[Tuto du mardi] Google vous enregistre. Voici comment supprimer les fichiers audio

Si vous avez déjà demandé la taille du soutien-gorge de Katsuni à Google Now, il est très probable que la firme de Mountain View ait un enregistrement audio de cette requête quelque part dans ses serveurs.

Afin de proposer des résultats sur-mesure et pour mieux cibler ses publicités, Google enregistre dans un historique les requêtes que vous faites sur son moteur de recherche.

Et ce n’est pas tout car la firme de Mountain View enregistre également votre voix lorsque vous utilisez son assistant virtuel Google Now.

Google est plus ou moins transparent là-dessus

En tout cas, il propose un site qui vous permet de voir toute votre historique sur ses produits, dont l’historique des requêtes écrites, ainsi que celle des requêtes vocales sur Google Now (ou Google Assistant).

Pour entendre ces enregistrements, vous devez vous rendre sur ce lien et vous connecter à votre compte Google.

Vous aurez votre historique personnel sur les produits Google, par ordre chronologique.

Pour trouver les requêtes qui pourraient être embarrassantes, vous pouvez vous servir du champ « recherche ».

Vous pouvez aussi trier ces résultats par produits.

Après avoir cliqué sur ce filtre, choisissez de n’afficher que les requêtes vocales.

Appuyez sur les boutons play et vous entendrez les requêtes enregistrées.

Pour faire supprimer, il vous suffit de cliquer sur le bouton en haut, à droite, du groupe de requêtes, puis sur « Supprimer ».

Ou bien, vous pouvez supprimer toutes vos requêtes vocales en cliquant sur le bouton à droite de la boite de recherche, puis en supprimant tous les résultats.

Maintenant que vous vous êtes rendu compte que vous étiez enregistré, je suppose que vous réfléchirez à deux fois avant de faire des requêtes étranges sur Google Now. Par ailleurs, il faut savoir que ce que vous dites sur ce type de produit peut être utilisé contre vous.

En 2014, après avoir tué son colocataire, un utilisateur d’iOS a demandé à Siri comment cacher le corps. Au procès, ses enregistrements ont été utilisés contre lui.


Nos dernières vidéos

Un commentaire

Répondre