UrbanSitter, ou comment trouver votre baby-sitter tout en restant social

Comme vous le savez, les réseaux sociaux, c’est la grande mode. Si bien que tout y passe (même les toilettes, c’est pour dire…). Cette fois-ci, c’est le bon vieux babysitting qui fait son entrée dans le Web 2.0, avec le site UrbanSitter.

Comme vous le savez, les réseaux sociaux, c’est la grande mode. Si bien que tout y passe (même les toilettes, c’est pour dire…). Cette fois-ci, c’est le bon vieux babysitting qui fait son entrée dans le Web 2.0, avec le site UrbanSitter.

UrbanSitter s’est fixé comme objectif de faire gagner du temps aux parents lors de la sélection de leur baby-sitter. Fini les déplacements et innombrables entretiens pour trouver la nourrice idéale : le site propose de mettre en contact les parents avec des baby-sitters proches de chez eux par le biais de leurs connaissances Facebook.

Actuellement en version bêta gratuite, il effectue le lien entre les deux parties sur une base de plusieurs critères, tels que les recommandations faites par des amis, ou encore les écoles où sont scolarisés les enfants de ces derniers.

Le site propose de créer un compte en tant que parent ou baby-sitter, tout en utilisant Facebook Connect (qui autorise les applications tierces à exploiter vos données Facebook). Les parents peuvent alors découvrir des gardiennes d’enfants connues de leurs amis, ou lancer une recherche en fonction des horaires qui leur conviendraient. La réservation peut se faire en ligne, tout comme les demandes d’entretien. Les baby-sitters fixent quant à elles leur taux horaire, renseignent leur emploi du temps, et reçoivent des notifications lorsque des parents souhaitent les contacter.

Jusque là, les sites proposant ce genre de service stagnaient beaucoup trop dans le Web 1.0, ne proposant que de simples listings de baby-sitters (Care.com, Sittercity). À l’image des réseaux sociaux pour taxis (Uber, Taxi Magic) – qui permettent de réserver un taxi depuis votre mobile, vous faisant grâce d’une longue attente à l’extérieur – UrbanSitter se veut pratique et réactif (très utile pour les imprévus de dernière minute).

Les quatre personnes derrière UrbanSitter (tous parents, bien entendu) ont à ce jour rassemblé des fonds d’une valeur d’un million de dollars, de quoi propulser leur site à plus grande échelle, et lui intégrer de nouvelles fonctionnalités, les paiements par mobile par exemple !

Le site est actuellement en phase de test à San Francisco depuis maintenant cinq semaines, et a réussi à constituer un réseau de pas moins de 300 baby-sitters sur la ville. Il devrait bientôt intégrer d’autres métropoles américaines (on pense notamment à New York, Los Angeles, Chicago…). Peut-être un jour en France, qui sait !


Nos dernières vidéos

7 commentaires

  1. Yomelan Tatiana on

    Une idée sympa surtout pour des gardes occasionnelles. Actuellement, les sites de ce type (recherche de baby-sitters) ne font que diffuser une liste de baby-sitters.

Send this to a friend