XBox One : le jeu Scalebound ne verra finalement pas le jour !

Qui ne se souvient pas de l’annonce du lancement du jeu vidéo Scalebound en 2014 par Microsoft ? De nombreux joueurs attendaient patiemment sa sortie officielle et pourtant le couperet est tombé : Scalebound ne verra pas le jour !

Jeu Scalebound Xbox One

Microsoft probablement confronté à une rude concurrence dans le domaine des jeux vidéo et à des ventes d’Xbox One pratiquement deux fois inférieures à celles de son concurrent Sony avec sa PS4, doit recentrer ses moyens. Scalebound, le jeu d’action développé par l’équipe de Hideki Kamiya (studio PlatinumGames), ne verra pas le jour.

Le jeu Scalebound ne sera pas !

On commençait à s’en douter un peu car le jeu Scalebound accumulait retard sur retard et sa sortie prévue en 2016, avait été repoussée à 2017. Pour faire taire les critiques et rumeurs présentes sur les réseaux sociaux, Microsoft a donc annoncé l’arrêt de ce titre très attendu par les Gamers du monde entier.

Phil Spencer, chef de la division Xbox chez Microsoft a expliqué : « Cela a été une décision difficile. Nous sommes déçus, mais c’est sans doute pour le mieux. J’ai confiance en notre line-up, les dix-sept autres jeux sur lesquels nous nous concentrons. », précisant toutefois : « Nous continuons de travailler dur pour offrir cette année des jeux incroyables à nos fans, comme Halo Wars 2, Crackdown 3, State of Decay 2 ou Sea of Thieves ».

Un cruel dilemme pour Microsoft face à Sony

Scalebound vient donc enrichir les rangs d’une vraie série noire pour Microsoft, qui avait par exemple décidé la fermeture des serveurs du Project Spark l’an dernier ou qui avait dû annuler la sortie de Fable Legends et de Knoxville en mars. On peut aussi citer la fin de  Phantom Dust, en 2015.

Pour les plus critiques envers cette décision, il faut savoir que la firme de Redmond doit concentrer de très importants efforts humains, financiers et matériels autour de la Xbox One. Cette dernière se vendant moins bien que les prévisions, Microsoft doit prendre une décision assez difficile, à savoir créer des « exclus » pour exister face à la PS4 ou créer des produits dont les résultats seront à peine à la hauteur des dépenses engagées… Une décision difficile à prendre, sans risquer de condamner la console, face à un Sony très agressif sur le marché…

Source


Nos dernières vidéos

Répondre