Twitter préparerait une application officielle pour Android

Selon TechCrunch US, Twitter préparerait une application officielle de son service pour la plateforme Android. Cette annonce a été faite lors de la conférence Chirp par Evan Williams, l’un des fondateurs et dirigeants de Twitter. Evan Williams n’a pas précisé de quelle façon se ferait ce développement : avec un partenaire extérieur (comme pour l’application

Selon TechCrunch US, Twitter préparerait une application officielle de son service pour la plateforme Android. Cette annonce a été faite lors de la conférence Chirp par Evan Williams, l’un des fondateurs et dirigeants de Twitter.

twittermobile

Evan Williams n’a pas précisé de quelle façon se ferait ce développement : avec un partenaire extérieur (comme pour l’application BlackBerry), en interne ou via le rachat d’une solution déjà existante (comme avec Tweetie récemment).

Rappelons que les applications Twitter pour Android ne manquent pas. On peut citer parmi les plus populaires Twidroid ou Seesmic. A propos de cette dernière, Loic le Meur, un peu bousculé dans les blogs américains ces derniers jours du fait de la dépendance de sa start-up aux API de Twitter et aux fluctuations de la stratégie du site de micro-blogging, répond à sa façon en mettant les choses au point dans son blog, affirmant sa confiance dans la pérennité de l’écosystème Twitter avec les développeurs d’applications. Et si Twitter rachetait Seesmic ?


12 commentaires

  1. Et si Twitter rachetait Seesmic ? c’est pas à exclure :-)) Twitter s’en est mis plein les fouilles 😉 Avec Google et Bing ;-). Il doit maintenant avoir certains moyens pour se développer 🙂

  2. Personnellement j’ai testé les deux : Twitdroid et Seesmic. Je suis resté sur le second que j’utilise tous les jours. Dommage que la version Desktop ne soit pas d’aussi bon niveau.

  3. Personnellement, je n’aime pas trop / plus la politique de Twitter.

    Là où était sa force, à savoir, un API qui mettait tout le monde sur le même pied d’égalité, facile d’accès et d’utilisation. On se retrouve avec un service web qui risque de nous sortir d’excellents outils mais ayant un certain monopole. La prochaine étape serait-elle la fermeture de l’API de Twitter? Pourquoi laisser d’autres applications concurrentes utiliser librement son infrastructure? Alors que celles-ci ne rapporte rien à Twitter à part des users.

    Autant les tweets promotionnels sont à mon avis une bonne solution, autant avec les quelques choix stratégiques de Twitter de ces dernières semaines (@Anywhere, Applications Twitter officielles, etc.) je me demande si ça va pas trop dans le mur pour nous développeurs 🙁

  4. Les critiques vis à vis de Seesmic sont à mon avis justifiées… Je l’utilisais peu et à partir d’aujourd’hui je pense que je ne vais pas l’utiliser du tout. La timeline des recherches ne se rafraichit pas correctement, et je n’arrive meme pas à valider mon ID bit.ly. Et le compte Twitter d’assistance Seesmic repond visiblement quand il a le temps aux messages.
    Si Twitter a les yeux en face des trous je pense qu’il y a bien d’autres applications bien meilleures à racheter que Seesmic.

  5. @Guillaume idem pour moi, après avoir testé un peu tout ce qui trainait pour Twitter sur Android, je suis resté sur Seesmic qui me convient parfaitement.

    Pas dit que Twitter lui-même fasse mieux.

  6. Personnellement je viens d’avoir un téléphone Android et ‘twicca’ me convient parfaitement. Qu’ont Seesmic ou Twidroid en plus par rapport à twicca ?

  7. Honnêtement Touiteur est le meilleur client Android que j’ai essayé (ergonomie et fiabilité ++), Seesmic est vraiment moyen à côté …

  8. Personnellement, je n’aime pas trop / plus la politique de Twitter.

    Là où était sa force, à savoir, un API qui mettait tout le monde sur le même pied d’égalité, facile d’accès et d’utilisation. On se retrouve avec un service web qui risque de nous sortir d’excellents outils mais ayant un certain monopole. La prochaine étape serait-elle la fermeture de l’API de Twitter? Pourquoi laisser d’autres applications concurrentes utiliser librement son infrastructure? Alors que celles-ci ne rapporte rien à Twitter à part des users.

    Autant les tweets promotionnels sont à mon avis une bonne solution, autant avec les quelques choix stratégiques de Twitter de ces dernières semaines (@Anywhere, Applications Twitter officielles, etc.) je me demande si ça va pas trop dans le mur pour nous développeurs 🙁

  9. Les critiques vis à vis de Seesmic sont à mon avis justifiées… Je l’utilisais peu et à partir d’aujourd’hui je pense que je ne vais pas l’utiliser du tout. La timeline des recherches ne se rafraichit pas correctement, et je n’arrive meme pas à valider mon ID bit.ly. Et le compte Twitter d’assistance Seesmic repond visiblement quand il a le temps aux messages.
    Si Twitter a les yeux en face des trous je pense qu’il y a bien d’autres applications bien meilleures à racheter que Seesmic.

  10. Les critiques vis à vis de Seesmic sont à mon avis justifiées… Je l’utilisais peu et à partir d’aujourd’hui je pense que je ne vais pas l’utiliser du tout. La timeline des recherches ne se rafraichit pas correctement, et je n’arrive meme pas à valider mon ID bit.ly. Et le compte Twitter d’assistance Seesmic repond visiblement quand il a le temps aux messages.
    Si Twitter a les yeux en face des trous je pense qu’il y a bien d’autres applications bien meilleures à racheter que Seesmic.

  11. @dave : idem pour le ridicule twitter de crm (sic) de Seesmic. Et j’ai le même problème que toi : impossible de valider mon compte bit.ly. Pour un cador du web 2 monsieur Le Meur est bien mal chaussé pour

Répondre