Tuto du mardi : Deux astuces pour visiter un site même lorsqu’il est en panne

Vous devez absolument ouvrir un lien, mais le souci, c’est que celui-ci est inaccessible ? Voici deux astuces qui peuvent vous aider à voir le contenu.

#1 Le cache de Google

Certaines pages sont mises en cache par Google. Et même lorsque celles-ci sont inaccessibles (par exemple, en cas de panne de serveur), il est possible de consulter le contenu via ce cache. Pour y accéder, il suffit de faire apparaître la page sur un résultat de recherche de Google, puis de cliquer sur la petite flèche à côté de l’URL. Enfin, cliquez sur « En cache ». Si Google ne met pas cette petite flèche à côté du lien, cela signifie malheureusement que la page n’a pas été mise en cache.

#2 Internet Archive

Un autre moyen d’ouvrir un site qui est tombé, c’est d’aller sur The Internet Archive, puis d’ouvrir la machine à remonter le temps. Mieux encore, Internet Archive propose une extension Chrome qui vous suggère automatiquement une version archivée d’une page lorsque celle-ci n’est pas accessible.

Toutes les pages d’internet ne sont pas archivées

Ces deux solutions peuvent vous servir pour certaines pages, mais elles n’archivent pas tout le web. Cependant, si vous devez absolument accéder au contenu d’une page qui n’est pas disponible, vous pouvez toujours vérifier si une version de ce contenu n’est pas disponible sur le cache de Google ou bien sur The Internet Archive.

Et bien entendu, ces archives vous permettront seulement de récupérer du contenu. Si Facebook ou Twitter tombe en panne, il est inutile d’essayer ces deux astuces. En revanche, si vous recherchez une info qui est sur une page inaccessible, il est possible que celle-ci soit conservée.


Nos dernières vidéos