Utiliser les techniques antispam pour lutter contre le HIV : un pari de Microsoft

Spam et SIDA, même combat ? C’est ce qu’affirment certains scientifiques, chez Microsoft et à Harvard, qui se sont alliés pour mettre en place un programme de lutte contre le virus fondé sur les outils anti-spam développés par le géant du logiciel.

Spam et SIDA, même combat ? C’est en tout cas ce qu’affirment certains scientifiques, chez Microsoft et au Ragon Institute (une branche du MIT et de Harvard), qui se sont alliés pour mettre en place un programme de lutte contre le virus fondé sur les outils anti-spam développés par le géant du logiciel.

microsoft hiv

L’idée part du constat suivant : l’une des caractéristiques du spam est similaire à celle du HIV, à savoir une mutation permanente le rendant difficile à identifier et à combattre. Concernant le spam, la mutation s’opère sur les mots-clés mais également les adresses IP et emial d’origine. Microsoft a développé de puissants algorithmes qui permettent de lutter de plus en plus efficacement contre le spam en identifiant et bloquant les courriers indésirables malgré leurs apparence en constante « mutation ».

Une équipe de développeurs et scientifiques chez Microsoft a alors fait une déduction qui parait logique : pourquoi ne pas tenter d’appliquer à la recherche contre le SIDA l’énorme expérience accumulée dans le traitement du spam. L’équipe a alors développé une application, « PhyloD », destinée à recueillir les données brutes fournies par les chercheurs du Ragon Institute afin d’en extraire une analyse qui soit exploitable pour faire avancer la recherche.

Si les géants de l’informatique s’alliaient pour démultiplier la puissance de leurs programmes, peut-être en effet que la médecine progresserait plus vite. Mais ont-ils vraiment envie d’ouvrir leurs technologies et leurs secrets de fabrication, même pour le bien de l’humanité ? Pas sûr…

(normalement ici il y a une vidéo, mais avec Microsoft et Silverlight on n’est jamais sûr de rien, donc si rien ne s’affiche autre qu’un grand vide, rendez-vous là)

Get Microsoft Silverlight

(source)


Nos dernières vidéos

12 commentaires

  1. Si Microsoft utilise sa méthode anti-spam pour lutter contre le HIV, il n’y aura plus de mort du Sida…

    L’anti-spam deviendra la première cause de mortalité…
    😉

    Je ne trouve pas que leur algorithme soit efficace mais cela n’engage que moi

  2. L’Histoire médicale est là pour rappeler que les grandes découvertes sont nées car quelqu’un a cherché autrement. Il est facile d’en sourire. Mais nul ne sait qui trouvera…

  3. haha… ils sont pas prêts de résoudre quoi que se soit!

    Hotmail c’est la seule boite mail ou tu peux déclarer un contact comme spam et qu’au bout de 250fois le mail arrive toujours dans ta boîte…
    C’est pas pour rien que c’est mon mail poubelle, d’ailleurs j’ai faillit changer ce matin parce-que même pour une poubelle elle fait mal son boulot…

  4. Pingback: Utiliser les techniques antispam pour lutter contre le HIV | Cedric DEBACQ microblogging | Scoop.it

  5. Pingback: Utiliser les techniques antispam pour lutter contre le HIV | Blog informatique | Scoop.it

  6. Le concept est loin d’être surréaliste, de la même manière que l’on pourrait développé des algorithmes et utiliser la puissance informatique actuelle pour étudier la mise en jeu des mécanismes immunitaires dans le cadre du problème immunologique du cancer.

  7. Les moyens financiers mis en œuvre pour la lutte contre le VIH sont ridicules comparés aux moyens financiers de l’armée par exemple, il suffirait de très peu de temps pour trouver un remède contre le VIH avec de tels moyens.

    Mais le VIH ne dérange pas tant que ça dans les pays riches, donc ce n’est pas une priorité.

Répondre