Connect with us
Bouygues

Internet

YouTube met en place les publicités que l’on ne peut pas passer

Le débat sur la publicité risque à nouveau de refaire surface, car Google a pris une décision importante qui ne réjouira pas tous les internautes. YouTube devrait proposer des publicités qu’il ne sera plus possible de passer, comme c’est actuellement le cas : les Bumpers.

Il y a

le

Des pubs imposées sur YouTube, c'est nouveau, elles se nomment : Bumpers

La célèbre plateforme de vidéo YouTube souhaite monétiser encore un peu plus les milliards de vidéos dont elle dispose, notamment dans le secteur du mobile en forte croissance. Pour mieux s’adapter à ces terminaux, YouTube va proposer des formats nettement moins longs, mais en contrepartie il ne sera plus possible de les passer, comme c’est actuellement le cas.

YouTube lance les publicités imposées, les anti-pubs vont être contents !

Cela fait déjà grincer les dents des anti-pubs. Ce format publicitaire s’éloignera des publicités traditionnelles (30 secondes), en proposant plutôt des bandes annonces promotionnelles de 6 secondes. Toutefois cette diminution de la durée, comme nous l’annoncions plus haut, rendra son visionnage obligatoire. Le nom de ces publicités imposées : Bumpers.

Google souhaite les utiliser pour mettre en avant des événements (concert, lancement d’album, avant-première, etc.) afin de donner un avant-goût de l’évènement, avant même sa médiatisation. Le concept pourrait être lucratif pour YouTube, car qui dit « pubs obligatoires », dit « cash à coup sûr » et comme de plus en plus de personnes visionnent les vidéos de la plateforme sur leur smartphone, les recettes publicitaires devraient couler à flots grâce aux Bumpers, notamment dans la tranche d’âge des 18-25 ans.

> Lire aussi :  Google renonce à un contrat de 10 milliards avec le Pentagone

Les Bumpers arriveront dès le mois de mai, ce changement est donc pour très bientôt. Si vous souhaitez visionner ce que donneront ces publicités imposées, en voici une dans la vidéo ci-dessous.

Source

7 Commentaires

7 Commentaires

  1. Burn

    27 avril 2016 at 9 h 08 min

    Il serait également bien d’adapter le volume de ces pubs. Infernal de charger une video YT et d’avoir une « pub surprise » qui parvient à avoir une volume encore plus fort que Avast !

  2. Emmanuel Bouillon

    27 avril 2016 at 9 h 23 min

    Tant qu’adblocks fonctionne… :p

    Mais j’attends Youtube Red avec impatience…

  3. LECLERCQ

    27 avril 2016 at 10 h 46 min

    Heureusement qu’AdBlock est là ! Quelle tristesse qu’il n’existe pas sur mobile.

    Sinon, il serait judicieux de gérer la pression publicitaire afin de limiter le nombre de publicités vues en ligne par un même utilisateur.
    En soi, la publicité ne me gêne pas tant qu’elle est adaptée à mes préférences. Avec toutes les informations dont dispose Google à notre égard, j’aimerai à minima être confronté à des publicités ayant un réel intérêt pour moi. Google, mettez l’accent sur les publicités personnalisées !

  4. Beubeul

    27 avril 2016 at 11 h 31 min

    Titre racoleur, la raison ? Vous la donnez dans l’article : « YouTube devrait proposer des publicités qu’il ne sera plus possible de passer, comme c’est actuellement le cas »…

  5. Detilly

    27 avril 2016 at 19 h 02 min

    Ça va être possible, d’ici deux semaines.

  6. Julien

    28 avril 2016 at 17 h 43 min

    Il était temps que la publicité change. Bien évidemment, Google n’allait pas laisser ses revenus publicitaires fondre comme neige au soleil…

  7. julien

    11 mai 2016 at 13 h 37 min

    Et pour la pub traditionnelle, Google avance t-il pour trouver une solutions aux bloqueurs?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières news

Les bons plans

Les tests