The Venice Project est un peu Joost

The Venice Project, projet mélant diffusion de vidéo en streaming et peer-to-peer (que j’ai testé – j’y reviendrai) abandonne son nom de code pour devenir Joost.Il reste encore quelques étapes avant une version publiée définitive (le bazar est encore en beta privée mais à l’occasion de l’adoption de son nom définitif la distribution de tokens

The Venice Project, projet mélant diffusion de vidéo en streaming et peer-to-peer (que j’ai testé – j’y reviendrai) abandonne son nom de code pour devenir Joost.
Il reste encore quelques étapes avant une version publiée définitive (le bazar est encore en beta privée mais à l’occasion de l’adoption de son nom définitif la distribution de tokens pour accéder à celle-ci va être élargie) mais ça avance à pas de géants dirait-on.

Joost Venice Project

Si vous testez Joost, faites quand même gaffe à votre bande passante, l’appli est très gourmande et surtout ne se ferme pas quand vous l’arrêtez, mais continue à tourner en tâche de fond (normal, c’est du p2p).
Pensez bien à quitter avec un clic droit sur l’icône dans votre barre d’état.


48 commentaires

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies