Suivez-nous

Smartphones

Test Xiaomi Mi 9 : un smartphone surpuissant et pas cher

Le Xiaomi Mi 9 est l’un des tous premiers smartphones du marché à proposer un SoC Qualcomm Snapdragon 855. Que vaut-il au quotidien ? Découvrez mon avis dans ce test du Xiaomi Mi 9.

Il y a

le

© Presse-citron.net

Test Xiaomi Mi 9 et avis en vidéo

Comme la plupart de mes tests, découvrez ci-dessous la vidéo complète pour connaître le test du Xiaomi Mi 9 et mon avis. Si la vidéo vous a plu, abonnez-vous à la chaîne YouTube de Presse-citron, les tests sortent quelques jours avant et arriver à 10 000 abonnés ferait plaisir à toute l’équipe 😉 Pour le test écrit du Xiaomi Mi 9, c’est en dessous de la vidéo que ça se passe.

S’abonner à la chaîne

Design & Hardware

Xiaomi aime marquer les esprits depuis son arrivée en Europe, et les choix du Mi 9 au niveau technique le confirment. C’est l’un des tout premiers modèles à faire tourner le Snapdragon 855, et les performances sont largement au rendez-vous. En faisant tourner Antuntu, mon modèle (6 Go de RAM et 64 Go de stockage) récolte un score de 366 484, là où mon Mate 20 Pro atteignait les 262 748 points. Son concurrent le plus proche en termes de tarif, le Honor View 20, obtient un score similaire à celui du Mate 20 Pro, ce qui est logique comme il tourne aussi sous le Kirin 980.

Le Mi 9 est une bête, tout simplement. Vous avez l’assurance d’avoir un smartphone avec une longue durée de vie, tant la puissance du Snapdragon 855 est flagrante. Il est également bien plus puissant que le Samsung Galaxy S10+, faute à l’intégration de la puce Exynos en lieu et place du Snapdragon pour les modèles européens.

Au quotidien, aucun ralentissement sur ce Xiaomi Mi 9 pendant mon test (hormis dans certains cas dus au capteur d’empreinte sous l’écran), l’OS est très réactif, et les jeux gourmands comme PUBG ou Fortnite tournent facilement avec les graphismes au maximum.

Petit défaut par rapport au Honor View 20, le modèle français de base est livré avec 64 Go de stockage contre 128 Go pour son concurrent. Le Xiaomi Mi 9 ne propose pas d’extension avec une microSD, par contre le slot double SIM est bien de la partie.

Goutte Xiaomi Mi 9

Au niveau du design, l’écran AMOLED de 6,39″ est tout bonnement excellent, avec un rendu des couleurs fidèles et une belle luminosité. Le ratio écran/corps est bon avec 85,2%, et le Mi 9 utilise un verre Gorilla Glass 6 à l’avant, ce qui le protège des rayures. La marque a fait le choix d’une encoche en forme de goutte d’eau pour la caméra avant, et ce Mi 9 rappelle fortement le OnePlus 6T quand on regarde la face avant.

Écran troué comme le View 20 ou les nouveaux S10, goutte d’eau ou slider ? Chacun ses goûts !

Le Xiaomi Mi 9 offre, comme la majorité des derniers smartphones du marché, un grand format avec des dimensions de 15,75 x 7,47 x 0,76 cm. Il est cependant plus léger que le Honor View 20 avec un poids de 173 grammes sur la balance. Comme la majorité des smartphones récents, le Mi 9 n’embarque pas de port Jack.

Le triple Capteur photo Xiaomi Mi 9

Le triple Capteur photo du Xiaomi Mi 9

Lors de sa conférence, Xiaomi a beaucoup insisté sur le design du dos de son nouveau modèle. Les versions colorées (bleu et violet) proposent des dégradés de lumière, quand le modèle noir (que j’ai eu en test) propose un dos assez sobre et forcement soumis aux traces de doigts.

Avec ce Mi 9, Xiaomi propose son premier capteur d’empreinte sous l’écran. Il fonctionne aussi bien que les autres modèles que j’ai eus en main, avec quelques tentatives infructueuses de temps en temps. La reconnaissance du visage (simple) est aussi de la partie, comme sur la plupart des modèles.

Xiaomi a aussi choisi de proposer un dos légèrement incurvé, qui facilite largement la prise en main, et le smartphone n’est pas du tout glissant, en comparaison avec d’autres concurrents comme le Mate 20 Pro.

Il fallait bien faire quelques compromis pour garder un prix contenu, et le son du Mi 9 est bon, mais il ne dispose que de haut-parleurs sur la partie inférieure du smartphone.

Xiaomi Mi 9 USB-C

Pour résumer simplement, le Mi 9 est une réussite au niveau design, tout en proposant des caractéristiques techniques dignes de smartphones à plus de 1000€. La barre est haute ! Même si le S10 possède un design plus réussi, le Xiaomi Mi 9 est bien plus puissant que ce modèle, vendu deux fois plus cher. Xiaomi est définitivement en train de s’imposer comme l’agitateur du marché des smartphones.

OS : MIUI avec ses qualités et ses défauts

Le Xiaomi Mi 9 tourne sous Android Pie 9.0 et la version 10 de MIUI. La vision d’Android de Xiaomi a ses qualités et ses défauts, mais est un excellent point d’entrée pour les utilisateurs d’iOS. Quand un ancien possesseur d’iPhone test le Xiaomi Mi 9, il n’est pas perdu, comme ce peut-être le cas avec d’autres modèles sous Android.

Par contre la navigation par les gestes sous MIUI est très bien intégrée et c’est le premier smartphone Android à me convaincre entièrement de supprimer les boutons retour et menu. Un swipe vers le haut pour ramène vers l’accueil, un swipe lent vers le haut ouvre la liste des applications récentes, et des swipes vers la gauche ou la droite vous permette de revenir à la page précédente.

Le mode sombre est une réussite, et sera très bénéfique à la longue sur l’autonomie de la batterie de votre Xiaomi Mi 9. Ce que j’aime moins dans MIUI : la navigation dans les réglages, auxquels je n’arrive jamais à m’habituer.

Un bouton physique vous permet de déclencher Google Assistant ou la caméra par exemple. C’est très pratique au quotidien. J’ai choisi de lancer Assistant avec un simple clic, et la caméra arrière avec le double clic.

Bouton IA Xiaomi Mi 9

Le Bouton IA du Xiaomi Mi 9

Un point m’a aussi étonné : la gestion des icônes de notifications. Je ne sais pas si ça vient d’un bug ou non, les icônes de notifications ne restent pas visibles dans la barre d’état en haut du smartphone, ce qui est plutôt gênant, c’est l’une des spécificités d’Android que j’aime le plus. Si vous avez une astuce, je suis preneur.

Capteur Photo

Xiaomi avait mis le paquet dans sa conférence de lancement du Mi 9 sur son capteur de 48 Mpx à l’arrière, couplé à un grand-angle de 16 Mpx et un zoom optique (x2) de 12 Mpx. L’arrivée du capteur de 48 Mpx place le Mi 9 largement devant le Mi Mix 3, et, en bonnes conditions, il peut rivaliser avec des modèles plus haut de gamme.

J’aime beaucoup le rendu du capteur selfie, qui lisse moins le visage que les modèles précédents de la marque. À l’arrière, la combinaison des 3 capteurs vous permet de vous adapter aux conditions et le rendu des photos 48 Mpx en pleine journée sont tout bonnement excellents.

Le mode nuit s’améliore, mais est toujours loin des smartphones plus haut de gamme comme les Mate 20 Pro ou Pixel 3. Reste que pour un smartphone à moins de 500€, le rapport prix/qualité photo est tout simplement impressionnant. Le triple capteur du Xiaomi Mi 9 est pour moi plus performant que celui du Honor View 20, pourtant déjà excellent.

Pour la partie vidéo, Xiaomi progresse aussi et les films en 4K sont de très bonne facture, et la stabilisation fonctionne relativement bien. Bref sur la photo, Xiaomi réussit encore à impressionner.

Autonomie

Avec ses 3300 mAh de batterie, on pouvait s’interroger sur l’autonomie de ce Xiaomi Mi 9. Au quotidien (et mon usage est intensif), il tient très bien la distance, et passer la journée est un jeu d’enfant. D’autant plus que Xiaomi a prévu une botte secrète : son chargeur sans-fil.

Vendu à part, il permet une recharge sans-fil de 20W. C’est bien beau sur le papier, mais qu’en est-il dans les faits ? Le Mi 9 est capable de recharger 70% de sa batterie en à peine 30 minutes, et c’est plus que pratique au quotidien. Mon habitude avec les smartphones est de les laisser brancher toute la nuit. Avec le Mi 9 j’ai fait autrement, je le chargeais qu’en cas de besoin.

Le Chargeur sans-fil du Mi 9

Le Chargeur sans-fil du Mi 9

J’ai donc placé le chargeur dans mon salon, et je l’utilise tous les un jour et demi en général. En quelques minutes la batterie remonte rapidement et c’est parfait. Le seul défaut que j’ai trouvé à ce chargeur est qu’il embarque un ventilateur (pour évacuer la chaleur), il ne sera donc pas idéalement placé sur la table de chevet comme il souffle de temps en temps (le bruit est minime).

Mais quelle belle surprise d’avoir enfin un vrai chargeur rapide sans-fil. Le chargeur sans-fil et le bloc de 20 W sont offerts si vous optez pour le modèle 6 Go + 12 Go de stockage.

Mon avis sur le Xiaomi Mi 9

Le View 20 m’avait mis une petite claque, le Mi 9 une grosse. Les smartphones abordables sont vraiment de plus en plus aboutis, et ce Mi 9 ne déçoit sur aucun point. En investissant aujourd’hui, vous êtes sûr d’avoir un smartphone qui ne sera pas obsolète sur les caractéristiques techniques avant longtemps.

Le triple capteur à l’arrière améliore largement la qualité des photos, l’autonomie est excellente, et le design réussi. Pour toutes les personnes qui cherchent aujourd’hui à acheter un smartphone, le choix est large, et les excellents modèles nombreux. Ci-dessous, vous trouverez nos tests des modèles de moins de 500€ en confrontation directe avec ce Xiaomi Mi 9.

Ses maigres défauts sont l’absence de port jack, MIUI qui ne plaira pas à tout le monde, et un mode nuit un peu en retrait. Reste que, pour un smartphone vendu moins de 500€, l’intégration de spécificités comme le Snapdragon 855 ou un capteur d’empreinte sous l’écran est une vraie prouesse. Xiaomi est réellement en train de changer le marché, et propose désormais des smartphones aboutis, avec un prix souvent très juste, ce qui est un vrai point fort de ce test du Mi 9.

Xiaomi Mi 9

Prix public 499€
9.5

Design

9.0/10

Performances

10.0/10

Photo

8.8/10

Autonomie

9.5/10

Rapport qualité-prix

10.0/10

On aime

  • Sa puissance
  • Son prix
  • La charge sans-fil

On aime moins

5 Commentaires

5 Commentaires

  1. Camille

    7 mars 2019 at 0 h 12 min

    J’ai ce smartphone depuis une semaine et je confirme que c’est une belle bête de course 😉

    À propos des notifications, il faut cocher l’option Montrer les icônes pour les notifications entrants dans les Paramètres > Notifications & barre d’état, si ce n’est pas déjà. Ça permet en effet d’afficher les notifications dans l’encoche, même si ces dernières se cachent quelques secondes après. En tout cas c’est toujours mieux d’activer cette option.

    • Vincent Bouvier

      7 mars 2019 at 11 h 41 min

      J’avais vu la fonctionnalité mais je pensais que c’était un bug que l’heure se remette à la place des icônes en quelques secondes.

      • Camille

        7 mars 2019 at 18 h 36 min

        @Vincent : C’est clairement perfectible, on est d’accord. Mais quand je vois comment c’était mal géré sur le Mi 8 (à savoir aucune notification dans l’encoche, il fallait ouvrir la barre d’état pour les voir), je me dis que ça s’améliore un peu quand même, doucement mais sûrement ^^

        Dommage car avec des fonctionnements un peu bancals comme ça, la surcouche MIUI perd des points, alors que l’interface reste assez propre et plaisante je trouve (si on enlève les menus légèrement désordonnés dans les paramètres et les erreurs de traduction).

        • olivier

          15 avril 2019 at 0 h 05 min

          Design

          7.00

          Performances

          9.30

          Photo

          8.90

          Autonomie

          8.60

          Rapport qualité-prix

          10.00

          C’est un bug de miui, une recherche Google vous le confirmera. Le poco en est victime aussi, il va donc falloir patienter pour que cette version 10 gère les notification à côté de l’encoche 😉

          • NAJOTTE

            23 mai 2019 at 10 h 27 min

            Bonjour, est-ce que le souci des notifications a pu être réglé depuis votre publication ?
            Tite question, ce tél bénéficie-t-il du mode « always on display » ?

            merci 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *