TinyURL + bookmarks = MyURL.fr

Si vous les préférez courtes et agiles (je parle des URL bien sûr), vous avez TinyURL ou encore URLTea[1], les deux principaux services web de réduction d’adresses internet, très pratiques dans ce genre de cas de figure par exemple, surtout quand vous souhaitez faire un copier-coller d’URL. Dans la même catégorie, voici MyURL.fr, un nouveau

Si vous les préférez courtes et agiles (je parle des URL bien sûr), vous avez TinyURL ou encore URLTea[1], les deux principaux services web de réduction d’adresses internet, très pratiques dans ce genre de cas de figure par exemple, surtout quand vous souhaitez faire un copier-coller d’URL.

MyURL

Dans la même catégorie, voici MyURL.fr, un nouveau service développé par Camille, déjà webmaster de Art-toon.fr.
MyURL.fr propose une interface simplissime et très intuitive, impeccablement réalisée, qui permet donc de saisir une URL à rallonge pour obtenir un raccourci sous la forme http://myurl.fr/link/xxxx.
Mais MyURL.fr a un peu planché sur la question et propose quelques astucieuses fonctions en plus :

  • un espace membre
  • le nombre de clics
  • la liste de VOS liens
  • des profils
  • la possibilité d’associer des tags à chaque url générée
  • la possibilité d’afficher un nuage de tags et les urls triées par tag

Le tout dans une toute petite page de rien du tout, pratique et facile à utiliser.

[1]inacccessible au moment où j’écris ces lignes, ce qui pose le problème de ce type de service sans réel modèle économique : que se passera-t-il si un jour TinyURL disparaît ? Des milliers (millions) de liens pointeront sur une page d’erreur…


Nos dernières vidéos

13 commentaires


  1. perso, je debarque toujours un peu après la bataille, mais…j’ai pas trop bien compris à quoi ca servait. Non pas que je doute de l’interet, mais j’ai pas pigé comment on s’en sert et dans quel but. C’est de l’url rewriting? Pas du tout? …

  2. @pangloss : non c’est pas de l’URL rewriting (enfin pas au sens où on l’entend généralement). Ca sert à remplacer une URL trop longue par une plus courte, notamment quand tu veux mettre un lien en dur, par exemple dans un champ de formulaire ou un document Word. L’autre usage étant par exemple dans Twitter : comme on est limité à 140 carcatères, si tu veux mettre un lien dans un message et qu’il fait déjà 100 caractères à lui tout seul mieux vaut mettre une url réduite.

  3. Camille Bouiller

    @Romain : en même temps, les URL générées ne sont pas censées être privées mais bien publiques. 😉
    @pangloss : pour information, ce genre de service est beaucoup utilisé sur Twitter (micro-blogging) mais pas seulement.

  4. Je connaissais AT, pas MyURL.
    Ce service a de bonnes bases, avec en plus une page/lien et d’autres petites choses innovantes, mais niveau ergonomique, c’est pas encore vraiment super, d’autant plus qu’on ne peut pas reproposer une URL déjà proposée et qu’on ne peut pas supprimer d’URL (embêtant quand il y a un gros buzz sur une vidéo, si un seul utilisateur peut en profiter).

  5. Camille Bouiller

    "d’autant plus qu’on ne peut pas reproposer une URL déjà proposée"
    > Hum ? Explique.

    "qu’on ne peut pas supprimer d’URL"
    > Ca fait partie des choses à faire.

  6. Y’ aussi linkasa, un (enième) concurrent de TinyUrl, qui tente de se démarquer par un design "2.0" et une page d’aperçu par défaut, afin de ne pas être redirigé n’importe où.

    linkasa.fr

  7. Pingback: Cli.gs pour des adresses toujours plus courtes | Le blog de Yohann CIURLIK | Spawnrider.Net :: Blog

  8. Bonjour,

    J’ai utilisé ce service mais il a changé apparemment de présentation.
    Mes adresses raccourcies utilisées en mars 2008 sont perdues :

    « URL could not be found. »
    Bonne journée

Répondre