Un nouveau mode de communication avec Balloon

Guillaume Potier (Audienca) et Andreï Vestemeanu (HEC) ont eu l’idée simple mais brillante de mettre en relation plus directe et plus spontanée les différents acteurs d’un évènement. Balloon vient de sortir de l’incubateur HEC et on vous explique pourquoi.

Guillaume Potier (Mines de Saint-Etienne), Romain David (Audencia) et Andrei Vestemeanu (HEC) ont eu l’idée simple mais brillante de mettre en relation plus directe et plus spontanée les différents acteurs d’un évènement. Balloon vient de sortir de l’incubateur HEC et on vous explique pourquoi.

C’est un cocktail détonnant de deux personnes avec l’expérience de la finance et de la technologie mobile qui séduit toujours plus d’entreprises (citons Havas, Google, TF1, L’Oréal, Total, etc.) et d’évènements (avec ceux que vous connaissez sûrement comme ceux du Silicon Sentier ou du Mash Up). En fait, Balloon, c’est un peu un MSN pour tous, un Google Talk ouvert à tous avec évidemment quelques fonctionnalités en plus.

Le principe de Balloon c’est que tout le monde peut poser une question facilement et au moment où il en a envie : plus besoin de micros pour avoir de bonnes remarques. Ça enlève quelques interrogations impertinentes et un peu de fraicheur, mais avouons-le, ça enlève de vraies épines dans l’organisation de colloques/réunions d’entreprises/etc.

La seule contrainte est d’avoir un téléphone portable pour pouvoir participer et échanger en direct et pas seulement via l’application mais aussi par SMS, web, email et même Twitter. Le but est de commenter ou de poser des questions, on peut même voter pour les questions que l’on souhaite voir poser.

Pas de contrainte technique pour son utilisation et ils garantissent même une prise en main en moins de 30 secondes par votre public avec rien à installer ni à télécharger. C’est vrai que l’interaction en live est vraiment appréciable et redonne un coup de jeune aux organisations. L’entreprise vend ses services aux entreprises pour promouvoir une nouvelle manière de réfléchir ensemble, venant d’être lancée (en 2010), ça marche plutôt fort. Le prix varie selon le nombre de participants, les différentes options prises mais n’est pas si excessif que ça, on pourra même personnaliser l’URL choisie, le logo, etc.

Un des plus gros avantages de Balloon repose aussi sur ce côté web hosted alors que les autres s’appuient sur des logiciels. Le système propose une modération des questions, le tri par par popularité, l’affichage de manière personnalisée et ça nous plait aussi.


Nos dernières vidéos

8 commentaires

  1. Balloon c’est top! Ma boite l’utilise pour toutes les réunions corporate. Ca permet de poser une question sans interrompre l’orateur… et ca teste ses qualités d’impro et de standup…

  2. Pingback: Un nouveau mode de communication avec Balloon | USETIC | Scoop.it

  3. Pingback: Event 2.0 by Crowdsourcing - Pearltrees

  4. Pingback: Un nouveau mode de communication avec Balloon | LdS Innovation | Scoop.it

  5. Pingback: Toujours soif de jeux vidéo ? Simple Game est aussi là pour vous

  6. Pingback: Un nouveau mode de communication avec Balloon | dadoTIC éducatif | Scoop.it

Répondre