Connect with us

Ordinateurs

Windows 10 : des applications préinstallées plus faciles à désinstaller

Microsoft semble avoir écouté les usagers qui se plaignaient de ne pas pouvoir retirer certaines applications préinstallées. Cette capacité de désinstaller ces dernières sera étendue à d’autres logiciels à partir de la version 19H1 de Windows 10. A noter toutefois qu’il ne s’agit encore que d’une préversion.

Il y a

le

Microsoft donne la possibilité de désinstaller une liste d’applications intégrées à Windows 10

La préversion de la prochaine mise à jour sous Windows 10 devrait satisfaire les usagers ayant envie d’avoir le choix en termes d’applications. En effet, Microsoft semble les avoir entendus, en ne rendant plus obligatoire la présence de plusieurs applications embarquées avec Windows 10. Et pour désinstaller ces applis indésirables, ce n’est pas trop compliqué.

Windows 10 : 16 applications préinstallées pourront être enlevées

En effet, il suffit de se rendre dans les paramètres du menu « démarrer » pour ensuite se diriger vers l’onglet « paramètres des applications ». Ensuite, vous pouvez en sélectionner une et appuyer sur le bouton « désinstaller ». Et le tour est joué, l’application n’apparaîtra plus sur votre PC.

Ce sont les applications suivantes qui pourront être désinstallées : 3D Viewer (l’ancien Mixed Reality Viewer), Calculator, Calendar, Groove Music, Mail, Movies & TV, Paint 3D, Snip & Sketch, Sticky Notes et Voice Recorder.

Une mise à jour Windows 10 qui apportera d’autres changements

Au total, seize applications préinstallées pourront être supprimées sur Windows 10. En effet, jusqu’à présent, on pouvait déjà enlever Skype, Astuces et météo, Print 3D, OneNote, Microsoft Solitaire Collection et enfin mon abonnement Office. Pour les prochaines applications désinstallables, il faudra néanmoins attendre 2019.

> Lire aussi :  Ce SDK permettra de contrôler des drones DJI avec Windows 10

La build 18262, qui a été publiée auprès des Insiders des modes Skip Ahead et Fast Ring, apporte aussi son lot de nouveautés. On retrouvera ainsi une colonne inédite facultative rajoutée à l’onglet « Détails du Gestionnaire des tâches ». Celui-ci met en évidence un indicateur DPI par processus.

Autre élément notable dans cette préversion, l’apparition d’une nouvelle fonction de dépannage, qui est en préparation. Celle-ci fera appel aux données de diagnostic proposées par l’usager, à partir desquelles un ensemble de correctifs sera proposé afin de trouver des solutions aux problèmes trouvés sur le terminal.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. anonyme

    20 octobre 2018 at 14 h 02 min

    -ils commencent seulement (c’est pas facile de reconnaître ses erreurs) à admettre et à comprendre que cet OS n’est pas adapté pour les utilisateurs PC et qu’il est grand temps de l’alléger-d’autant que toutes ces fonctions existent en mieux et sont toutes téléchargeables librement et sont surtout PRÉFÉRÉES à celles incluses dans W10
    -maintenant il reste encore l’automatisme des mises à jour et surtout cortana,à suivre la même démarche et avoir la même clairvoyance (qui utilise cortana ?-alexa et google home ont raflé 100% du secteur des assistants-siri d’apple étant comme toujours à part)
    -bref encore pas mal de boulot pour le rendre opérationnel et convenir à tous les UTILISATEURS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests