Ubuntu va débarquer sur Android !

Le célèbre système d’exploitation libre Ubuntu, bien connu des développeurs, va bientôt débarquer sur Android. Selon les caractéristiques techniques de votre téléphone, il vous sera peut-être possible de le transformer en véritable ordinateur de bureau.

Le célèbre système d’exploitation libre Ubuntu, bien connu des développeurs, va bientôt débarquer sur Android. Selon les caractéristiques techniques de votre téléphone, il vous sera peut-être possible de le transformer en véritable ordinateur de bureau.

Ce que Ubuntu veut faire ? Tout simplement accéder à toutes les fonctions de bureau (logiciels, navigation web, emails, applications multimédia) en contexte de mobilité et les retrouver au bureau. Un document à modifier dans une file d’attente pourrait devenir une simple formalité, par exemple.

Concrètement, on pourra brancher son téléphone sur un dock possédant une prise HDMI et des ports USB pour avoir un poste de travail digne de ce nom avec écran, clavier et souris et qui sera toujours plus fonctionnel qu’une tablette.

Cela serait plutôt sous forme d’une application qui cohabiterait de manière transparente et fluide avec le système d’exploitation mobile de Google. Il sera possible de recevoir normalement les appels et les SMS depuis son bureau Ubuntu sur Android et les contacts seront partagés entre Ubuntu et Android.

Le dispositif pourrait être très attractif pour les entreprises qui doivent sans cesse réduire les coûts (surtout dans l’informatique) : un téléphone mobile embarquant Ubuntu serait suffisant pour chaque employé, plus forcément besoin d’une machine de bureau.

Les applications installées par défaut seront Chromium, Google Calendar, Google Docs, Thunderbird, Gwibber, VLC, PiTiVi, Ubuntu Music Player, Ubuntu Photo Gallery et Android dialler.

Pour travailler sur son téléphone comme sur un poste de bureau traditionnel, il faudra cependant certains prérequis : un processeur double coeur cadencé à 1 Ghz, 2 Go de stockage, 512 Mo de mémoire vive, une sortie HDMI et le mode USB Host. Les derniers androphones du marché, tels que le Galaxy Nexus ou le Galaxy S2, devraient pouvoir en profiter mais quid des autres ?

La date de sortie d’Ubuntu sur Android n’est pas connue mais nous ne manquerons pas de vous prévenir en temps et en heure.


Nos dernières vidéos

17 commentaires

  1. Mon razr propose quelque chose d’équivalent mais en moins poussé. C’est une excellent nouvelle !

  2. Merci pour cette grande news. Est-ce que l’on peut donc envisager une tablette Android avec Ubuntu dessus ? (genre Asus Transformer avec clavier)

  3. Quand j’ai vu cette news, j’étais scotché! Avoir la possibilité de transporter son « pc » dans la poche, et pouvoir l’utiliser facilement avec un clavier et un grand écran chez soi et/ou au bureau!

    J’ai hâte de pouvoir mettre la main sur cette nouvelle monture d’Ubuntu!

  4. Très intéressant.
    Pourvu que ce ne soit pas bâclé, parce qu’on tient une vraie bonne idée la.
    Avec un CPU capable de se mettre en éco d’énergie, mais de s’envoler une fois sur le dock… il faudra aussi bien améliorer les flash disques des téléphones, mais tout ça, c’est du détail.

    A suivre.

  5. C’est super sympa, mais je ne pense pas que ça se démocratise tant que ça.

    1- un PC plus puissant est bien moins cher qu’un smartphone.

    2- Il y aura un soucis de stockage. C’est super d’avoir son PC partout, mais si on a pas ses data … c’est inutile. Et tant qu’on aura pas des forfait data illimité, rapide, et abordable, le stockage dans le cloud pour smartphone sera une utopie.

    3- En plus du smartphone il va falloir avoir acheter ecran/clavier/souris/stockage externe.

    Quand au monde de l’entreprise, on retombe dans le travers de l’hétérogénéité du parc.

  6. Ah !
    Il semble que le besoin essentiel de convergence fait son ptit chemin.
    Reste à espérer qu’Ubuntu parvienne à peser suffisamment lourd contre les Google et autre Apple afin d’imposer cet écosystème.
    db

  7. Je pense que ce combiné Ubuntu/Android illustre des manques dans chacun des 2 systèmes: L’absence de version mobile pour Ubuntu et l’interface d’Android qui ne s’adapte pas automatiquement aux écrans PC et TV une fois le smartphone docké.

    Les smartphones Android sont déjà des PC de poche. Il s’agit pour Google d’intégrer nativement ces fonctionnalités d’UI dans la prochaine version du système. Quand on regarde la liste des applications listés dans cet article, il se trouve qu’elles sont toutes sur Android (ou des équivalentes).

    L’intérêt me semble limité. Je suis déçu que Canonical ne développe pas une version d’Ubuntu mobile indépendante, plutôt que de s’encombrer avec Android. Idem pour Mozilla avec Boot to Gecko.

    Au final, c’est Android qui est le plus proche de devenir l’OS mobile pouvant être utilisé en mode desktop et TV. Google a aussi la possibilité d’ajouter une UI mobile à Chrome OS (en s’inspirant de Chrome for Android).

    Alors que pendant ce temps là, Microsoft va continuer à se trimballer avec WP8 et W8, et Apple avec (Mac) OS et iOS.

    Dans 1 ou 2 ans, ce sera plus clair. Ma préférence irait à Chrome OS, pour son dispositif natif de sécurité. Mais si ça se trouve Google est en train de reprendre du code de Chrome OS et de l’injecter dans Android.

  8. Bonjour,
    Oui, c’est intéressant, toutefois je suis plus modéré que la majorité.
    En effet, je rejoins assez l’avis déposé par Yvan, et aussi, j’imagine mal quel est le réel intérêt de tout avoir dans un smartphone que l’on peut aisément perdre ou se faire voler. Et je trouve que déjà en l’état Android est pas mal parti pour évoluer seul. Je doute fort que les ateliers de Google ne tournent pas à plein régime là-dessus. D’autant, que j’ai plus confiance en l’évolution de l’accès aux données dans le cloud à bas prix.

  9. Ce qui me gêne avec ce principe c’est qu’à partir des tablettes actuelles tout ce que je voudrais faire c’est supprimer l’interface android et son manque de flexibilité notamment sur la gestion de la mémoire qui est à mon gouts bancale et de le remplacé par une version d’ubuntu bien plus stable, d’autant que les fonctions de téléphonie présentent dans android ne me sert à rien puisqu’elle n’existe tout simplement pas sur ma tablette. Donc pourquoi me fournir un OS fait pour de la téléphonie alors que je pourrais avoir un OS orienté bureautique à la place qui correspondrait alors beaucoup plus à mes besoins?

  10. Très intéressant.

    Cependant, comme le remarque a déjà été faite: Quid du stockage?
    La reponse évidente est LE CLOUD mais pour les entreprises ça risque de coincer un petit peu.

    Peut-être que je me trompe et que les entreprises devront de plus en plus se tourner vers les services partagés avec la crise et les economies que ça suppose sur les services hébergés en propre.

    Quand on voit les nouvelles fonctions de partage dans gdocs, on constate que ces services partagés «grand publics» sont de plus en plus séduisants, y compris pour les entreprises. Si j’étais dsi, j’y regarderai à deux fois.

  11. clair que c’est la solution qui sera la plus présente dans l’avenir, chacun aura donc son smartphone sur lui en permanence, après suffit de s’assoir devant un écran + clavier + souris + dock pour avoir plus de confort pour bosser convenablement.

  12. Pingback: Ubuntu va débarquer sur Android ! | geek-ette | Scoop.it

Send this to a friend