Vous savez quoi ? Google France est sur Google+. Depuis hier.

Google France lance sa page Google+. Au programme, des actualités de Google en France, des astuces, des infos, des applications, des idées et des événements.

C’est par un communiqué de presse laconique que Google France a annoncé hier l’ouverture de sa page… Google+. Et comme moi vous vous êtes tout de suite fait la même réflexion : quel est le fuck ? Il n’y étaient pas déjà, naturellement, depuis le premier jour, et comment ne m’en n’étais-je pas aperçu, purée si on m’avait demandé j’aurais explosé de rire en traitant mon interlocuteur de pauvre noob ?

Oui, vous vous êtes dit tout ça.

Et, non, ils n’y étaient pas. Jusqu’à hier, donc :

« Nous avons le plaisir de vous faire part aujourd’hui du lancement de la page Google + officielle de Google France sur laquelle nous espérons avoir le plaisir d’échanger avec vous pendant les mois et années à venir.

Nous vous y tiendrons informés des actualités de Google en France, bien entendu, mais ce sera aussi l’occasion pour nous de partager avec vous les astuces, les infos, les sites, les applications, les idées et les événements qui ont marqué nos esprits. Vous pourrez aussi de temps à autres y échanger avec des “Googlers” français, qui répondront à vos questions et vous parleront de vive voix des projets sur lesquels ils travaillent. »

C’est noté les gars : Google France sur Google+, donc. Vous verrez, c’est pas mal. Déjà plus de 1000 amis en moins de 24 heures. Normal (mais ridicule à côté des +30.000 qui me font l’honneur de m’avoir mis dans leurs cercles hahaha pour une fois qu’on est devant Google)

Bon je vous laisse, il faut que j’aille vérifier si Facebook France est bien sur Facebook. Et ainsi de suite.

 


Nos dernières vidéos

15 commentaires

  1. Que c’est difficile de se faire une place à l’ombre de Facebook .. Ce sera plus long que prévu et certainement que Google cherche aujourd’hui à intéresser les créateurs de sites en annonçant sa présence.

  2. « Déjà plus de 1000 amis en moins de 24 heures. »
    Sur Facebook tout le monde est amis avec tout le monde, mais sur les autres réseaux sociaux on appelle cela des « contacts ». Car oui on peut vouloir suivre quelqu’un sans être forcément son ami ^^

  3. Mieux vaut tard que jamais, mais cela semble honnête de ne pas s’être lancé directement dedans.
    Par contre dans leur amis, sur qu’il y a déjà pas mal de monde qui bosse dans google^^

  4. Et bien il était temps, même l’ami Mark Zuckerberg n’a mis que quelques jours pour s’inscrire.

    Le comportement de Google est un peu étrange avec G+, entre les employés qui ne l’utilise pas, les boss eux-même qui ont mis du temps à s’y mettre…

  5. Pingback: Vous savez quoi ? Google France est sur Google+. Depuis hier. | Smartphones et réseaux sociaux | Scoop.it

  6. Pingback: Veille 8 Mars « U:Kintch

  7. Personnellement google + un réseaux très utile pour la présence sur le net je l’utilise quotidiennement il y a plusieurs service très utile sur google + pour approfondir les relation sur Internet

  8. @ Chemseddine – Google est, pour moi, assimilé à un requin avec 25 rangées de dents. Il copie tout ce dont il n’a pas été capable d’inventer.

    Gmail pour hotmail, Google+ pour facebook, Chrome contre Firefox et bien d’autres exemples comme Google shopping, sans compter l’article de Presse-citron à propos de Bottin et encore d’autres entreprises qui sont en procédure.

    Ses raisons me poussent à ne pas utiliser, voire même à bannir, tout ce que ce Google copie.

    FaceBook, je resterais sur ce réseau, hotmail également, Firefox aussi, bref c’est ma manière de ne pas me faire ronger, d’une part mes habitudes, mais surtout, de ne pas « appartenir » à Google.

    J’ai plutôt le sentiment que bien des internautes tombent dans ce piège d’un monopole mondial qui prend l’ampleur de l’atmosphère.

    Pour Chrome, bien qu’il soit ultra efficace, vois-tu, et bien je ne l’utilise pas. Pourquoi ? Car les moyens financiers de Google déployés dans les médias pour imposer son navigateur contre Firefox (IE ayant le pouvoir de combattre), me semble disproportionnés pour tuer Firefox.

    Quant à Google+, il fera un bide, tout au moins je l’espère. Ras-le-bol du plus gros plagieur de la planète qui n’hésite pas à te réléguer à la 100ième page pour un malheureux duplicate de 3 lignes ! Je précise que je ne suis pas dans ce cas 🙂

Répondre