Connect with us

Séries

The Walking Dead saison 9 épisode 10 : avis et analyse

The Walking Dead nous propose un saisissant puzzle de souvenirs pour laisser doucement se former le visage de celle qui fera bientôt trembler tous les derniers survivants…

Il y a

le

The Walking Dead saison 9 épisode 10 avis critique analyse spoilers théories

Evidemment, alerte spoiler concernant le contenu de cet épisode 10 de la saison 9 de The Walking Dead !

S’abonner à Captain Popcorn

Ceux qui regardent encore la série en espérant de l’action trépidante auront sans doute été déçus, puisque la dimension psychologique a, cette fois encore, pris le dessus.

Alpha : les racines du mal

Cet épisode poursuivait deux objectifs principaux, le premier, semer les graines de la peur que devra inspirer Alpha, la mère de Lydia, le second, donner du sens et de la profondeur émotionnelle à la relation naissante entre Lydia et Henry sans oublier l’implication de « tonton Daryl. »

The Walking Dead saison 9 épisode 10 avis critique analyse spoilers théories

De mon point de vue, on peut trouver un certain succès dans la poursuite de ces deux objectifs, mais c’est surtout le malaise que provoque la présence d’Alpha qui couronne cet épisode et semble nous promettre une antagoniste particulièrement vicieuse.

Choisir les souvenirs brouillés et manipulés de Lydia pour finalement dresser un premier portrait d’une mère abusive et sociopathe, voilà une approche plutôt intéressante, même si cet épisode ne m’a pas vraiment passionné, on peut au moins lui reconnaître un certain soin dans l’écriture et une interprétation convaincante.

The Walking Dead saison 9 épisode 10 avis critique analyse spoilers théories

Henry, cœur d’artichaut

Henry s’est donc pris d’affection pour cette fille sortie de nulle part, avec une cagoule en peau de cadavre et dont le menu favori de son premier rencard est le ver de terre. Chacun son style.

Mais revenons plutôt en arrière. Henry est toujours utilisé par Daryl pour soutirer des informations à Lydia à leur insu à tous les deux, mais au fil de la discussion, c’est plutôt Henry qui fait les confidences les plus inquiétantes en révélant notamment la position approximative du Royaume.

Voilà qui semble n’être rien du tout, mais les conséquences pourraient en être désastreuses, surtout si Alpha obtient ce qu’elle veut, sa fille, bien évidemment.

The Walking Dead saison 9 épisode 10 avis critique analyse spoilers théories

Henry découvre que Daryl l’écoutait et même qu’il y a eu un roulement pour profiter de sa crédulité, sachant que même Enid a passé un tour de garde à l’écoute des confidences adolescentes.

Forcément, Henry se sent aussi bête que trahi, mais il faut lui reconnaître l’intelligence d’avoir ensuite su prouver à Daryl que le plan fonctionnait d’autant mieux en le mettant dans la confidence. Enfin un signe encourageant pour ce personnage.

Tara, au sommet de la Colline

Comme peut le constater le groupe mené par Tara, avec les nouveaux, pour retrouver la trace d’Alden et Luke, Lydia ment comme elle respire. Les chuchoteurs sont potentiellement nombreux et ils ont peut-être mis la main sur les disparus. Tara prend ses premières décisions marquantes de leader de la Colline et elle prône la prudence et l’organisation.

The Walking Dead saison 9 épisode 10 avis critique analyse spoilers théories

Pas si mal au vu du comportement ridicule qu’on verra chez d’autres personnages dans ce même épisode. Je fais référence à la sortie nocturne décidée à la majorité par les nouvelles. Quand Magna, la tête brûlée du groupe, estime elle-même que sortir en pleine nuit pour rechercher Luke est une connerie, c’est forcément signe que c’en est une grosse.

Le groupe semble convaincu qu’on entre et sort de la Colline comme dans un moulin, au travers de la trappe aux rondins, mais les apparences sont trompeuses.

Escapade nocturne, sérieusement ?

Cette petite escapade nocturne était sans doute la partie la plus ridicule de l’épisode, la palme revenant sans l’ombre d’un doute aux sœurs, Connie et Kelly, qui décident de rester au milieu de nulle part en promettant que tout ira bien.

The Walking Dead saison 9 épisode 10 avis critique analyse spoilers théories

Et si vous avez un doute, ceux qui les observent alors sont bel et bien des chuchoteurs, à moins que les gardes de la Colline n’aient vraiment de graves problèmes de peau.

Lorsque le groupe décide donc de rebrousser chemin, en deux temps, on comprend surtout que la situation a servi de prétexte pour que Connie reste sans raison quelques pas en arrière et se retrouve obligée de se cacher alors que les Chuchoteurs arrivent.

Toute cette partie sert également à illustrer la façon de faire de Tara qui a préféré laisser le groupe faire sa connerie et en retirer un enseignement, quitte à envoyer des gardes les surveiller. Au moins, cela permet de donner une coloration spécifique à la façon dont Tara envisage sa mission de chef.

Les souvenirs de Lydia

Revenons maintenant au cœur de cet épisode, à savoir les souvenirs déconstruits et reconstruits de Lydia.

The Walking Dead saison 9 épisode 10 avis critique analyse spoilers théories

On assiste à une forme de découverte intérieure au fur et à mesure que les récits de la jeune fille sur son passé se rapprochent d’une vérité occultée. C’est une par une qu’il faut arracher les couches successives de mensonges et de manipulation déposées par sa mère au fil des ans pour retrouver la présence d’un souvenir véritable.

L’ensemble est mis en scène de façon plutôt intelligente, avec l’inversion progressive des rôles qui se jouent entre le père de Lydia, Frank, et sa mère, Alpha, dont on ignore le véritable prénom. J’avoue, pas évident de rentre effrayante la meneuse des chuchoteurs si on découvre qu’elle s’appelle Josiane.

D’une version à l’autre, on finit par comprendre que c’est le père qui portait sur son bras le tatouage du nom de sa fille et pas la mère.

The Walking Dead saison 9 épisode 10 avis critique analyse spoilers théories

Breaking Bad dans The Walking Dead, ou inversement ?

C’est lui aussi qui lui chantonne Lydia, the tattooed Lady, une chanson que certains reconnaîtront comme une éventuelle référence de plus de la série à Breaking Bad.

En effet, Lydia était le prénom de la cadre BCBG et associée de Gus Fring et la chanson est celle qu’on entend comme sonnerie du portable de Todd dans le dernier épisode de la série.

Voilà qui ajoute du grain à moudre à tous ceux qui veulent imaginer que les deux séries se déroulent dans le même univers avec la méthamphétamine comme origine du virus.

Les manipulations d’Alpha

Outre le tatouage, c’est surtout le rasage, tantôt de la barbe du père, tantôt des cheveux de la mère, qui nous permet de mieux démêler le vrai du faux.

The Walking Dead saison 9 épisode 10 avis critique analyse spoilers théories

C’est bien sa mère qui décide de révéler sa véritable nature impitoyable à l’occasion de l’apocalypse. Après avoir écrasé la trachée de l’homme qui panique, Matias, ce sera ensuite son propre mari qu’elle égorgera, le jugeant trop faible pour assurer la survie de la famille.

L’image la plus terrible et marquante de cet épisode est sans conteste celle d’Alpha qui demande à Lydia de se taire, un doigt sur les lèvres, alors qu’elle assassine son père.

Présages de chuchoteurs

D’ailleurs, on trouve deux références directes aux chuchoteurs dans ce passé.

D’abord quand Lydia propose de se déguiser en fantôme pour Halloween. Se déguiser en mort et marcher parmi eux, c’est exactement le choix que fera finalement Alpha. Puis il y a ce doigt sur la bouche, ne pas parler, chuchoter tout au plus.

The Walking Dead saison 9 épisode 10 avis critique analyse spoilers théories

Alpha est une mère abusive et manipulatrice. On découvre qu’elle bat Lydia, soi-disant pour lui enseigner à devenir forte, mais aussi qu’elle a cherché pendant tout ce temps à lui faire croire qu’elle était responsable de la mort de son père, qui s’était interposé entre elle et Matias devenu un marcheur.

L’empathie contre la maltraitance

Qui de mieux c’est vrai pour obtenir ces aveux que Daryl et Henry. Daryl d’abord, puisqu’il a lui-même été victime de maltraitance étant enfant. Il prouve à Lydia qu’il sait de quoi il parle en lui montrant une branche parfaite pour infliger de cuisantes blessures.

Henry ensuite, qui est non seulement prêt à voir le bon en chacun, mais qui a aussi été marqué par l’histoire de Carol, sa mère adoptive.

The Walking Dead saison 9 épisode 10 avis critique analyse spoilers théories

On découvre à cette occasion les raisons pour lesquelles Carol avait choisi une coupe de cheveux aussi courte, pour éviter que son mari ne puisse s’en servir pour l’attraper. Si Carol a laissé repousser ses cheveux, c’est parce que c’est seulement depuis quelques années qu’elle se sent enfin en sécurité.

De mon point de vue, Lydia craque un peu trop vite et trop facilement. Quelques heures suffisent apparemment.

Dégustation aux chandelles

Le passage à l’extérieur, avec la fameuse dégustation de vers de terre, m’a semblé un peu limite aussi. Jamais Daryl, qui observait, n’aurait laissé Lydia prendre le marteau en cachette d’Henry sans immédiatement intervenir, à moins d’être totalement inconscient.

C’est la pure innocence du cri d’un enfant qui finira par convaincre Lydia que sa mère lui a farci la tête de conneries et qu’une communauté humaine peut bel et bien survivre dans l’apocalypse.

The Walking Dead saison 9 épisode 10 avis critique analyse spoilers théories

Finalement, la première confrontation directe se profile alors que les chuchoteurs, tels une petite armée de Michael Myers, approchent de la Colline.

L’Ouroboros de la ceinture d’Alpha

La boucle du ceinturon d’Alpha est toute droit issue des comics. On peut y reconnaître le symbole de l’Ouroboros, un dragon ou un serpent qui se mord la queue. Celui-ci forme en plus le signe de l’infini.

Le symbolisme de l’Ouroboros est multiple, mais il couvre notamment les notions de recommencement, de mort et renaissance, de cycle et plus encore selon les dogmes qui l’utilisent.

The Walking Dead saison 9 épisode 10 avis critique analyse spoilers théories

La volonté d’Alpha de récupérer sa fille semble être une surprise, du moins si Lydia n’a pas menti à ce sujet.

Pourquoi une mère abusive voudrait-elle ainsi récupérer sa fille ? La réponse me semble plutôt simple, il s’agit là de l’expression d’une notion de propriété bien plus que d’affection. Lydia est SA fille, le mot est largement accentué.

Lydia contre Luke et Alden ? Dilemme moral

Ce qui laisse les héros face à une situation bien difficile. Vont-ils chercher à récupérer Luke et Alden quitte à rendre Lydia à sa mère abusive ? C’est sans doute une décision à laquelle Henry va violemment s’opposer, mais c’est surtout la position de Daryl qui va compter pour Tara.

The Walking Dead saison 9 épisode 10 avis critique analyse spoilers théories

Quoi qu’il en soit, l’image d’Alpha dans cette conclusion est particulièrement marquante. Je dirais que, visuellement, elle est sans doute l’adversaire le plus effrayant de toute la série, alors qu’elle n’est qu’une femme d’âge moyen et pas du tout athlétique.

On prend conscience à que point son visage est effroyable quand on le compare à ceux des chuchoteurs ayant conservé leur masque de chair putréfiée. Clairement, ils semblent plus sympathiques que leur chef.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests