Connect with us
bouygues bouygues

Internet

YouTube supprime une publicité de La Nonne parce qu’elle fait trop peur

Une vidéo promotionnelle du film La Nonne proposée pré-roll sur YouTube a fait sursauter de nombreux utilisateurs, ce qui ne leur a pas forcément plu et a entraîné une réaction de la part du réseau social.

Il y a

le

Une Nonne effrayant qui fait peur sur YouTube

Comme quoi, ce n’est pas parce qu’on vend un film qui fait peur qu’il faut faire une publicité qui fait peur !

Une publicité trop choquante

L’équipe chargée de la promotion du film La Nonne de Corin Hardy, le nouveau film lié à l’univers étendu de Conjuring, aura eu une bien mauvaise surprise pendant la campagne marketing avant sa sortie au cinema prévue le 19 septembre. En effet, alors que la campagne marketing avait commencé afin de faire du film l’événement de la rentrée, à coups d’affichages, de spots tv et de communication sur le web et les réseaux sociaux, La Nonne a tout simplement vu une de ses vidéos retirée de Youtube.

Le coupable est le court spot qui apparaissait en pré-roll, c’est-à-dire avant le lancement d’une vidéo sur le réseau social, et qui n’était pas forcément en adéquation avec le contenu que l’utilisateur s’apprêtait à visionner. On pouvait donc « profiter » d’un joli « jump scare » de la sympathique nonne accompagné d’un bruit strident, forcément un peu stressant et pas au goût de tout le monde (c’est vrai, qui aimerait voir apparaître une nonne dans cet état sans prévenir ?). 

Pour vous donner une idée de ce qui aurait pu vous attendre, voici ci-dessous la vidéo en question.

> Lire aussi :  Bien-être numérique : YouTube vous dira si vous passez trop de temps sur YouTube

https://www.youtube.com/watch?v=DR-K9zOd-Bc

Une vidéo dénoncée par les utilisateurs

Cette vidéo a donc déplu aux internautes qui n’ont pas forcément apprécié le principe du « jump scare » et n’ont pas hésité à le faire savoir sur les réseaux sociaux. Une utilisatrice a d’ailleurs publié un message sur Twitter, retweeté plus de 135 000 fois depuis, en précisant qu’il valait mieux « baisser le volume ou regarder ailleurs » lors de la publicité.

Ce tweet a permis à l’équipe de YouTube de réagir et de préciser que cette vidéo « ne respectait pas leur politique concernant les contenus choquants, et qu’elle ne serait plus proposée sur la plateforme ».

On peut quand même considérer qu’il s’agit d’un joli coup médiatique puisque la vidéo « censurée » aura quand même fait parler d’elle.

Source  : Brain Damaged

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests