Tidal va-t-il disparaître en 2018 ? Le service de streaming de Jay-Z n’aurait plus que 6 mois à vivre

Tidal va-t-il être à court d’argent ? C’est ce qu’affirme un média norvégien.

Tidal, le service de streaming de Jay-Z, serait bientôt à court d’argent et pourrait donc fermer dans six mois si aucune solution n’est trouvée. C’est ce qu’indique le média norvégien Dagens Næringsliv dans un article relayé par la presse high-tech.

D’après ce média, après avoir perdu 44 millions de dollars en 2016, Tidal ne serait plus en mesure de financer ses opérations que pour les six prochains mois. Après ces six mois, le service pourrait donc disparaître, si ces informations sont exactes.

Pourtant, Tidal a récemment bénéficié d’un important deal avec l’opérateur Sprint, et d’un montant de 200 millions de dollars qui aurait dû garantir la survie de l’entreprise pour 12 à 18 mois, rappelle quant à lui Engadget.

Tidal, qui revendique une croissance chaque année, aurait également déjà été accusé de gonfler ses statistiques sur les utilisateurs par le même média norvégien. Dans tous les cas, Tidal n’est jamais parvenu à réellement décoller, contrairement à Apple Music qui compte aujourd’hui 30 millions d’abonnés. Quant leader Spotify, il revendique actuellement 60 millions d’abonnés.

Pour rappel, Tidal a été racheté puis relancé par Jay-Z en 2015. Il misait sur le respect des artistes, à une époque où Taylor Swift boycottait Spotify parce qu’elle ne voulait pas que sa musique soit distribuée gratuitement sur cette plateforme.

Mais l’un des réels atouts de Tidal est son offre de musique sans compression, un must pour les vrais audiophiles. Si Tidal disparaît, les amateurs de musique « sans pertes » devront trouver une nouvelle option, comme le français Deezer.


4 commentaires

    • Qobuz est la solution pour tout ceux qui recherchent la qualité musicale et l’étendue du catalogue ! J’y suis abonné depuis un an et complètement satisfait.

Répondre