Suivez-nous

Gaming

Test Mortal Kombat 11, notre avis Komplet, sur PS4 Pro

On a testé le tout récent et tout sanglant Mortal Kombat 11, dans sa version PS4 Pro.

Il y a

  

le

 
Test Mortal Kombat 11
© WarnerBros

Le grand retour de la saga, avec un grand K ?

Les plus vieux gamers se souviennent forcément de Midway et de sa saga Mortal Kombat, initiée notamment sur bornes d’arcade en 1992, avant d’arriver (en version édulcorée) sur nos Super Nintendo et SEGA Mega Drive. Un jeu de combat à la fois violent et novateur avec ses personnages digitalisés, qui a marquer les esprits par ses indémodables Fatalities. Après une très longue traversée du désert, la saga (qui fait désormais partie du World Video Game Hall of Fame) a repris de sa superbe il y a quelques années sur PS3 et Xbox 360. Aujourd’hui, c’est un Mortal Kombat 11 très ambitieux qui est proposé aux joueurs.

Acheter Mortal Kombat 11 au meilleur prix !

Un Mortal Kombat qui, contrairement à d’autres jeux de combat, ne se contentent pas de séduire les amateurs de multijoueur. En effet, ce 11ème épisode propose notamment un mode Histoire particulièrement impressionnant, à grands renforts de cutscenes, mettant en scène les personnages emblématiques de la saga. Un mode plié en quelques heures certes, avec un côté décalé assumé, mais qui fera forcément plaisir au joueur solo, un peu délaissé ces derniers temps.

Outre le mode Histoire, le joueur solitaire peut également profiter d’autres joyeusetés comme un simili-mode arcade, nécessitant de vaincre des adversaires pour gravir une tour. On peut également paramétrer un combat contre le CPU, contre un autre joueur humain (en local donc), ou même faire s’affronter deux IA. Bien sûr, il est également possible de s’adonner aux joies du multijoueur en ligne, avec netcode assez irréprochable d’ailleurs ici. Un mode entrainement ultra-complet est également de la partie… et autant dire que ce dernier ne sera pas de trop pour assimiler les nombreuses subtilités de ce Mortal Kombat 11.

Test Mortal Kombat 11

Subtilité et stratégie.. oui oui…

En effet, si subtilité n’est pas le mot qui vient en premier à l’esprit en évoquant Mortal Kombat, force est d’admettre qu’ici, il faudra impérativement « apprendre à jouer » pour pouvoir profiter pleinement du jeu. En effet, chaque personnage dispose d’une longue liste de coups classiques, de kombos, mais aussi de coups spéciaux. Les « kombattants » sont divers et variés (25 au total), avec de nouvelles têtes, mais aussi quelques anciens comme Raiden, Scorpion, Johnny Cage ou encore SubZero.

Test Mortal Kombat 11

Une subtilité que l’on retrouve également entre les combats, avec un côté « kustomisation » ultra poussé. Mortal Kombat 11 propose en effet une tonne de contenus à déverrouiller, en accumulant de la monnaie à utiliser directement dans le mode Krypte. Ici, il s’agira d’ouvrir des tombeaux pour découvrir des items de personnalisation, des bonus à visionner, des nouvelles armes, des skins, mais aussi parfois des Fatalités et autres styles de combat. Le côté personnalisation de ce onzième épisode est juste incroyable de richesse, et les possibilités de « kustomisation » sont presque infinies.

Un gameplay nerveux, mais un peu rigide (MK oblige)

Côté gameplay, sans passer par la case entrainement, le tout s’avère agréable, mais les coups ont forcément tendance à se répéter, avec ce petit côté « rigide » propre à la licence. Avec un peu de pratique, on finit par vivre des combats vraiment très spectaculaires, avec d’excellentes cutscenes qui se glissent dans les combats lors de certains coups spéciaux. On peut également interagir avec les décors, gérer une jauge d’attaque et de défense, effectuer un coup spécial lorsque la santé est au plus bas…

Bref, sous son côté « ultra violent« , Mortal Kombat 11 distille une vraie dose de stratégie, et il faudra de longues heures pour réellement apprivoiser un personnage. Certains (comme moi) auront toutefois bien du mal à se faire à cette garde placée sur le bouton R2, et non en position arrière comme c’est le cas habituellement…

Test Mortal Kombat 11

Visuellement, Mortal Kombat 11 arrache la rétine (parfois au sens propre d’ailleurs dans le jeu), avec un rendu très détaillé, au niveau des personnages comme des décors. Les personnages en imposent, et tous disposent de coups spéciaux que l’on a clairement hâte de découvrir, ne serait-ce que pour déboîter la mâchoire de ce bon vieux Raiden. Les Fatalités sont toujours aussi gores, tout comme les Fatal Blows, ces attaques uniques à déclencher lorsque l’on est en difficulté. L’ambiance sonore est également très travaillée, et il est assez difficile de lâcher la manette une fois une partie lancée.

Attention toutefois, il n’y a pas que du positif dans ce Mortal Kombat 11, et outre une certaine rigidité dans les déplacements, on regrette également une certaine lassitude qui peut s’installer au bout de quelques affrontements à peine. Les joueurs occasionnels verront ainsi des coups se répéter très souvent, à l’image des Fatal Blows, dont la découverte est extraordinaire, mais dont la répétition à chaque combat finit forcément par flinguer le côté « wow » de la première fois. C’est le cas également des Fatalités. A cela s’ajoute une interface bigrement chargée par défaut, et un système de monnaie qui tend à s’éparpiller un peu sans raison…

Mon avis concernant ce Mortal Kombat 11

Difficile de ne pas apprécier la puissance visuelle (et sonore) de ce Mortal Kombat 11, avec des affrontements violents, nerveux et parfois d’une classe assez folle. Impossible également de ne pas mentionner la richesse du contenu, avec des tonnes de bonus à déverrouiller, et un vrai soin apporté au mode Solo du jeu (en plus d’un mode réseau impeccable). Durant les premières heures, on découvre avec plaisir les différentes Fatalités, Fatal Blows et autres coups spéciaux des personnages, mais une certaine lassitude s’installe forcément une fois l’effet de surprise passé.

Acheter Mortal Kombat 11 sur PS4, Xbox One ou Nintendo Switch !

Le système de récompenses est (inutilement) complexe, et le jeu impose de passer de longues heures avec le même personnage pour le maîtriser parfaitement, ce qui déroutera forcément quelques joueurs. Après deux opus assez impeccables, NetherRealm Studio récidive avec ce Mortal Kombat 11, assez remarquable globalement (techniquement surtout), mais qui s’adresse toutefois aux amateurs du genre, et pas forcément à tous les fans de jeux de baston en général. Un titre très fun de prime abord, mais aussi très complexe si on souhaite s’y mettre « sérieusement« .

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests