Suivez-nous

Ordinateurs

Windows 10 : Microsoft met (presque) fin aux mises à jour forcées

Après la mise à jour du mois de mai, Windows 10 fera moins de forcing.

Il y a

  

le

 

Par

Mise à jour Windows 10
© Microsoft

Avoir une machine à jour est important. Cela ne permet pas seulement de profiter de nouvelles fonctionnalités, mais également d’avoir un système d’exploitation protégé contre les nouvelles formes de menaces en ligne. Mais les mises à jour de Windows 10 peuvent également être agaçantes, surtout lorsqu’elles arrivent à des moments inopportuns.

La bonne nouvelle, c’est qu’avec la mise à jour majeure du mois de mai de Windows 10, la firme de Redmond va donner plus de contrôle aux utilisateurs.

Plus précisément, celle-ci ne forcera plus les mises à jour majeures de Windows 10, également appelées feature update. Dans les précédentes versions de Windows 10, Microsoft lance automatiquement ces mises à jour en se basant sur les données collectées par le système d’exploitation. Mais à partir de la mise à jour majeure du mois de mai, Microsoft ne fera plus que prévenir l’utilisateur. Puis, celui-ci choisira le moment qu’il trouve opportun pour mettre à jour Windows 10, s’il souhaite utiliser une nouvelle version.

Plus de contrôle, mais toujours des mises à jour automatiques

Cela ne s’appliquera cependant pas si l’utilisateur est sur une version de Windows 10 qui n’est plus supportée. D’autre part, cette nouvelle mesure, qui donne plus de contrôle à l’utilisateur, ne concerne que les mises à jour appelées “feature update”.

“Tous les appareils Windows 10 avec une version prise en charge continueront à recevoir automatiquement les mises à jour mensuelles”, écrit Microsoft.

Mais l’entreprise annonce également une extension de la possibilité de suspendre les mises à jour, ce qui s’applique aussi bien aux mises à jour majeures qu’aux mises à jour mensuelles. “Nous permettons à tous les utilisateurs de suspendre les mises à jour mensuelles et les mises à jour de fonctionnalités jusqu’à 35 jours”, annonce la firme de Redmond.

D’autre part, Microsoft va proposer un dispositif “intelligent” qui, en se basant sur l’usage de l’ordinateur, déterminera le meilleur moment pour mettre à jour une machine.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. anonyme

    5 avril 2019 at 11 h 45 min

    votre titre résume bien la situation: »Microsoft met (presque) fin aux mises à jour forcées »
    et MS décidera encore et toujours,au delà d’un délai fixé par eux,que les MàJ devront être sur VOTRE pc-donc on en revient au point de départ avec cette m…e de W10-c’est MS qui a la main sur votre PC-qui impose son bon vouloir,ses pouriciels,ses notifications,ses ….etc,etc
    c’est windows 10 !!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests