Un clip entièrement tourné avec les lunettes Google Glass

A l’occasion de la New York Fashion Week qui vient de se terminer dans la métropole américaine, Sergey Brinn, l’un des deux co-fondateurs et patrons de Google a prêté ses fameuses lunettes intelligentes « Glass » à une créatrice de mode.

Est-ce parce-qu’elle ne sont pas très faciles à porter en termes de design que Google veut en faire un objet fashion ? A l’occasion de la New York Fashion Week qui vient de se terminer dans la métropole américaine, Sergey Brinn, l’un des deux co-fondateurs et patrons de Google a été vu avec ses fameuses lunettes intelligentes « Glass ».

Mieux, il en a mis une paire à disposition de la styliste Diane von Furstenberg, qui a « filmé » l’évènement de l’intérieur en vue subjective. Le résultat donne un petit clip de 3:50 minutes qui permet de vivre un peu ce que vit une créatrice dans la tourmente des défilés de mode.

Bon, cela reste pour le moment une simple vidéo, pas d’effets spéciaux, pas d’affichage de données contextuelles en réalité augmentée, pas de cartes en incrustation ni de commande vocale, mais cela donne une idée des usages et de la qualité tout à fait acceptable de l’image.

lunettes Google Glass

De toute façon il faut s’attendre à voir de plus en plus souvent des petits teasers de ce genre, savamment distillés par Google aux quatre coins du monde, et probablement dans des situations auxquelles on ne s’attendra pas forcément. Je verrais bien ça sur des sportifs en action. Vous prendrez bien une petite paire de Glass sur un skieur ou un cycliste en descente, voire sur Lionel Messi en match ? Personnellement, j’en rêve, surtout pour le dernier.

Pour en savoir plus sur les lunettes Glass de Google :

 


12 commentaires

  1. Je ne vois pas vraiment l’intérêt de ce genre de petits clips, même de la part de Google. En effet, avec une GoPro, on aurait eu exactement le même résultats… Equiper les spectateurs avec les lunettes en leur faisant voir des choses sur le défilé qu’ils n’auraient pas pu voir sans, là ça aurait un peu plus eu de style! 🙂
    Pour quand?

  2. C’est un peu le rêve ces lunettes mais un peu aussi la fin de la vie privée, si tout le monde se met à filmer tout et n’importe quoi pour le balancer sur internet après (nanas topless sur la plage par exemple)… Il y a déjà une sacré collection de photos volées sur le web.

    Sinon elles sont dispo quand et à quel prix ???

  3. Final Cut, pour de vrai ! Argh 🙁
    Maissi ça reste privé, ça peut être un moyen formidable de « revivre » des moments forts de sa vie 🙂 Ce peut-être aussi un formidable moyen d’entrainement et de visualisation. Imaginons un sportif / artiste portant ces lunettes et filmant sa performance ! Ce pourrait devenir tellement inspirant…
    Comme toujours, l’usage qu’on fait d’une nouvelle technologie est plus important que la technologie elle-même.

  4. On est vraiment sur le fil du rasoir : d’un côté le potentiel monstrueux et ultra excitant de l’explosion du numérique, de l’autre, tout ce que cela sous-tend en termes de changement structurels de la société : rapport au monde réel, rapport à l’autre, rapport aux marques, traçabilité, vie privée, etc. N’empêche, j’ai hâte d’essayer !

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies