Un portail dédié aux digital natives et jeunes entrepreneurs

Auto-entrepreneurs, consultants, free-lance, professionnels non salariés… Ça vous parle ? Un bouquet de profils qui correspondent assez à une nouvelle génération en corrélation avec ce que nous connaissons dans les métiers du web. Des early adopters accros au web, souvent geeks qui travaillent à leur compte de façon souvent indépendante, et pour qui le cloisonnement

Auto-entrepreneurs, consultants, free-lance, professionnels non salariés… Ça vous parle ? Un bouquet de profils qui correspondent assez à une nouvelle génération en corrélation avec ce que nous connaissons dans les métiers du web.

Des early adopters accros au web, souvent geeks qui travaillent à leur compte de façon souvent indépendante, et pour qui le cloisonnement entre vie professionnelle et vie privée est de plus en plus ténu, mais dont les revenus peuvent être conséquents, même si irréguliers.

C’est pour cette cible nouvelle qu’a été créé AtypicStore, un nouveau site mi-portail mi-place de marché qui sélectionne et regroupe une soixantaine de services qui correspondent à sa façon d’être et de consommer.

Des services qui sont classés sous quatre grandes thématiques : Life, Jobs, Money et Deals dans lesquels les internautes sont invités à « picorer » les informations et services qui sont censés leur faciliter la vie (trouver un prêt quand on n’a pas de revenus réguliers, faire ses achats dans une boutique originale, stocker ses données…). On peut aussi passer en mode pilotage à l’aide d’un tableau de bord central, et également profiter d’un espace collaboratif AtypicSpirit avec son blog tendances et initiatives.

Bref un vrai truc de jeunz dans le vent. Pour profiter de tous les services il faudra s’inscrire sur le portail. C’est gratuit, et selon Influencia, le site espère séduire 10.000 membres et utilisateurs réguliers, sur un modèle économique freemium.


Nos dernières vidéos

10 commentaires

  1. Pingback: Tweets that mention Un portail dédié aux digital natives et jeunes entrepreneurs -- Topsy.com

  2. Excellent concept, hâte de voir si les espérances de 10.000 membres seront atteintes.

    NB : dommage, j’ai trouvé parfois la navigation sur le site pas très facile

  3. Oui un portail… avec des services à consommes…
    Je ne sais pas si ce portail touchera sa cible…
    nous sommes d’abord des indépendants…

  4. Bonjour,

    Perso, l’aspect « conso » me branche moyen, mais je vais regarder attentivement la rubrique Jobs. Peut-être une bonne source pour établir des partenariats. Je vais creuser, mais à première vue, il y a surtout des offres de community management. A suivre …

  5. @Netisme Nous sommes en Béta, la navigation n’est pas encore optimisée en effet, on y travaille d’arrache pieds et mains :-), dans quelques semaines, ce sera beaucoup plus fluide et clair, avec une vraie complémentarité entre les univers de surcroit.
    A+

  6. Bonjour, l’idée me semble bonne et très intéressante mais … Bon, je vais (encore) faire mon troll. Je sais que nous, digital natives et autres geek nous aimons beaucoup l’anglais, langue du web par excellence etc, etc. Mais, pourquoi avoir choisi d’intituler les rubriques « Life, Jobs, Money, Deals » plutôt que « Mode de vie, Emplois, Revenus, Bons plans » ? D’accord pour utiliser des termes anglophones lorsqu’aucun équivalent français ne peut exprimer correctement ce que l’on veut désigner (digital natives) mais là, ça devient franchement un peu irritant.

  7. Flinguer des bulles pour construire des réseaux. Une idée simple mais qui a de l’avenir. Atypic est joli à voir et simple à comprendre. On regrette que Laser ne développe pas d’avantage la chose, le nombre de fan paraît si faible. Y’aurait il de la concurrence?

  8. @Boxsons, qui va piano va sano 🙂 On arrive à peine, nous n’avons pas directement communiqué ni cherché à recruter, on laisse un peu faire tout seul, on prépare la V2 pour mi-mars, et après on va y aller plus franchement ! 🙂 D’autant que de concurrence, il n’y a point 🙂
    Et merci pour les propos positifs !
    A+

Répondre