Ubisoft repousse Skull & Bones

Mauvaise nouvelle pour ceux qui rêvaient de prendre les commandes d’un bateau pirate et d’écumer les 7 mers avec un équipage sans foi ni loi. Pour Skull & Bones, il va falloir s’armer de patience. Le projet présenté par Ubisoft lors de l’E3 2017 semble encore très loin d’être prêt. C’est ce que l’on apprend à la lecture des résultats de l’année 2017-2017 de l’éditeur.

Report du jeu de pirates Skull & Bones d'Ubisoft

Les pirates vont devoir attendre

Sur le site, on peut ainsi lire : « En ligne avec sa pratique précédente, forte de l’accélération de la transformation digitale, de la progression du back-catalogue et de l’excellente dynamique de ses récents lancements, la Société a décidé de donner plus de temps de développement à Skull & Bones et d’offrir ainsi aux joueurs une expérience toujours plus engageante. Skull & Bones est dorénavant attendu sur l’exercice 2019-20. »

Reste à voir ce que compte vraiment proposer Ubisoft. Le jeu devrait être disponible sur PC, Playstation 4 et Xbox One. Il ne devrait pas en être question lors de l’E3.

Des chiffres très bons pour Ubisoft

Si cela ressemble surtout à une marche arrière violente pour un projet qui reste encore très discret, Ubisoft se gargarise en revanche de ses autres succès. On peut notamment parler de Far Cry 5 (2e meilleur lancement de l’éditeur), des ventes toujours bonnes de la franchise Assassin’s Creed, et bien sûr des millions des joueurs de Rainbow Six, The Division ou Ghost Recon. Bref, il y a beaucoup de raisons de se réjouir chez Ubisoft.

A ce rayon, on retrouve aussi les résultats économiques. Son chiffre d’affaires annuel de 1,73 milliard d’euros est supérieur à l’objectif initial. De plus, l’entreprise réussit à dégager 300  millions d’euros de résultats opérationnels. Pour l’exercice à venir, Ubisoft espère atteindre les 2 milliards d’euros. Trois gros projets sont au rendez-vous : The Crew 2, The Divison 2 et une autre franchise encore inconnue. Patience, patience, l’E3 est tout proche…


Commenter