Suivez-nous

Internet

Voici comment Adobe veut aider à lutter contre les fake news

Pour lutter contre les fake news, Adobe propose un nouveau mécanisme qui permet de connaitre la provenance d’une image, et de savoir si des modifications ont été faites.

Il y a

  

le

 

Par

Appareil photo, caméra, Canon, photographe, photographie, images
© JESHOOTS-com (via Pixabay)

Malgré tous les efforts des plateformes en ligne, les contenus de désinformation continuent de faire des dégâts. Et face à ce phénomène, Adobe souhaite également proposer des solutions, notamment en ce qui concerne les contenus de désinformation qui utilisent des images.

En 2019, l’entreprise a évoqué un projet appelé Content Authenticity Initiative. Et cette semaine, celui-ci a franchi une étape importante puisqu’Adobe et ses partenaires viennent de publier un livre blanc qui nous permet d’avoir plus de détails sur comment ce mécanisme va fonctionner.

En substance, le CAI est une métadonnée comparable aux EXIFs des photos. Cependant, le CAI est verrouillé avec de la cryptographie, ce qui signifie que les données ne peuvent pas être altérées. Et cela doit permettre de connaitre l’auteur d’une image, ainsi que les modifications qui ont été faites.

Une signature pour les fichiers images ?

Dans le cadre d’une opération de vérification des faits (fact checking), ces méta-données ne remplacent pas d’autres techniques (comme les algorithmes qui détectent les modifications apportées à une image), mais elles sont complémentaires.

Par exemple, un journal peut utiliser ces données pour vérifier l’authenticité d’une photo publiée par un photographe. Puis, une fois que la photo est postée en ligne, ces mêmes informations (ainsi que des données sur les modifications) pourront être consultées par les agences de fact-checking afin vérifier la provenance de l’image.

Comme l’explique le site The Verge, ce dispositif n’empêchera pas les gens de copier une image ou d’altérer celle-ci. Cependant, une image pourra être considérée comme suspecte lorsque les données CAI ne sont pas accessibles.

Mais pour que cela soit possible, il faudrait que le Content Authenticity Initiative d’Adobe soit adopté par un grand nombre d’acteurs, dont les fabricants de caméras ou de smartphones, les éditeurs de logiciels de traitement d’images, ainsi que les plateformes sur lesquelles ces images seront publiées (que ce soit les réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter, ou bien les CMS comme WordPress).

Actuellement, Adobe serait en train de « pousser agressivement » pour que ce dispositif soit lancé. Et dans un premier temps, dès cette année, l’entreprise permettra à un certain nombre d’utilisateurs de Photoshop et de Behance d’expérimenter ce nouveau système de métadonnées. Il lui permettra également de mieux protéger sa banque d’image Adobe Stock, également connue sous le nom de Fotolia.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests