Connect with us

Actualités

Bientôt des machines Windows 10 proposées par abonnement mensuel chez Microsoft ?

Microsoft serait en train de préparer un service de location par abonnement mensuel d’ordinateur sous Windows 10, couplé à des services maisons.

Il y a

le

Depuis toujours, l’ordinateur est un outil que nous possédons et contrôlons individuellement et personnellement. Cette vérité pourrait bientôt être amenée à évoluer avec un nouveau service par abonnement que Microsoft serait en train de mettre en place : Microsoft 365 Managed Desktop.

Le leasing de Surface couplé à des services par abonnement

Louer son ordinateur plutôt que de l’acheter, tel un abonnement Netflix ou un leasing pour une voiture, c’est une idée qui risque d’en déranger plus d’un. Pourtant, c’est vraisemblablement ce que s’apprête à proposer Microsoft. L’idée serait de fournir une machine sous Windows 10 couplée à des services Microsoft sous forme d’abonnement mensuel. Il s’agit d’une offre DaaS : Desktop-as-a-Service, que l’entreprise appelle en interne « Microsoft Managed Desktop« . 

Un contrôle à distance en continu

Cette future méthode de proposer de l’informatique au grand public quelques avantages : les mises à jour de sécurité et la maintenance de votre ordinateur seraient prises en charge par Microsoft. De la même manière, les procédures de configuration, restauration et réinitialisation des machines seront assurées par l’entreprise, un peu à l’image des contrats de leasing automobile avec extension de garantie. Un moyen de faciliter l’utilisation des PC pour les personnes qui ne sont pas expertes dans le domaine. 

Les informations relayées mentionnent une phase de tests limitée aux territoires américains et anglo-saxons dans un premier temps. Il n’y a aucune indication quant au prix de l’abonnement, ni sur les services qui seront proposés à l’utilisateur. Le prix de l’abonnement étant déterminant dans le succès du dispositif, il est fort probable qu’un pack regroupant plusieurs services Microsoft (Windows, Office, OneDrive, Skype…) soit proposé à un prix plus attractif que la somme de ces services combinés. De plus, il est fort probable que l’offre reste cantonnée aux appareils de la gamme Surface, dont Microsoft a le contrôle total.

> Lire aussi :  Microsoft : une IA qui détecte les inconscients fumant à la pompe à essence

Source

5 Commentaires

5 Commentaires

  1. Guillaume

    31 juillet 2018 at 18 h 00 min

    Un site existe déjà pour la location longue durée sur les objets connectés, c’est Connectliz ! (par contre il n’y pas de Windows 10 pour l’instant)

  2. Digamma

    1 août 2018 at 0 h 29 min

    Payer un abonnement mensuel pour « profiter » de windows, skype ou one drive ? AH ! AHAHAHA ! *rire hystérique et énervant* JUST NO WAY GUYS *plus de rire gras*

    • Eric

      1 août 2018 at 11 h 42 min

      Cela peut être un choix, et cela intéressera certainement les entreprises, au même titre qu’elles prennent des voitures en leasing. C’est une question de flux de trésorerie. Bien sûr ça n’intéressera pas le particulier qui achète son PC à Carrefour et qui a toute une logithèque crackée…

  3. Patrick Huet

    1 août 2018 at 9 h 32 min

    D’après ce que je comprends, il s’agirait de louer un espace numérique (pas un ordinateur réel). Un peu comme on loue (pour son site) un espace d’un énorme disque dur auprès d’un hébergeur.

    En gros, un disque dur mutualisé, partagé entre de multiples utilisateurs.

    Se pose alors la question des données personnelles.
    &- Tout ce qu’on y fera sera enregistré par Microsoft.
    2- Et tout le contenu enregistré sera accessible librement par les services américains.

    N’oublions pas que les USA ont voté pour le « digital Act », à savoir que toutes les entreprises doivent laisser libre accès aux organismes américains à tout le contenu de leurs utilisateurs, même si les serveurs se situent hors des USA.

    Autrement dit, si vous travaillez sur un projet confidentiel,… c’est fichu pour la confidentialité.

    • Stéphane

      2 août 2018 at 12 h 56 min

      Effectivement, mais avec une multitude de réseaux mondiaux gérés par Cisco, la NSA a déjà accès aux flux de données de puis longtemps… (et l’autre moitié par les chinois 🙂 Et surtout qu’avez-vous de si important à cacher à des analystes qui ne seront mêmes pas alertés par votre contenu (sauf si il s’agit d’attentats aux US 😉 ou de Trump !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Dernières news

Les bons plans

Les tests