Suivez-nous

Réseaux sociaux

USA : alors que la date limite approche, TikTok n’est toujours pas fixé sur son sort

ByteDance a déposé un recours pour tenter d’empêcher l’interdiction de son application dès jeudi sur le territoire américain.

Il y a

  

le

 
Partenariat TikTok Shopify
© Unsplash / Kon Karampelas

Décidément, l’affaire TikTok n’en finit plus de rebondir. Au cours de l’été, Donald Trump a signé deux décrets visant à bannir l’application chinoise de tout le territoire américain. La sécurité nationale est alors évoquée et notamment de possibles liens entre la plateforme et le gouvernement chinois. L’idée du président est de faire passer le service sous le giron d’un entreprise américaine. Un accord a bien été trouvé avec Oracle et Walmart, mais il n’a pour l’heure pas été validé.

Dès lors, le temps passe et alors que la limite avant la possible interdiction de TikTok est fixée à jeudi, ByteDance, sa maison mère, n’est toujours pas fixée sur son sort. Elle a donc décidé de déposer une requête ce mardi devant le tribunal de Washington, visant à empêcher le décret de Donald Trump de prendre effet ce jour là.

Les vidéastes et les utilisateurs de la plateforme sont inquiets

Citée par Ouest-France, la compagnie précise : « Nous faisons sans cesse face à de nouvelles requêtes et nous n’avons aucune visibilité sur la possibilité que nos propositions de solutions soient acceptées, donc nous avons requis un délai de 30 jours telle que permise par le décret du 14 août ».

L’entreprise chinoise se plaint de n’avoir aucune nouvelle de l’administration Trump malgré ses demandes : « À deux jours de la date butoir, « nous n’avons pas d’autre choix que de déposer un recours au tribunal pour défendre nos droits et ceux de plus de 1 500 employés aux États-Unis », explique-t-elle.

Reste à connaître la décision de la justice américaine. TikTok compte actuellement 100 millions d’utilisateurs aux États-Unis et bon nombre d’entre eux sont aujourd’hui inquiets. À commencer par les vidéastes qui vivent directement de leurs activités sur la plateforme.

Récemment, trois influenceurs réputés se sont d’ailleurs adressés à un tribunal de Pennsylvanie pour demander une suspension d’une partie des deux décrets signés par Donald Trump. Une juge fédérale leur a donné raison et le service pourrait ainsi être encore disponible le mois prochain.

Tik Tok
Par : TikTok Pte. Ltd.
4.6 / 5
8,0 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests