Webdesign : quand les sites d’applications iPhone se mettent sur leur 31

La secousse sismique générée par l’arrivée de l’iPhone n’en finit pas de produire encore quelques répliques. Après avoir réinventé le design de l’interface utilisateur, l’ergonomie et le web mobile, le succès du mobile d’Apple a d’autres conséquences, plus inattendues, sur l’écosystème qui s’est créé autour de lui. C’est le cas notamment du design, et plus

La secousse sismique générée par l’arrivée de l’iPhone n’en finit pas de produire encore quelques répliques. Après avoir réinventé le design de l’interface utilisateur, l’ergonomie et le web mobile, le succès du mobile d’Apple a d’autres conséquences, plus inattendues, sur l’écosystème qui s’est créé autour de lui.

C’est le cas notamment du design, et plus particulièrement du graphisme des sites web des éditeurs d’applications pour iPhone, qui rivalisent d’excellence dans leur présentation et dans la mise en valeur des logiciels proposés, imposant de fait une sorte de nouveau standard, facilement identifiable.

parablox

Ainsi, un regard un peu attentif sur une sélection de sites d’applications pour iPhone permet-il de relever quelques caractéristiques communes comme autant de règles de design qui en font une catégorie à part entière et en plein développement, digne de figurer dans une galerie de webdesign. Notons au passage que le fait qu’un style de design web soit spécifique à un segment de marché n’est pas propre à celui des applications iPhone : regardez les sites de marques automobiles ou ceux des chaînes de TV et vous trouverez également des normes de design et d’ergonomie propres à ces métiers, puisque ce sont aussi les fonctions qui conditionnent la maquette d’une page.

Parmi les principales caractéristiques qui semblent être devenues une norme, notons par exemple un fond de page sombre (Bleu foncé, gris, noir ou un dégradé entre les deux) combiné à de grands aplats de couleurs vives, une présentation quasi systématique de l’application en situation dans une image de l’iPhone, de face en position verticale, une typo de grande taille contrastant fortement avec le fond, et un effet de reflet sous l’appareil, le tout sur une page souvent assez minimaliste privilégiant l’image au texte. En bref, des sites aux couleurs de bonbons ou de jouets, qui atteignent souvent leur objectif : donner envie. Même si toutes les pages auxquelles je fais allusion ne proviennent pas de chez l’Oncle Sam, le fait est que les américains sont très forts de ce point de vue, et que je ne cesse d’admirer la propension de leur marketing à nous faire saliver en allant chercher – et trouver – l’enfant qui est en nous.

Bien sûr, comme le reste, cette mode passera, et vous pourrez aussi objecter que beaucoup de ces pages se ressemblent un peu trop, mais puisque nous sommes en plein dedans, ne boudons pas notre plaisir : certaines réalisations sont vraiment superbes, et nous rappellent que dans l’histoire du web, la précédente grande rupture dans le design remonte aux heures excitantes de l’émergence du Web 2.0 entre 2004 et 2007.

C’était il y a bien longtemps.

En attendant, trêve de nostalgie, voici un petit vrac de sites d’applications pour iPhone qui m’ont particulièrement tapé dans l’œil.

Barista

barista

Classics

classics

Clixtr

clixtr

Confessapp

confessapp

Dating DNA

datingdna

Ember

ember

Farm Friends

farmfriends

FileMagnet

filemagnet

NestVest

nestvest

Snow Reports

snowreports

Vous trouverez d’autres exemples ici.


Nos dernières vidéos

13 commentaires

  1. De mon point de vue, la plupart de ces sites n’ont rien d’exceptionnel tant en terme de design que d’ergonomie. Ils reprennent les tendances graphiques du web 2.0 mais la présence de l’iPhone fait tout : un objet moderne, classe, épuré, émotionnel, voilà ce qui donne ce rendu final.

    Il y a quelques mois, la mode était aux designs avec des MacBook Pro, combien en a t-on-vu ? Le produit est lui aussi magnifique donc ça ne peut qu’embellir le design.

  2. En parlant de secousse sismique, il semblerait qu’il y en ait une permanente chez presse-citron, à moins que ce ne soit le bureau d’Eric qui soit bancale ! Quand on scroll la page principale, toutes les photos qui font l’entête des sujets ont exactement la même inclinaison vers la gauche !
    Je sais, rien de grave, c’est juste amusant à constater à quel point une norme peut s’installer …

    (Attention, ce message est certifié 100% humour et ne contient aucun adjuvant de méchanceté gratuite ni traces d’ironie destructrice)

  3. Pingback: links for 2009-09-30 « Mandarine

  4. Je rejoins saimonesays, ces designs sont dans la lignée des sites web 2.0 : sobres, épurés, orientés utilisateurs… efficaces quoi ! 🙂 La présence de l’iphone amplifie cet effet « smart ».

  5. Le design applicatif de l’iphone à permis une mini révolution même si celle-ci avait débuté avant son apparition. Icone sobre au coin arrondie, couleur moderne et tendance. Bref que du bon, du beau et c’est tant mieux 🙂

Répondre