On a joué à… Super Mario Party, la convivialité par excellence sur Nintendo Switch

Dernier opus d’une saga initiée sur Nintendo 64, Super Mario Party invite les joueurs Nintendo Switch à une nouvelle expérience multijoueur, plus fun et conviviale que jamais.

Super Mario Party, le jeu de plateau enfin sur Nintendo Switch !

Après un opus Nintendo 3DS, Mario Party : The Top 100, regroupant les meilleurs épisodes de la saga, la licence Mario Party déboule en ce début de mois d’octobre sur Nintendo Switch avec un opus complètement inédit. Baptisé Super Mario Party (les adeptes de l’ère Super Nintendo apprécieront), ce dernier met évidemment la convivialité à l’honneur, avec une foule de mini-jeux jouables jusqu’à 4 en local, et toujours ce principe de jeu de l’oie aussi simple d’addictif. Un nouvel opus qui vient célébrer les 20 ans de la saga, puisque le tout premier épisode a vu le jour en fin d’année 1998 au Japon.

Avec Super Mario Party, Nintendo a décidé de revenir aux origines même de la saga, soit un épisode qui plonge donc 4 joueurs au coeur d’un plateau de jeu (quatre au total), lequel regorge de pièges, de bonus, de malus, de surprises et bien sûr… de mini-jeux. Au total, Super Mario Party propose aux joueurs de s’affronter/coopérer dans 80 nouvelles épreuves. Le principe est on ne peut plus simple, il suffit de lancer les dés pour avancer du nombre de cases correspondant, avec l’objectif de cumuler davantage de soleils que vos adversaires pour arracher la victoire finale. Au total, on retrouve ici une vingtaine de personnages de l’univers Mario (avec des gentils et des méchants), chacun proposant d’ailleurs certaines spécificités liées aux dés.

Super-Mario-Party

Mario Party oblige, malgré un principe de base très simple d’accès, le jeu regorge de pichenettes, bonus et autres subtilités qui permettent à un joueur en perdition de refaire son retard grâce à un ou deux bonus bienvenus. La tension est ainsi palpable tout au long de la partie, et les joueurs, bien que concurrents, devront parfois s’unir dans certains mini-jeux, avec des affrontements par équipe, mais aussi à 3 contre 1, sans oublier bien sûr le « chacun pour soi ».

> Lire aussi :  Nintendo Switch : un bundle Super Smash Bros Ultimate en édition limitée

A noter qu’à l’approche du tour final, les règles se modifient quelque peu, histoire de faire grimper la tension générale d’un cran supplémentaire. Certes, cela conduit parfois à quelques élans de rage (notamment chez les mauvais joueurs), mais la formule de ce Super Mario Party est très simple, et bigrement fun, notamment si on a la bonne idée de jouer avec trois amis évidemment. Le jeu étant très accessible, il permettra bien sûr à un quatuor d’amis de se réunir, mais il convient aussi parfaitement pour un jeu en famille, y compris avec de parfaits néophytes du jeu vidéo. Parents, vous voilà prévenus.

Outre la stratégie qui va se mettre en place sur le plateau de jeu, Super Mario Party va également proposer de nombreux mini-jeux, tous très réussis dans l’ensemble. Côté gameplay, le jeu impose de jouer avec les joy-con de la machine, ce qui est plutôt pratique et simple d’accès pour le néophyte, même si cela frustrera sans doute ceux qui ont fait l’acquisition d’un Controller Pro au lieu d’une paire de joy-con pour ne citer qu’eux. La plupart des mini-jeux utilisent évidemment les caractéristiques des joy-con, avec la fonction vibration HD par exemple, mais aussi les gyroscopes des petites manettes. Tous les mini-jeux sont très intelligemment pensés, et Nintendo n’a pas jugé utile d’utiliser impérativement une fonction propre aux joy-con pour chaque mini-jeu, ce qui est une très bonne chose.

Nintendo Switch au meilleur prix
 Priceminister

Comme toujours, les règles sont assez simples dans l’ensemble, et le tutoriel proposé est jouable instantanément par tous les joueurs, ce qui permet de se faire la main en quelques secondes, avant de lancer les hostilités. Excellent. Outre le mode principal, Super Mario Party permet également de participer à un mode coopération, mettant ainsi face à face deux équipes de deux joueurs chacune. On y trouve également un mode Rafting, nécessitant à la fois coordination et réflexion, ainsi qu’un mode baptisé « Scène rythmique », lequel demande d’enchaîner divers mini jeux. Soulignons également que ce Super Mario Party dispose d’un mode online, permettant d’affronter des adversaires du monde entier à travers une série de cinq mini-jeux.

> Lire aussi :  Doom II : le dernier secret du jeu enfin découvert... après 24 ans !

Super-Mario-Party

Mon avis concernant Super Mario Party

Retour gagnant pour la saga Mario Party avec ce Super épisode sur Nintendo Switch. Un Super Mario Party sans fioritures, qui revient aux bases de la saga, pour un résultat éclatant. Les épreuves sont accessibles et très variées, les plateaux de jeu regorgent de surprises, la jouabilité aux joy-con est impeccable et chaque partie réserve son lot de joies et de peines (parfois à la dernière minute). Certains regretteront sans doute le fait que seuls les joy-con permettent de jouer, mais cela permet à Super Mario Party d’afficher une convivialité et une accessibilité sans précédent. Bien sûr, certains mini-jeux sont moins fun que d’autres, mais globalement, la Nintendo Switch tient là l’exemple même du jeu convivial par excellence, celui capable de réunir plusieurs générations de joueurs et de néophytes autour de la dernière-née de Nintendo en quelques minutes. Une vraie belle réussite.


Un commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.