plus des urgences est une mauvaise chose selon moi. Malgré tout l’activation du mode est un choix et OnePlus précise bien ces points avant le lancement du chrono.

Le mode jeu est aussi amélioré, et est utile pour couper les notifications pendant la séance. Autre nouveauté mineure, la possibilité d’enregistrer l’écran en vidéo. C’est déjà présent sur certaines versions Android, mais c’est un petit plus. Pour le reste, OxygenOS est toujours aussi agréable à utiliser au quotidien, et je trouve que cette dernière année les versions Android des constructeurs se sont vraiment améliorées/épurées.

Photo : trois capteurs arrières, une caméra invisible

La photo était pour moi le point faible du OnePlus 6T, même si le smartphone s’en sortait plutôt bien. Sur ce OnePlus 7 Pro, la marque a fait un vrai bon en avant, et vient talonner les meilleurs de cette catégorie (c’est subjectif) : le Pixel 3 et le P30 Pro. OnePlus propose sur le 7 Pro un triple capteur à l’arrière avec un capteur principal Sony IMX 586  de 48 Mpx (focale : 26mm) que l’on retrouve sur le Xiaomi Mi 9. Il ouvre  à f/1.6 et est combiné avec un zoom optique x3 de 8 Mpx qui ouvre à f/2.4 (focale : 78mm), et un grand-angle de 16 Mpx qui ouvre à f/2.2 (focale : 17mm).

À l’usage, le capteur principal propose d’excellents clichés en conditions normales, et le mode nuit s’est bien amélioré. Je n’avais pas gardé le 6T comme smartphone principal, car la photo était problématique, ce n’est plus le cas sur le 7 Pro. La palette est très intéressante comme ça peut être le cas sur le S10+ par exemple. Je mettrais à jour ce test du OnePlus 7 Pro après quelques mises à jour du firmware, qui sont censées améliorer la qualité globale.

Le triple capteur OnePlus 7 Pro

Le triple capteur photo © Presse-citron

Le mode vidéo propose une stabilisation optique performante et peut monter jusqu’à 60 fps en 4K. J’ai aussi bien apprécié le mode ultra ralenti qui, même s’il ne propose « que » 240 images par secondes, est bien plus simple à utiliser que certains concurrents qui montent à 960 i/s.

OnePlus rattrape donc son retard sur la concurrence au niveau photo, et même s’il n’est pas le meilleur de sa catégorie, il se place dans le wagon de tête. Il n’y a ici aucun lissage de visage de base, ce qui est un point faible des smartphones Xiaomi. Je trouve le rendu de ce OnePlus 7 Pro plus naturel que celui du Mi 9 par exemple.

OnePlus a voulu faire du très haut de gamme avec ce 7 Pro, et c’est réussi.

Mais LA grande nouveauté de ce OnePlus 7 Pro c’est cette caméra Selfie rétractable. D’une part, l’effet waouh est là, mais elle laisse surtout toute la place à l’écran, et rend le smartphone très agréable à l’utilisation. Pour ceux qui doutent de la durabilité, la marque annonce 300 000 cycles, et un détecteur de chute la fait rentrer dès que le smartphone commence à tomber (j’ai oublié de le capter en vidéo, mais c’est assez stylé). Les clichés sont aussi très bons et le capteur de 16 Mpx ouvre à f/2.0.

Autonomie du OnePlus 7 Pro : excellente mais…

Décidément la fournée 2018-2019 des smartphones nous proposent des modèles avec de très belles autonomies. Comme le P30 Pro, le Mate 20 Pro, le Mi 9 ou le View 20, l’autonomie du OnePlus 7 Pro est excellente, et la capacité de 4000 mAh fait vraiment le job.

Warp Charge

La Warp Charge @ Presse-citron.net

Avec une utilisation intensive, vous tiendrez largement la journée avec une seule charge, et les utilisateurs moins actifs tiendront largement plus d’une journée et demie, voire deux jours. En cas de pépin, la Wrap Charge est de la partie, et j’ai rechargé 60% du OnePlus 7 Pro en un peu plus de 31 minutes. OnePlus est donc au niveau de la concurrente, et Apple va sérieusement devoir penser à intégrer dans la boîte son chargeur rapide, ça en devient presque ridicule.

Carl Pei ne pense pas que le protocole Qi soit encore assez performant et que les utilisateurs en aient vraiment besoin, la charge sans fil est donc absente de ce OnePlus 7 Pro, et je trouve cela dommage.

Mon avis sur le OnePlus 7 Pro

Comme le Mi 9, le OnePlus 7 Pro propose des caractéristiques techniques impressionnantes, et c’est confirmé par ce test. Comme le Mi 9 il embarque un capteur photo Sony de 48 Mpx. Comme le S10+, son design est très haut de gamme, avec le plus bel écran du marché à aujourd’hui. OnePlus a voulu faire du très haut de gamme avec ce 7 Pro, et c’est réussi. Même si le manque de recharge sans-fil est pour moi un point négatif, le prix de 709€ le place juste entre ces deux smartphones.

C’est pour moi un meilleur rapport qualité-prix que le S10+ et le P30 Pro vendus 300€ plus cher. Il est cependant 200€ plus cher que le Mi9, mais je n’hésiterai pas à payer la différence pour avoir accès à une surcouche plus agréable, et surtout un écran à des années-lumière en termes de qualité.

Reste maintenant à voir comment il se place face au OnePlus 7, qui est vendu 150€ de moins, ce qui est justifié par la différence de design, et un capteur en moins à l’arrière. Réponse dans quelques semaines, dans mon test du OnePlus 7.

C’est pour moi le smartphone de l’aboutissement pour OnePlus. La marque a pour mantra de proposer le juste prix pour son smartphone, et a voulu marquer le coup avec une version ultra haut de gamme pour lutter contre les flagships. Loin de vouloir attiser la guéguerre Android/iOS, pourquoi aujourd’hui mettre 546€ de plus dans un iPhone XS Max aujourd’hui ?

OnePlus 7 Pro

709 €
9.4

Design

10.0/10

Performances

10.0/10

Photo

8.5/10

Autonomie

9.0/10

Rapport qualité-prix

9.5/10

On aime

  • Le design
  • Sa puissance
  • L'autonomie
  • Le son

On aime moins

  • Pas de jack
  • Pas de recharge sans fil
17 Commentaires

17 Commentaires

  1. edouard TABARY

    15 mai 2019 at 14 h 40 min

    Super revue merci !
    Il y aurai eu la recharge sans fi il m’aurai fait craquer, mais chercher son usb filaire dans le noir avant de dormir, non c’est plus possible en 2019

    • Jeliel

      15 mai 2019 at 17 h 01 min

      Se satisfaire d’une recharge digne de 2009 pour ne pas avoir le fil c’est juste pas possible en 2019 surtout pour l’oublier 10h sans bouger sur la table de nuit…
      Attendons plutôt une recharge sans fil performante qui recharge vite quand on en a besoin.

    • kenny

      17 mai 2019 at 8 h 56 min

      Moi je suis toujours étonné de voir des gens fantasmer sur un dispositif qui met 40% de l’énergie dans la nature.

      C’est comme si on allait chez Total pour avoir une pompe a essence qui rempli le reservoir sans descendre du vehicule avec un jet qui vise le reservoir et reussi a mettre 60% du carburant dedans…

      Absurde vous me direz ? alors pourquoi s’entêter a ne pas mettre le tuyau dans le trou sur votre smartphone ?!

      De plus pourquoi voulez vous charger votre smartphone la nuit, puisqu’il vous suffit avec un oneplus de le brancher le temps de faire votre toilette, ou le temps du trajet sur la route…

      Bref je ne comprends pas qu’en 2019 on plébiscite des technologies au rendement médiocre : l’énergie est notre avenir, économisons la !

  2. edouard

    16 mai 2019 at 5 h 09 min

    on est plutôt sur du 1 heure pour les plus puissant. Le chargement câble c’est oublié, fini, basta, a la cave

  3. mikou67

    23 mai 2019 at 13 h 17 min

    Design

    9

    Performances

    10

    Photo

    6.6

    Autonomie

    7.7

    Rapport qualité-prix

    9.1

    Une charge sans fil de 1h sur une batterie de 4000 mah ??Sur quel smartphone? Je suis curieux de voir ça??

    • kenny

      23 mai 2019 at 14 h 28 min

      Cherches pas le seul qui propose 20w c’est xiaomi pour le mi9 et il met 90 minutes pour remplir les 3300 mAh donc même si on transposait a oneplus et ses 4A il faudrait 1h50…

      Donc les 1h on est encore loin…

      • Mikou67

        23 mai 2019 at 15 h 13 min

        Merci donc oneplus a raison dans sa démarche de ne pas proposer une recharge super lente juste pour dire on le fait 💪

      • edouard

        23 mai 2019 at 16 h 50 min

        Si j’ai le choix entre 2 h sans fil ou 30 minutes avec fil, je prends le sans fil sans hésiter. J’ai oublié la galère de chercher le trou dans le noir, quand tu t’es pas trompé entre le mini et micro usb…

        • kenny

          23 mai 2019 at 19 h 18 min

          Ah oui donc en fait il est la le problème, c’est que tu charges ton téléphone comme un papa le soir toute la nuit et tu arrives pas a viser.

          non avec une rapidité de charge comme le oneplus je ne recharge mon téléphone que le matin durant ma douche et mon petit dejeuner et c’est parti jusqu’au lendemain matin !

          Et au cas ou t’as pas remarqué le micro usb a été remplacé en 2007, et le micro en 2015…

          Aujourd’hui on est a l’usb C complètement réversible que tu branches les yeux fermés sans problème…

          Donc contrairement a toi entre 2h d’un dispositif que je vais devoir laisser brancher toute la nuit qui va mettre la 20% de l’electricité a coté et l’autre partie dans le téléphone, le tout en faisant chauffer le téléphone et un chargeur qui me prend 1/2 seconde de ma journée a brancher et me rend mon téléphone pret en 30 minutes le temps de me préparer…. le choix est vite fait…

          Mais apres il en faut pour tous les gouts, ce téléphone est pour moi pas pour toi 😉

          • edouard

            24 mai 2019 at 14 h 11 min

            Oui tout a fait, le sans fil c’est pas au point, d’ailleurs je jette mon mobile et reprends un téléphone filaire, pas besoins de le recharger, ça capte tout le temps,c’est le futur

          • kenny

            24 mai 2019 at 14 h 26 min

            C’est vrai que tout ce qu’est nouveau est bien : les montres avec le cadran au radium ça a été l’avenir a une époque, le glyphosate ça nous a aussi été vendu comme un produit d’avenir…

            L’argument est imbattable je l’admets mais tu as encore plus moderne tu peux mettre un panneau solaire sur ton sac a dos pour ne jamais avoir a recharger (a merde désolé par contre il faut brancher pour ne pas perdre la moitié du courant produit)

            Bref je vais te proposer une pompe a essence qui vise tout seul le reservoir en expulsant ton plein depuis le bord directement dans le trou, tu trouvera ça moderne de pas le brancher tant pis si tu doit acheter 60 litres pour remplir ton reservoir de 40l…

  4. Seb

    30 mai 2019 at 13 h 01 min

    Bonjour,
    Certains se plaignent de la luminosité automatique de l’écran et la qualifie même comme étant médiocre. Quel est vôtre avis sur ce point svp

    • Vincent Bouvier

      30 mai 2019 at 13 h 57 min

      Salut, ça ne m’a pas dérangé lors de mon test 🙂

  5. tsaim

    7 juin 2019 at 18 h 06 min

    Design

    7

    Performances

    10

    Photo

    6

    Autonomie

    8

    Rapport qualité-prix

    8

    Les mecs qui parlent du sans fil en caricaturant, peut-être des commerciaux/fanboy de Oneplus qui essayent de se justifier de l’absence dans leur smartphone ?

    D’une aujourd’hui il y a de la recharge sans fil rapide jusqu’à 20W soit 90mn de charge pour 3300mAh, de deux avec des smartphones d’une autonomie d’une journée bien remplie, mettre en charge le smartphone pendant que l’on dort par normal, donc peut-importe que la charge dure 4h…

    Et de 3, quand un chargeur sans fil fait rentrer 27W et en ressort 20W on est très loin des 60% que certain annonce (40% de perte), chez moi le rendement est plutôt de 74% et là je prends l’exemple d’un chargeur juste correct.

    Mais bon toutes les autres marques doivent avoir tord et il n’y a que Oneplus qui doit avoir raison, ça me rappel un peu les fanboy Apple.

    Concernant le 7 pro, pas au niveau d’un S10+ dans son ensemble mais c’est un excellent smartphone. Le gros point noir reste la photo mais les dernières mise à jour on un peu rectifier le tir, cependant je remarque que Oneplus trahit son speech marketing de photo plus naturelle puisque la dernière mise à jour accentue nettement la saturation en « copiant » le style Samsung. Ce qui à mon avis est une excellente décision.

  6. garaudet

    9 juin 2019 at 21 h 19 min

    et pour la partie audio casque filaire ?

  7. Stéph

    1 août 2019 at 12 h 16 min

    Juste une question sur un point qui me laisse perplexe. Sa taille et son poids me laisse penser que c est une vraie brique à utiliser quotidiennement. Vous ne l avez pas trouvé trop imposant ? Sinon, bravo pour la vidéo, trés agréable à suivre.

  8. kenny

    1 août 2019 at 15 h 05 min

    Je suis passé du oneplus 3 au 7 pro sans trop sentir de différence dans la poche, après je porte des jeans et la poche est conséquente donc d’autres pourront avoir d’autres avis.

    Sur la taille je dirait que c’est plus coté manipulation ou je le déconseillerai aux petites mains ou il peut être difficile de traverser l’ecran.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *