Un panier 2.0 pour collecter les dons dans une église

Cette église parisienne fait sa transformation digitale en proposant la quête par carte de crédit.

La technologie s’est invitée ces derniers temps dans l’église Saint-François de Molitor. Désormais, il est possible faire un don par carte bancaire grâce à un système de panier 2.0. Très pratique pour les personnes qui n’ont pas de liquide sur elles.

Un don seulement avec une carte bancaire

Depuis le dimanche 21 janvier 2018, les fidèles de l’église Saint-François de Molitor, situé dans le XVIe arrondissement de Paris, ont pu assister à une petite révolution technologique. En effet, le traditionnel panier en osier a été remplacé par un panier connecté qui permet de faire un don en utilisant la technologie sans contact de la carte bleue. Il suffit désormais de sélectionner le montant voulu sur l’écran de sélection du panier (2, 3, 5 ou 10€) et poser la carte bancaire sur le lecteur NFC intégré et relié à un smartphone.. Les généreuses personnes qui utiliseront cette technologie seront débitées de leur don le lendemain.

Photo : Eric Robert pour Le Monde

Lutter contre la baisse des dons

Cette nouvelle pratique de récolte de dons a été mise en place pour lutter contre la baisse des dons en espèce. Christophe Rousselot, le directeur du développement des ressources financières du diocèse de Paris, explique que l’objectif est « de leur faire acquérir un nouveau réflexe de paiementC’est la traduction normale de l’évolution des usagesil n’y a aucune raison que l’Eglise ne prenne pas le train de la modernité. » En revanche, le format du panier a été conservé afin que les participants gardent leurs repères et leurs codes.

Pour ceux qui craignent pour leurs données personnelles, Christophe Rousselot affirme que « les données resteront anonymes, car nous voulons rester dans l’esprit de la quête. »

Détail amusant : le bruit des pièces qui tombent dans le panier sera remplacé par un signal sonore, identique à celui de la caisse d’un supermarché, qui indique que le paiement est validé. Par ailleurs, ce panier 2.0 est aussi un moyen plus efficace de limiter les vols d’argent.

Cette opération n’est pas la première innovation technologique adoptée par le diocèse de Paris. En 2016, une application nommée « La Quête » a été utilisée dans huit paroisses pour permettre d’offrir de l’argent à l’une de ces dernières.


Un commentaire

Commenter