Yahoo Widgets passe à la V 3.0

Vous connaissez peut-être les widgets Konfabulator dont je vous avais déjà parlé ici. Depuis leur rachat par Yahoo, leur nom a changé et le site est maintenant directement accessible à l’adresse widgets.yahoo.com/. Je ne sais pas exactement ce qu’apporte cette nouvelle version, je profite juste de l’occasion pour vous inviter à (re)découvrir ces widgets :

Yahoo widgets
Vous connaissez peut-être les widgets Konfabulator dont je vous avais déjà parlé ici. Depuis leur rachat par Yahoo, leur nom a changé et le site est maintenant directement accessible à l’adresse widgets.yahoo.com/. Je ne sais pas exactement ce qu’apporte cette nouvelle version, je profite juste de l’occasion pour vous inviter à (re)découvrir ces widgets : du plus indispensable au plus inutile, vous allez certainement trouver votre bonheur parmi les dizaines proposées, au graphisme toujours particulièrement soigné.


5 commentaires

  1. Certes jolis (j’ai testé) mais d’une part très gourmand en mémoire du fait que chaque widget utilise une VM java – ce qui fait tourner autour de 7 ou 8 MB de RAM par widgets.
    D’autre part faut pas chercher à développer un truc compliqué avec, parce que c’est assez buggy. Par exemple moi j’ai fait un widget qui me donne les stats d’upload / download de mon routeur, en allant parser la page HTML de celui-ci. Ca marche un temps, et tout d’un coup blam ça plante, ou bien ça se bloque. Pas top cool.

    Alors moi je suis passé à samurize à la place. C’est sûr, c’est plus orienté geek parce que moins facile à mettre en oeuvre, mais au moins mon parseur de data du routeur il marche 24h/24 🙂

  2. Hello.
    J’ai connu le même genre de problèmes que ZeFlash, à tel point que j’ai retiré Konfabulator de mes machines (fixes et portables sous win2000, winxp).
    Peut-être cela dépend-il de la machine dont on dispose et de l’OS ? (je ne suis pas une vraie geek moi, en tout cas pas d’un point de vue technique, donc je ne peux analyser le problème).

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies