Une appli Android malveillante se fait passer pour les Angry Birds

Une application malveillante se faisant passer pour le dernier opus du célèbre jeu de Rovio (Angry Birds Space) a récemment fait son apparition sur des app stores Android non-officiels.

Une application malveillante se faisant passer pour le dernier opus du célèbre jeu de Rovio (Angry Birds Space) a récemment fait son apparition sur des app stores Android non-officiels.

Il n’est pas rare que les hackers ciblent parfois des sujets et des événements populaires pour la propagation de leurs programmes. Le succès de Rovio et de ses oiseaux aura ainsi donné des idées à une ou plusieurs personnes mal intentionnées : le site de Sophos a en effet annoncé avant-hier avoir découvert une application malveillante sur des app stores Android non-officiels, qui se fait passer pour le dernier jeu du studio de développement finlandais, Angry Birds Space. Celle-ci se présente comme une version fonctionnelle du jeu, qui accède en arrière plan au smartphone de ses utilisateurs via un cheval de Troie répondant au doux nom de “Andr/KongFu-L”.

Une fois le cheval installé, les cybercriminels derrière cette appli peuvent par la suite diriger les mobiles infectés vers n’importe quel site, depuis lequel ils peuvent alors y installer d’autres malwares qui leur donneront un accès total aux données du smartphone ou de la tablette concerné(e).

Rovio, qui a tout de suite eu vent de la nouvelle, a immédiatement prévenu ses utilisateurs en publiant un billet d’avertissement sur son blog officiel :

Alors que vous vous préparez à attaquer les cochons dans un monde sans gravité, faites attention aux fausses versions d’Angry Birds Space, et assurez-vous de télécharger en toute sécurité la version officielle du jeu de Rovio.

Contrairement à Apple, qui scanne de manière très stricte chacune des applications envoyées sur son App Store, le contrôle de Google est quant à lui beaucoup plus laxiste vis-à-vis des applications arrivantes sur sa plateforme, celles-ci pouvant alors être en provenance, comme c’est ici le cas, de sources non-officielles. Les experts en sécurité le répètent régulièrement : les utilisateurs d’appareils tournant sous Android doivent à tout prix utiliser le Google Play Store, l’app store officiel des applications Android (bien que quelques failles y aient déjà été décelées auparavant).

Angry Birds Space, lancé le 22 mars, a atteint les 10 millions de téléchargements en seulement trois jours. La version originale du jeu (la plus populaire) a quant à elle passé les barre des 500 millions au cours du mois de novembre 2011.


Nos dernières vidéos

12 commentaires

  1. Je comprends pas trop ce que le contrôle de Google a à voir avec les appstores non officiels qui, justement, ne sont pas soumis à ce contrôle. Le seul défaut de Google concernant cette affaire c’est de laisser le choix aux utilisateurs.

  2. C’est exactement le meme probleme avec installous sur iphone, vous ne savez pas vraiment ce que vous telechargez quand vous telechargez une application la dessus.

  3. En même temps je dirai « bien fait » à ces gens qui téléchargent des trucs d’on ne sait qui on ne sait où. Google surveille son Store, moins strictement qu’Apple, mais on a beaucoup moins de chances de tomber sur des versions vérolées en restant dans la légalité.

  4. Entièrement d’accord avec L3GUM4N, la politique de Google concernant le contrôle de son store n’a rien à voir puisqu’il s’agit d’un store non-officiel.

    Et puis sérieusement, qui irait télécharger une « superbe nouvelle version » d’Angry Birds dont personne n’a entendu parler, disponible seulement sur un store alternatif ? Oo
    Je sais qu’il ne faut pas sous-estimer l’ignorance de l’utilisateur lambda, mais justement l’utilisateur lambda ne connait pas ce genre de store. La seule conclusion qui me vient à l’esprit c’est qu’il faut être un peu masochiste quand même …

  5. Bonjour,

    Cet article m’a fait peur un moment :-). Personnellement, je n’ai pas de problèmes sur Angry Birds Space mais sur Angry Birds Rio (dernière installation depuis Google Play qui fait planter l’application).

    En tout cas, il est clair qu’il est maintenant intéressant d’installer des antivirus sur les mobiles pour se prémunir de ce genre de soucis.

  6. Pingback: ALERTE : Une appli Android malveillante se fait passer pour les Angry Birds « L'info "Autrement" cftc hus

  7. Pingback: ALERTE : Une appli Android malveillante se fait passer pour les Angry Birds | CRAKKS | Scoop.it

  8. Pingback: ALERTE : Une appli Android malveillante se fait passer pour les Angry Birds | Cloud 2 | Scoop.it

  9. C’est vrai que cet article est mal écrit : on parle des stores alternatifs et puis on dit que Google est plus laxiste vis-à-vis des applications qui arrivent sur sa plateforme.

  10. Cet article m’évoque différentes réflexions (un peu comme les autres)

    – bientôt antivirus obligatoire sur mobile : nouveau marché
    – le rapport avec Google qui surveille mal ? C’est comme si je jailbreack mon iphone, que je télécharge sur les plateformes non officielles et que je me plains ensuite à Apple de m’être chopé une cochonerie. On réfléchit un peu à ce que l’on fait…

  11. Pingback: Original Angry Birds Gets 15 New Surf & Turf Levels | Androidmarket

Répondre