Test : Sony Xperia XZ1, la sobriété au service de l’efficacité

Présenté lors du dernier IFA de Berlin, le Xperia XZ1 est le nouveau smartphone haut de gamme de Sony. Proche du XZ Premium dont il partage de nombreuses caractéristiques techniques, ce nouveau modèle se veut plus raisonnable sur le plan des dimensions avec son écran de 5,2 pouces. Suffisant pour en faire un incontournable en cette rentrée 2017 ? Presse-citron a testé le Sony Xperia XZ1.

Présentation

Comme à son habitude, le géant japonais Sony était présent à Berlin et en a profité pour dévoiler trois nouveaux smartphones.

Parmi ces nouveaux modèles, on retrouve le Xperia XZ1 et sa déclinaison compacte, le XZ1 Compact. Smartphone haut de gamme, le Xperia XZ1 présente une fiche technique alléchante :

Constructeur :Sony
Modèle :Xperia XZ1
Dimensions :

148 x 73 x 7.4mm

Poids :156 grammes
Taille d’écran :5,2 pouces
Technologie d’écran :IPS LCD
Écran :Full HD HDR (1 920 x 1 080)
Capacité de la batterie :2 700 mAh
Appareil photo principal :19 mégapixels 1/ 2.3” Exmor RS (Super slow motion 960fps, Technologie triple capteur, Autofocus prédictif, )Enregistrement vidéo 4K
Appareil photo avant :13 mégapixels 1/3.06” Exmor RS (Grand angle 18mm F2.0, ISO6400)
Version Android :Android 8.0 Oreo
Interface utilisateur :Sony
RAM :4 Go
Mémoire :
  • Jusqu’à 64 G0
  • Carte microSD jusqu’à 256 Go
Processeur :Qualcomm Snapdragon 835
Nombre de cœurs :8
Fréquence d’horloge maximale :
  • 4 x 2,45 GHz
  • 4 x 1,9 GHz
Connectivité :
  • A-GNSS (GPS + GLONASS)
  • WiFi Miracast
  • Bluetooth 5.0 wireless technology
  • DLNA Certified
  • Google Cast
  • NFC
  • USB 3.1
Autres :
  • IP65/68
  • Détecteur d’empreintes digitales sur le bouton d’allumage (pas disponible dans tous les marchés)
  • USB Type-C
  • Corning Gorilla Glass 5
  • Haute résolution Audio (LPCM, FLAC, ALAC, DSD)
Couleurs :Noir, champagne, bleu gris et rose poudré

Snapdragon 835, 4 Go de RAM, capteur Exmor RS de 13 mégapixels… Ce Xperia XZ1 ne cache pas son ambition, mais cette fiche technique nous rappelle un autre modèle de chez Sony, le Xperia XZ Premium.

Testé durant l’été, ce modèle « Premium » se présentait comme le très haut de gamme de Sony. Un peu moins ambitieux au niveau de son écran, le XZ1 est équipé d’une dalle IPS Full HD alors que le XZ Premium avait droit à une dalle 4K (3 840 x 2 160 pixels), ce nouveau modèle est aussi plus compact. En effet, l’écran est ici de 5,2 pouces (5,5 pouces pour le XZ Premium) ce qui permet au XZ1 d’être moins imposant une fois entre les mains (148 x 73 x 7,4 mm et 156 grammes).

Comme Samsung, LG ou Apple, Sony a décidé de dévoiler plusieurs modèles haut de gamme cette année. C’est une habitude pour la marque japonaise et si cela peut parfois poser des problèmes de cohérence au niveau du catalogue, Sony tente cette année d’être présent sur tous les segments du haut de gamme.

L’ultra haut de gamme avec le Xperia XZ Premium, ce Xperia XZ1 sur le segment haut de gamme et le compact haut de gamme avec le XZ1 Compact. Ce dernier format sous les 5 pouces est de plus en plus délaissé par les fabricants.

Design

Chez Sony, on n’aime pas trop le changement et depuis quelques années, tous les Xperia adoptent un design identique. Si bien qu’il est parfois difficile de les différencier, comme nous l’indiquions lors du test du Xperia XZ Premium.

Pour ce Xperia XZ1, on retrouve donc le célèbre design rectangulaire de Sony dans un format bien moins imposant que celui de son aîné. Le smartphone profite de la réduction de taille pour être plus léger et offrir une prise en main très agréable. Les tranches arrondies permettent au smartphone de ne pas être coupant.

Xperia XZ1

Sur la tranche droite, on retrouve le bouton de mise en veille qui fait également office de capteur d’empreinte digitale, les boutons du volume ainsi qu’une touche appareil photo.

En toute discrétion (et si l’on a l’habitude de croiser des Xperia), on remarque quelques petits changements sur les tranches supérieures et inférieures du Xperia XZ1. Ces dernières sont très légèrement plus arrondies que sur les modèles précédents, ce qui n’est pas pour nous déplaire.

À l’arrière, le logo Xperia se fait très discret et on peut observer que les capteurs sont désormais centrés.

Des retouches très légères, mais agréables qui viennent confirmer l’orientation haut de gamme de ce nouveau modèle. Côté coloris, Sony propose du bleu gris, noir, champagne et rose poudré. Pour ce test, nous avons eu droit au modèle bleu gris et il faut bien reconnaître que ce coloris est tout simplement superbe.

Habitué à son design, Sony n’a donc pas cédé à la tentation du borderless et forcément, son nouveau modèle n’affiche pas un ratio taille/écran exceptionnel. Il faut toujours composer avec des bordures d’écran plutôt imposantes.

Pour autant, Sony fait-il forcément fausse route ? La marque japonaise a pris la décision, depuis quelques années déjà, d’assumer sa signature design et le fait à la quasi-perfection. Les finitions sont d’une excellente qualité, l’écran de 5,2 pouces offre une très bonne ergonomie et le smartphone laisse une belle sensation de robustesse ainsi qu’un côté classe. De plus, on prend un réel plaisir à utiliser le Xperia XZ1 au quotidien.

Certes, ce choix peut surprendre dans un univers qui a tendance à évoluer rapidement et Sony fait figure d’exception avec ce classicisme assumé. Si on adhère à la stratégie du géant japonais, on ne sera absolument pas déçu par ce nouveau modèle. Si on recherche plus d’originalité, on se tournera vers la concurrence… en attendant que Sony cède aux écrans sans bords ?

Écran

Sony est resté plutôt sage au niveau de l’écran pour son Xperia XZ1. On retrouve une dalle IPS de 5,2 pouces avec une définition Full HD et la technologie Triluminos du constructeur.

Dans l’ensemble l’écran ne déçoit pas, offrant une belle luminosité et un bon contraste. On appréciera également un fidèle rendu des couleurs et la bonne température des couleurs. Au quotidien, le fait de recourir à un écran Full HD (1 920 x 1 080) de 5,2 pouces ne pose aucun problème. Seule la VR sera limitée par cette définition d’écran.

Néanmoins, rien ne permet au Xperia XZ1 de véritablement se démarquer de la concurrence. Sony est capable de proposer des smartphones 4K (Z5 Premium, XZ Premium), mais se limite à du Full HD sur un modèle haut de gamme alors que la concurrence propose des écrans Quad HD. De plus, on peut regretter que Sony reste sur une dalle LCD alors qu’on a pris l’habitude de retrouver la technologie OLED sur le segment haut de gamme.

Interface

Le Xperia XZ1 retrouve l’interface Xperia UI et en profite pour être l’un des premiers smartphones à embarquer Android 8.0 Oreo (avec les smartphones de la marque Google). Une très bonne nouvelle même si cette nouvelle mouture ne vient pas bousculer nos habitudes.

La surcouche de Sony reste très sobre et proche de l’expérience Android Stock et la majorité des nouveautés apportées par Oreo ne sautent pas aux yeux de l’utilisateur.

Les deux principales nouveautés, visibles par l’utilisateur, sont le nouveau système de notification et menu de raccourcis. On a désormais droit à un petit badge bleu qui nous signale une notification et l’on accède à des raccourcis en restant appuyé sur l’icône.

Le launcher propose toujours de nombreuses options de personnalisation. Une fois dans le tiroir d’application, on retrouve les applications Sony, dont la toute nouvelle application Générateur 3D.

Le constructeur met beaucoup en avant cette nouvelle appli qui fait appel à la puissance de son nouveau smartphone et permet de réaliser des numérisations des personnes ou des objets. C’est assez prometteur sur le papier même si on imagine d’avance que ce type d’application reste assez gadget.

Dans les faits, il est surtout compliqué d’obtenir un résultat intéressant. L’application a besoin de nombreux éléments (beaucoup de luminosité, rester immobile, fond neutre, de l’espace pour tourner autour du sujet…) pour fonctionner correctement. Si ce n’est pas le cas, on se retrouve avec des résultats difficilement montrable.

Performances

Peu de suspense sur cette partie, avec un Snapdragon 835 et 4 Go de RAM, difficile de prendre en défaut le Xperia XZ1. La puissance est là et le smartphone n’éprouve aucune peine pour naviguer dans l’interface comme dans les jeux les plus gourmands.

La présence d’un écran Full HD lui permet même d’être un peu plus véloce que les concurrents qui embarquent la même puce, mais avec un écran Quad HD (1440p).

Multimédia

Réputés pour équiper de nombreux smartphones, les capteurs de chez Sony se sont forgés une solide réputation. Pourtant les Xperia ne figurent pas toujours parmi les meilleurs photophones, qu’en est-il de ce Xperia XZ1 ?

  • Photo

Sony a équipé son dernier modèle d’un appareil photo Motion Eye de 19 mégapixels (Exmor RS, ouverture f/2.0). Une configuration qui n’est pas vraiment inconnue puisqu’il s’agit du même capteur que celui du Xperia XZ Premium.

On se retrouve donc avec une expérience photo quasi similaire à celle offerte par la solution très haut de gamme de Sony. Nous avions évoqué les nets progrès de Sony et le Xperia XZ1 ne fait que confirmer la tendance.

Lorsque les conditions sont bonnes, le Xperia XZ1 propose des clichés détaillés avec de bonnes couleurs. En basse luminosité, il y a du progrès, mais cela reste un peu juste pour un modèle haut de gamme.

Malgré ses progrès, Sony reste un ton en dessous de ses principaux concurrents en photo. Ces derniers (LG, OnePlus, Apple, Samsung) ont adopté le double capteur sur leurs modèles phares et les quelques appareils avec un seul capteur offrent des performances globalement supérieures (Samsung Galaxy S8/S8 Plus, HTC U11).

(également disponible sur Dropbox)

  • Son

Le Sony Xperia XZ1 est équipé de deux haut-parleurs convaincants, situés en façade. Même constat pour la prise jack 3,5 mm.

  • Vidéo

On arrive ici sur l’un des points forts de ce Sony Xperia XZ1. Le smartphone peut filmer en 4K ainsi qu’en 1080p (30 ou 60 images par seconde) et le fait plutôt bien.

Le smartphone embarque également le fameux mode Super slow-motion qui permet de filmer à une cadence de 960 images par seconde en 720p. La promesse est séduisante et le Xperia XZ1 s’en sort plutôt bien.

On a droit à de jolis ralentis et on sent que cette fonctionnalité a un très grand potentiel. Pour le moment, il faut en effet se contenter d’un court ralenti (0,2 seconde) et l’on espère que Sony va continuer à développer son mode Super slow-motion.

À noter que la fonctionnalité demande un peu de pratique pour obtenir le résultat attendu. Lors des premières tentatives, on se retrouve avec pas mal de ratés, mais une fois pris en main, les résultats sont très convaincants.

Autonomie

On a vu précédemment que le Xperia XZ1 offrait une bonne prise en main. La finesse du smartphone et ses dimensions plus compactes que les modèles précédents sont agréables, mais le smartphone doit faire avec une batterie de 2 700 mAh.

Une capacité qui peut sembler légère, mais qui n’empêche pas le Xperia XZ1 de faire bonne figure. Sans être un monstre d’autonomie, il tiendra facilement une journée voire une journée et demie. Le passage à Android 8.0 Oreo, qui promettait une meilleure autonomie, n’est sans doute pas étranger aux bons résultats du Xperia XZ1 en matière d’endurance.

Le rapport qualité/prix

Commercialisé à 699 euros, le prix du Sony Xperia XZ1 est plutôt élevé. Il doit en effet faire face à la concurrence du OnePlus 5 et son impressionnant rapport qualité/prix, mais aussi à celle des LG G6 et Samsung Galaxy S8/S8+. Ses modèles sont sortis plus tôt dans l’année, mais restent séduisants et profitent d’une baisse de leur prix.

Conclusion

Classique. C’est sans doute le terme qui définit le mieux ce Sony Xperia XZ1 et ce n’est pas un vilain défaut. Le japonais ne déçoit pas avec ce nouveau modèle et livre même un très bon smartphone haut de gamme. On a entre les mains un appareil puissant, irréprochable sur le plan des finitions et très agréable à utiliser au quotidien.

Une nouvelle fois, le japonais se refuse à suivre les dernières tendances en termes de design. Cela peut lui valoir quelques critiques, mais Sony semble assumé ce choix et l’absence de révolution ne signifie pas absence d’évolution.

Les Xperia semblent suivre leur propre voie et ce Xperia XZ1, s’il ressemble à ses prédécesseurs, profite du savoir-faire de Sony. Outre les finitions toujours excellentes, ce modèle gagne en rondeur et en finesse (7,4 mm). On notera également quelques retouches esthétiques (positionnement des capteurs, logo à l’arrière) et la présence de matériaux premium. L’ensemble est très classe et la prise en main agréable. Efficacité plutôt qu’originalité, Sony a fait son choix, peut-on vraiment lui reprocher ?

Ce constat se ressent sur le reste du smartphone. L’écran IPS est très bon, l’interface fluide est agréable à utiliser et la partie photo a montré ses progrès depuis le XZ Premium. On aurait d’ailleurs pu espérer que ce nouveau modèle fasse encore mieux que son aîné, mais il faudra attendre 2018 pour confirmer cette progression. Enfin, mention spéciale pour le mode Super slow-motion, une fonctionnalité à fort potentiel.

Un smartphone polyvalent donc, mais il manque toujours ce petit grain de folie chez Sony qui ferait basculer ses smartphones parmi les incontournables.

Le XZ1 sera disponible au prix de 699 € à partir du 6 octobre.

J’aime

  • les finitions
  • l’écran Full HD
  • format agréable (5,2 pouces)
  • les performances
  • le mode Super-slow motion
  • l’interface (présence d’Android 8.0 Oreo)
  • le design efficace…

J’aime moins

  • …mais classique !
  • le capteur photo progresse, mais Sony ne rattrape pas encore la concurrence
  • un peu trop sage (pas d’OLED, pas de double capteur photo…)
  • prix de lancement un peu élevé

 


Nos dernières vidéos

Un commentaire

Répondre