Suivez-nous

Cinéma

Warner Bros pourrait utiliser une IA pour l’aider à choisir ses prochains films

L’IA ne jouera pas vraiment de rôle créatif, mais viendra en aide aux décideurs en effectuant très rapidement certains calculs complexes.

Il y a

  

le

 
Warner Bros
© Warner Bros

Trouver la formule magique pour produire un film hyper rentable au box-office. De nombreux studios en rêvent et entendent mettre toutes les chances de leur côté pour y arriver. Warner Bros vient notamment de signer un contrat avec la start-up Cinelytic, qui développe une IA spécialisée dans les décisions cinématographiques.

Concrètement, ce nouvel outil fournit des analyses prédictives sur les projets à venir. Il permet notamment de calculer la « valeur » d’une star sur un territoire donné et la rentabilité possible d’un film en intégrant le nombre de cinéma par zone. Il offre également une analyse marketing assez poussée et prédit le budget global qui devrait être nécessaire pour la production d’un long métrage.

L’IA ne remplacera pas (totalement) l’humain

Comme le précise Tobias Queisser, le fondateur de Cinelytic : « Le système peut calculer en quelques secondes ce qui prenait des jours à évaluer par un humain en ce qui concerne l’évaluation générale d’un package de film. »

L’arrivée d’une IA qui résume finalement le septième art à une série de chiffres risque pourtant de faire jaser à Hollywood où de moins en moins de films d’auteurs arrivent à dégager de financement. On peut donc se demander s’il est judicieux de confier le destin d’un projet artistique à une machine qui est très douée pour calculer en se basant sur les résultats passés, mais ne dispose pas encore du flair d’un humain pour anticiper les goûts futurs du public.

A ce sujet, Tobias Queisser se veut rassurant : « L’intelligence artificielle fait peur, mais à l’heure actuelle, elle ne peut prendre aucune décision d’ordre créatif. Elle est par contre très performante dans le traitement des données de volumes importants et pour montrer des patterns invisibles à l’oeil humain. Mais pour la création, vous avez encore besoin d’une expérience et d’un instinct humains. »

Il faut d’ailleurs noter que Warner Bros n’est pas le premier studio à faire appel aux services de Cinelytic puisque Ingenious Media, Productivity Media et STX ont déjà fait de même. Il y a donc fort à parier que l’IA va finir par s’imposer à Hollywood et cela risque de ne pas plaire à tout le monde.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Patrick Huet

    18 janvier 2020 at 21 h 28 min

    Pourtant l’ I. N. (‘intelligence naturelle) a fait ses preuves depuis bon nombre de millénaires. Pourquoi soudainement la délaisser ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests