YouTube lutte contre la radicalisation à coups de redirections

YouTube redirige les personnes susceptibles d’être radicalisées vers des contenus de sensibilisation produits par des ONG.

YouTube combat le terrorisme et les contenus extrémistes. Au mois de juin, la plateforme présentait 4 mesures avec lesquelles il lutte contre la prolifération de ces contenus.

Aujourd’hui, celle-ci annonce la mise en place d’une méthode de redirection dont le but est de stopper la consommation des messages extrémistes. L’année dernière, cette méthode a été testée par Jigsaw, une filiale de Google.

Et désormais, il s’agira d’une fonctionnalité de YouTube

En substance, lorsqu’un utilisateur se sert de certains mots-clés suggérant qu’il est à la recherche de vidéos de propagande extrémiste, YouTube affichera une playlist de vidéos qui contredisent cette propagande.

« Cette première intégration de produits de la méthode de redirection sur YouTube est notre dernier effort pour fournir plus de ressources et plus de contenu qui peut aider à changer les mentalités des personnes à risque de se radicaliser », explique l’équipe de YouTube.

Plus tard, celle-ci compte élargir la portée de la méthode de redirection. Il est déjà prévu de l’appliquer sur un plus grand nombre de mots-clés, et de proposer cette fonctionnalité dans d’autres langues (pour le moment, seul l’anglais est supporté).

Un effort sera également fourni au niveau de l’intelligence artificielle pour qu’il soit possible de mettre à jour la liste des mots-clés de manière dynamique. Et YouTube va continuer à travailler avec des ONG pour que celles-ci produisent plus de contenu contre la radicalisation.

Reste à savoir s’il y aura un moyen de désactiver cette méthode de redirection sur YouTube, car il est possible que certaines personnes veuillent accéder au contenu concerné par ces mesures pour des raisons légitimes (par exemple, les journalistes).


Nos dernières vidéos