Un Charango peut en cacher un autre

Yannick Noah sort ces jours-ci un nouvel album, promu par une campagne média au kärcher bulldozer. Sait-il au moins qu’un autre album, sorti en 2002, portait déjà le même titre ?Sait-il aussi que cet opus de Morcheeba, puisque c’est d’eux qu’il s’agit, est une pure pépite, et qu’il a définitivement posé les bases du meilleur

Charango

Yannick Noah sort ces jours-ci un nouvel album, promu par une campagne média au kärcher bulldozer.
Sait-il au moins qu’un autre album, sorti en 2002, portait déjà le même titre ?
Sait-il aussi que cet opus de Morcheeba, puisque c’est d’eux qu’il s’agit, est une pure pépite, et qu’il a définitivement posé les bases du meilleur trip-hop, planant et funky comme une brise légère sur la campagne anglaise ?
Hein, il le sait, ça, Yannick ?
Pour sa peine, un extrait de l’autre Charango.

Au fait, un charango, c’est ça.
Par contre, un morcheeba, je sais pas.


Nos dernières vidéos

6 commentaires

Répondre